Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Dossier médical
Auteur Message
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Bonjour,

Je suis suivi par une psychiatre en libérale et une psychologue dans un cmps où elle et ma psychiatre travaillent quelques demies journées par semaine.

Avant les vacances d'été, j'ai demandé à voir mon dossier médical. Tombant en pleine période estivale avec les vacances de mes psy, le rendez-vous pour le consulter n'a pu tomber que pour aujourd'hui.

Aujourd'hui, je vais donc voir mon dossier médical ainsi que mes deux psy avec qui nous allons faire le point et à qui je vais pouvoir poser toutes les questions que je veux. La réunion doit durer une heure.

J'ai besoin de voir ce dossier parce que je veux en savoir plus sur moi. Quelles conclusions a tiré ma psychologue de mes tests de Rorschach et TAT. Je voudrais savoir ce qu'elles savent sur moi même si je sais bien qu'elles ne disent pas tout dans le dossier, mais j'ai besoin de repères.

Et éventuellement, j'attends un diagnostic mais ma psychiatre m'a déjà levé un coin du voile en affirmant hier que "mon dossier médical allait dans ce sens" sous entendu celui du trouble schizoaffectif...

J'angoisse parce que j'ai peur de ne pas savoir poser les bonnes questions et de rentrer bredouille de mes "investigations".


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Dossier médical 
Bonjour,

Je copie tout d'abord ici le dossier de Psycom 75 relatif à l'accès au dossier patient : http://www.psycom75.org/htmetphp/pagePublicationsJ.php

Et ici la page de La Documentation Française concernant le droit à l'information et le principe du consentement libre et éclairé : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/droits-malades/information-…

Maintenant que tu connais tes droits, reste à déterminer avec tes deux psys ce que tu veux exactement savoir.

- Si tu veux un diagnostic, tu peux le demander, en formulant ta demande de manière appropriée. Demander par exemple, "après x temps de suivi et considérant que j'ai passé deux épreuves projectives, j'aimerais savoir quelles sont vos hypothèses diagnostiques?".
- De façon moins précise, tu peux aussi les interroger sur ce qu'elles perçoivent de ton évolution, de la même manière. Par exemple, "après x temps de suivi, je n'ai pas l'impression que mon état évolue favorablement. Considérant que vous me suivez depuis assez longtemps, et que j'ai passé deux épreuves projectives, j'aimerais savoir quelle est votre opinion quant à mon évolution?".

Tu peux le formuler de diverses façons, selon ce que tu tiens à savoir. Exprime-leur le fait que tu ressens le besoin d'avoir des informations aussi précises que possible, il n'y a pas de raison qu'elles ne t'entendent pas.

Bon courage!


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Merci Traviata pour ces indications que je découvre au retour de mon rendez-vous.

Pour commencer, mes psys ne m'ont pas montré de dossier médical à proprement parler parce qu'elles considèrent qu'il est fait de ce que je dis et qu'elles me livrent leur conclusions au fur et à mesure que nous progressons ensemble a l'instar des test de Rorschach et TAT sur lesquels elle n'a fait que rajouter quelques réflexion. Mais redire ce qu'elle ma dit à l'époque serait vain dans la mesure où un test psychologique n'est qu'une photographie d'un moment donné et que j'ai évolué ensuite.

Elles ont beaucoup insisté sur le fait que c'était ma parole qui importait le plus et que c'était ça la colonne vertébrale de mon dossier. On a donc beaucoup discuté de moi et de mes motivations pour demander mon dossier médical. Elles ont également précisé qu'on pouvait y revenir quand je voulais en séance normale.

J'ai aussi remis sur la table la question du diagnostic. Je leur ai expliqué que je cherchais à me situer dans le spectre des maladies et que je considérait un diagnostic comme base de travail. Elles m'ont alors demandé où je me situais et je leur ai répondu "entre les troubles de l'humeur et la schizophrénie, donc plutôt schizoaffectif." Elles m'ont répondu que j'étais effectivement entre les deux...

Je leur ai demandé aussi la question de ma capacité à travailler : ma psychiatre a balayé d'un revers de la main toutes tentatives démonstratives en disant que si je ne me sentais pas capable de travailler, alors je ne suis pas, point barre... Pas besoin de grandes démonstrations!

Voila pour ce qu'il en était de cette réunion. J'ai peut-être oublié des choses, mais c'était peut-être parce qu'elles ne sont pas essentielles. De toute façon, je peut revenir sur les points qui me paraissent encore obscures lors de mes prochains rendez-vous avec elles.

J'en ressors un peu frustré parce que je n'ai pas eu droit à de grandes révélations mais je ne pense pas que ce soit le but de ce type de dossier. Mais je retiens qu'il est essentiellement construit sur ce que je dis et sur les réponses que me font mes psy en direct. Elles n'ont aucun scoop à me faire. Tout est dit durant la séance et elles n'ont rien à me cacher bien qu'à mon avis elles doivent en savoir plus que ce qu'elles veulent bien le dire mais sans que ce soit mûr pour être dit...

Voila ce que j'avais à dire de cette réunion. Elles m'avaient conseillé de prendre mes notes non pas pendant la réunion mais après, sur le souvenir que j'en aurais. Ce post en tiens lieu...   


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Bon, finalement ça à l'air de s'être bien passé ton entretien, en plus l'une de tes craintes était d'oublier une question essentielle et elles te laissent la possibilité de revenir dessus en séance, donc tout va bien.

Maintenant tu as ton diagnostic de manière formelle (toi qui connaissais sur le bout des doigts la maladie bipolaire...), te voilà de la nouvelle lecture en perspective !

Par contre je n'ai pas bien compris pourquoi tu dis que tu ressors frustré parce que tu n'as pas eu de grandes révélations ? Le diagnostic, ça me semble une grande révélation ici. Ou je n'ai pas bien compris.
D'une manière générale, tu es plutôt satisfait, tu as l'impression que cet entretien t'as apporté quelque chose de concret ?


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Dossier médical 
En fait, pour le fait de la frustration, c'est plus dans la forme et dans la manière de le dire : elles ne m'ont pas fait de scoops alors que je me disais que j'y trouverais des choses qui éclaireraient tout d'un coup certains de mes troubles ou comportements...

Parce que tu comprends, ça doit faire bien un an que Hélène et moi supposons que je suis schizo-affectif !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Mais justement, vous supposiez alors qu'aujourd'hui, vous avez la certitude !
ca me semble déja un sacré scoop. Je ne sais pas si je l'aurais encaissé avec autant de sérénité !


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Dossier médical 
C'est une bonne chose que tu vois qu'il n'y a pas de mystère qui te soit caché et sur lequel tu puisses fantasmer, mais plutôt un compte rendu fidèle de ce qui se passe dans tes séances...
Bon, c'est positif tout ça finalement...

Séverine a écrit:

Maintenant tu as ton diagnostic de manière formelle (toi qui connaissais sur le bout des doigts la maladie bipolaire...), te voilà de la nouvelle lecture en perspective !


Vade retro Satanas! Evil or Very Mad
Mr. Green


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Dossier médical 
C'est vrai, mais je dois encore avoir du mal à réaliser que mes psys m'aient confirmé, même du bout des lèvres le diagnostic que je m'étais fait depuis longtemps...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dossier médical 
C'est normal, il y a toujours un écart entre le fait de savoir, ou de croire, et se l'entendre dire...

Tu vas métaboliser ça petit à petit, et pouvoir te concentrer sur tes soins plutôt que sur tes questions...



_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Moi je considère qu'il s'est fait rouler dans la farine : il n'a pas eu le droit de lire son dossier médical, et ses psys ne se sotn exprimés sur les tests projectifs que sur la forme (il est fatigable, il arrive à interpréter quand on le relance, etc...), mais pas sur le fond.

Donc bien sûr, il a un diagnostic, mais il reste plein de questions : que pensent ses psys de son rapport à la mort, de son type de personnalité, son versant schizophrène est-il déficitaire, est-ce qu'il est stabilisé ou en peline évolution... Quid de ce qu'elles pensent de son rapport à l'amour, à sa famille...

Tout ça, ce sont des choses qu'il y a normalement dans un dossier médical. Et évidemment, on lui a dit qu'il n'avait pas besoin de lire son dossier parce qu'on lui adéjà tout dit. Et naïf comme il est, il l'a cru. C'est évident qu'un psy ne balance pas toutes ses conclusions à son patient !

Bref, je rentre du boulot énervée, j'ai bossé non stop toute la journée, j'ai fait une semaine de 5 jouors alors que normalement j'ai une coupure le mercredi, je suis à cran et désagréable avec Hervé.

Et vu que ses psys lui avaient dit qu'il n'aurait pas de diagnostic, je ne peux pas m'empêcher de douter de ce qu'il a compris de l'entevue : se sont-elles vraiment prononcées clairement, ou n'ont elle pas démenti ce qu'il pensait lui ?

J'ai envie de frapper sur quelqu'un !

Répondre en citant
Message Dossier médical 
Je ne suis pas capable d'envisager tout ce que dit Hélène. Si j'étais une personne "normale" comme elle, bien sûr que ces questions me seraient venue à l'esprit, mais je ne suis pas assez fort pour ça.

Je ne sais pas demander dans le sens d'exiger. De plus, il s'était passé trop de temps entre le moment où j'ai lancé ma demande et celui où j'ai pu en parler avec mes psys. Je n'était plus très motivé, intimidé par l'ampleur de ma requête, avec le sentiment que je n'étais pas en mesure d'exiger ce qu'on attend d'un dossier médical, bref, j'étais bien content que ça se termine...

Alors, je suis peut-être devenu un peu neuneu mais je n'y peut rien. C'est à moi de profiter de mes prochains rendez-vous pour demander les précisions sur les points qui n'ont pas encore été abordées !

Je comprends la rancoeur d'Hélène, mais elle est obligé de faire avec parce qu'elle ne peut pas me remplacer aux rendez-vous ! Elle a la chance d'être moins malade que moi et elle ne peut pas exiger que mes rendez-vous se passent aussi bien que les siens ! Ces incidents font partie de ma thérapie, qu'elle le veuille ou non...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Ca depend se que tu en attendait de se rendez vous, et se que tu voulais vraiment savoir par rapport a ton dossier, mais il n'y a pas tout qui est noté dedans.
Tu peux trés bien demandé a le recevoir chez toi, en ecrivant une lettre ...Mais ca depend le dossier que tu veux. De toute façon le psy ne diras jamais se qu'il pense vraiment, il est la pour ecouter, conseiller, aider et pas pour dire se qu'il en pense ni juger la personne ...
Le lire tranquillement et aprés posé les question sur les termes que tu comprend pas a ton (ou tes psy)
Au moins tu es sur d'avoir toute les information.

Aprés on ne peux pas se fixé sur un diagnostique, peut etre que ta psy a ses raisons pour ne pas te le dire, soit qu'elle ne te sent pas prés, soit qu'elle n'est pas sur. C'est pire de dire parfois je pense que vous etes, et puis aprés dire a non en fait vous etes....  


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Le dossier médical est quelque chose qui me dépasse. Je suis sans doute trop fragile pour pouvoir tout lire et pas assez bien pour pouvoir tout comprendre.C'est vrai que j'aimerais avoir une analyse détaillé des tests que j'ai passé et un compte rendu plus précis de mes séances mais je ne me sens pas la force de le demander. Et puis, qu'est ce que ça m'apporterai sans connaissances théoriques poussées ?

Ma psychiatre m'a déjà fait une grosse concession en m'accordant ce diagnostic de schizoaffectif...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dossier médical 
Bon, ben si t'étais pas prêt à lire ton dossier, on peut dire que le rdv s'est bien passé.

Je suis rentrée du boulot hyper frustrée de cette histoire, je me suis arrêtée acheter une boite de cônes à la pistache, en arrivant j'en ai mangé 3, plus 2 cuisses de poulet tex mex froides avec les doigts, de la soupe au potiron, 2 gros carrés de chocolats et 2 cônes qui restaient (Hervé a pris le dernier).

Ce qui me gêne, c'est pas de ne pas avoir de réponses aux questions que je me pose, après tout ce qui compte c'est qu'Hervé ait des réponses aux siennes, mais j'ai l'impression que ses psys ont profité de sa faiblesse pour revenir sur ce qui était prévu. J'aurais préféré qu'elles disent clairement : on ne peut pas vous donner votre dossier parce que ce n'est pas souhaitable, mais on peut prendre rdv pour faire un point. Ca aurait été une démarche honnête.

Maintenant, Hervé n'étais surement pas prêt à entendre et/ou comprendre tout ce qui se trouvait dans le dossier, donc dans le fond, elles ont surement bien fait. Mais je réprouve la forme : faire semblant de donner des réponses qu'enf ait elles ne donnent pas.

Répondre en citant
Message Dossier médical 
Bonjour,

Pendant mon enfance, j'ai consulté un pédopsychologue parce que l'orthophoniste que nous avions consulté pour mes problèmes d'élocution n'avait pas réussi à résoudre le problème. De cette époque, il me reste de rares souvenirs comme les jeux avec le psychologue et une réflexion de ma mère qui à qui il a dit que je me déchargeait sur mes frère et sœur.

Comme ma psy a admis que mes troubles remontaient à mon enfance, j'aimerais en savoir plus sur cette période : qu'ont-ils vu chez moi, était-il possible d'en prévoir les suites, que je suis psychotique ?

Ce sont des questions que je me pose et c'est pour ça que je voudrais voir mon dossier médical de l'époque. Ce serait aussi une façon de revenir sur mon passé et de solder mes comptes avec lui.

Q'en pensez-vous ? Idea


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Dossier médical 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation