Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie

Le Parisien, 08/04/08

Alexandra Echkenazi



L'ÈRE des femmes girondes en une des magazines de mode a-t-elle sonné ? En tout cas, si le Parlement venait à adopter la proposition de loi présentée demain par Valérie Boyer, députée UMP des Bouches-du-Rhône, lors d'une conférence de presse organisée par le ministère de la Santé, les grands couturiers et les publicitaires risquent de réfléchir à deux fois avant d'utiliser des « fils de fer » pour promouvoir leurs habits. Ce texte, dont l'examen à l'Assemblée nationale commencera le 15 avril, vise pour la première fois à punir l'incitation à l'anorexie de peines d'emprisonnement. Il fait suite aux différentes polémiques ces derniers mois sur l'excessive maigreur des mannequins, et notamment à l'interdiction, en septembre, d'une publicité pour une marque de vêtements mettant en scène Isabelle Caro, une jeune anorexique.
« De fait, certaines personnes incitent directement ou par le biais de différents moyens de communication - tels que les magazines, les sites Internet, les blogs, etc. - les personnes à se priver de nourriture pour se faire maigrir de manière excessive », écrit la députée, dans le document qu'elle a déposé à l'Assemblée. Comment combattre ces dérives ? Au moyen de sanctions judiciaires et pénales, à l'instar de certains pays européens comme l'Espagne.


Trois ans de prison et 45 000 € d'amendes

Pour ce faire, Valérie Boyer propose d'insérer dans le Code pénal une peine de deux ans de prison et une amende de 30 000 € pour ceux qui provoqueraient « une personne à se priver d'aliments de façon persistante » ou à « maigrir de façon excessive pour agir sur son apparence physique, qui pourrait l'exposer à un danger de mort ou compromettre sa santé ». Ces peines s'élèveront à trois ans de prison et 45 000 € d'amendes si l'incitation entraîne le décès de la personne.

Lire ici : http://www.leparisien.fr/home/info/vivremieux/articles/UNE-PROPOSITION-DE-L…


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
J'approuve pleinement !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
Moi aussi j'approuve Okay

Je ne comprends pas la tolérance qu'il y a devant ces blogs ou forums de gamines qui s'incitent entre elles à devenir malades.

De la même manière, les tops models sont de plus en plus maigres. Ce n'est pas que la minceur est forcément maladive, j'en sais quelque chose je ne suis pas épaisse. Et d'ailleurs j'ai souvent eu affaire à des personnes, médecin ou autre, qui me croyaient anorexique alors que je mange pour 2.

Mais on ne peut pas présenter des personnes qui sont en-dehors des normes de santé, comme des modèles auxquelles ont doit ressembler. C'est aberrant et dangereux.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
Moi ce qui me gêne, c'est qu'on ne montre que des filles très minces. Je trouve qu'on devrait montrer plusieurs styles de beautés. Il est évident qu'il y a un critère esthétique important pour les mannequins, et qu'effectivement la maigreur n'est pas toujours pathologique, mais pourquoi ne pas montrer à côté d'une maigre une fille mince avec des formes, une plus grande, une plus petite, au lieu de toujours le même type de mannequins?
Ce serait une bonne chose je crois pour les jeunes filles de savoir qu'on peut être belle de différentes façons, elles ne tendraient pas vers un modèle unique (qu'il soit la maigreur ou autre d'ailleurs).
Je suis toujours sidérée par l'histoire qu'on a fait autour de Laetitia Casta parce qu'elle ne mesurait "que" 1,70m et qu'elle était ronde (n'importe quoi, je suis sûre qu'elle fait une taille 36)! On a fait passer cette fille comme en-dehors des normes de beauté, alors qu'elle est extrêmement belle et très mince. Ca devrait être naturelle de pouvoir engager un mannequin comme ça, parce qu'elle est belle, point barre, c'est terrible de ne définir la beauté dans les magazines que d'une seule façon.
Quant aux sites et blogs, c'est vrai que c'est effrayrant, mais en même temps ça me paraît difficile d'empêcher ce genre de messages, car ce sont souvent des anorexiques qui parlent à d'autres anorexiques, ça relève plus de la pathologie que de la véritable volonté de nuire, alors ça me semble délicat de juger ça, de donner des amendes, etc...



Dernière édition par Lana le Mar 8 Avr 2008 - 22:19; édité 1 fois
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
Lana a écrit:
Ce serait une bonne chose je crois pour les jeunes filles de savoir qu'on peut être belle de différentes façons, elle ne tendraient pas vers un modèle unique (qu'il soit la maigreur ou autre d'ailleurs).


Je suis entièrement d'accord avec toi


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Les "pro-ana" sur le Web, entre apologie de l'anorexie et soutien aux malades - Le Monde, 14/04/2008 
Dans Le Monde.fr aujourd'hui :

Les "pro-ana" sur le Web, entre apologie de l'anorexie et soutien aux malades
Par Mélanie Duwat


Une proposition de loi "anti-anorexie" révolte la multitude et invisible "nation Ana-Mia" sur le Web. Le texte présenté par Valérie Boyer, députée UMP des Bouches-du-Rhône, vise à rendre passible de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende "le fait de provoquer une personne à rechercher une maigreur excessive en encourageant des restrictions alimentaires prolongées". Cette proposition de loi vise notamment "les sites et les blogs faisant l'apologie de l'anorexie, tels le mouvement pro-ana".
Les "ana-mia" ou "pro-ana", du nom de ce trouble du comportement alimentaire (TCA) qui touche 1 % à 2 % des adolescents de 12 à 18 ans, dont 90 % de filles, se sentent stigmatisés par cette loi qui ne les comprendrait pas.
Ainsi, Dune de sable s'insurge sur son blog : "Non, être pro-ana n'est pas un hobby (...). Etre pro-Ana signifie 'je souffre de TCA et je dois faire avec. Je n'aime pas mon corps, je veux en changer et aucun discours ne me fera voir mon apparence autrement que comme mon miroir me l'impose'. Etre anti pro-ana signifie 'je n'ai aucune connaissance des troubles psychologiques que je dénonce et je montre du doigt une victime déjà écrasée par son poids, son image, son esprit'. (...) Etre anti pro-ana signifie que je n'aime pas les personnes malades."

CODES COMMUNAUTAIRES


D'un nombre spectaculairement élevé, les blogs pro-ana ou ana-mia sont quasiment tous construits sur le même modèle : éloge de la "beauté" de l'extrême maigreur incarnée par les photos ou "thinspo" de starlettes décharnées ou de mannequins retouchés carrément squelettiques.

Au fil des blogs, toujours les mêmes préceptes dogmatiques : la "lettre d'Ana", gourou imaginaire qui dissémine ainsi ses "dix commandements", affirmant qu'"être mince est plus important qu'être en bonne santé" et qu'"être mince et ne pas manger sont les signes d'une volonté véritable et de succès". Les jeunes filles s'appuient sur l'échelle du poids idéal selon Ana, s'échangent des astuces pour maigrir : se faire vomir, prendre des laxatifs, manger des glaçons pour tromper la faim, voire prendre des médicaments, tout cela sans inquiéter leur entourage :"Surtout, niez toujours lorsqu'on vous posent des questions, dites tout le contraire de se que vous pensez au sujet des pro-ana. Croyez-moi, ça vous évitera beaucoup d'ennuis ! [sic]", peut-on lire sur l'un de ces blogs. Les anorexiques utilisent Internet pour se lancer des défis, comme perdre 4 kilos en une semaine ou jeûner tous les lundis. Elles se reconnaissent grâce à leur bracelet rouge, signe de ralliement de cette communauté secrète.

Presque toutes ces blogueuses se défendent de faire l'apologie de l'anorexie, implorent les internautes de cesser de laisser des messages d'insulte sur les forums. Ainsi "moi Ana forever" rappelle en page d'accueil : "Je n'incite personne à devenir pro-ana, (...) pour moi, être pro-ana est un mode de vie et j'espère que vous respecterez mon choix comme moi je respecte les vôtres."

Lire ici : http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/04/14/plongee-dans-la-galaxie-de…

**
Contrairement à ce que l'on entend ces jours-ci, il y a bien une apologie de l'anorexie sur les sites pro-ana, ne serait-ce qu'à travers ces "commandements" absurdes. Il n'y a d'ailleurs pas que ça qui évoque les dérives sectaires, mais aussi, sous couvert d'"aide" et de "soutien", l'isolement de la personne fragile, qui est encouragée à mentir à sa famille et à ses soignants, c'est-à-dire à ceux qui pourraient l'aider, et qui se retrouve seule, enfermée dans ce monde mortifère.
Quant à la prétendue "lucidité" sur les troubles, ça me hérisse au possible, ce qu'on entend habituellement sont des discours plaqués faits de théories "psys" souvent anciennes et mal comprises, genre "je ne maîtrise rien alors je maîtrise la nourriture", alors même que c'est justement la nourriture qui les maîtrise et qu'elles sont esclaves de leur trouble, jusqu'à mourir pour lui.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 
J'aprouve egalment,je suis contre l'image sordide de la femme maigre que la société nous inculte je prefere de loin le romantisme du 19 mettant en valeur les formes et rondeurs des femmes.


_________________

« Une maxime, pour être bien faite, ne demande pas à être corrigée. Elle demande à être développée. »Isidore ducasse.Lautreamont.
Message Une proposition de loi veut punir l'incitation à l'anorexie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation