Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Pour un psy plus réactif
Auteur Message
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Bonsoir,

Je ne crois pas faire de découverte fondamentale en abordant ce sujet, mais ça va mieux en le disant !

Cela a sûrement dû vous arriver en séance de psychothérapie, cette impression que votre psy fait semblant de vous écouter, se contentant de hocher la tête à ce que vous dites sans chercher à faire le moindre commentaire, au mieux frustrant, au pire agaçant avec risque de foutage de gueule.

C'est souvent le cas avec la mienne. Pourtant, c'est de moins en moins le cas : la faute à une remarque d'Hélène qui m'a fait un jour le reproche de ne pas parler avec elle de choses essentielles sur lesquelles elle pourrait rebondir, des banalités ne méritant que son silence.

Vous allez-peut-être y voir une intrusion malsaine de ma femme dans ma psychothérapie pourtant ce reproche m'a été salutaire : depuis quelques séances, j'essaye d'aborder non sans mal avec elle("elles" parce qu'il faudrait y intégrer sa collègue psychologue) des sujets plus profonds qui sont plus douloureux à faire ressurgir et ça marche ! Plus j'approfondis des sujets sensibles qui sont susceptibles d'être analysés de manière fouillées plus elle me réponds et sort de son silence.

Je me demande donc si au final la nature de ce qu'on raconte à son psy n'influe pas aussi sur leur locacité, exception faite des mauvais psys... Mais quand il fait bien son travail, il doit falloir aussi que le patient y mette du sien en remuant la merde et prendre sur lui de parler de choses (très) sensibles !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Bonjour Hervé,

Pour ma part le contenu de ce que je disais ne changeait pas vraiment la locacité de mes psys. Enfin je n'ai pas remarqué.

Il y a mon psy avec lequel ça "passait bien", j'ai passé de nombreuses séances avec lui à dire des banalités sur lesquelles il rebondissait habilement, parfois pour m'amener ailleurs, là où ça fait mal.

Et mon ancien psy, le vieil hibou qui dormait, qui ne disait jamais rien. Et qui s'est endormi à l'instant même où je lui disais quelque chose de douloureux, d'où mon renoncement à continuer avec lui.

Je suppose que le psy efficace, c'est celui qui adapte sa manière d'être au mode de fonctionnement de son patient.
Ceci dit, ils ont aussi plus de matière à travailler lorsqu'ils ont affaire à un patient qui sait poser les choses douloureuses sur leur bureau sans avoir à en passer par les banalités ni tergiverser des heures.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Ma psychiatre n'est pas plus ou moins loquace selon les sujets. Je crois que même si on parle de banalités, c'est justement le rôle du psy d'entraîner le patient plus loin, ou de comprendre pourquoi il n'arrive pas à parler d'autres choses. Pour moi, rester silencieux en écoutant parler de banalités, c'est risquer de ne jamais avancer.

Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
L'important, c'est surtout d'arriver à comprendre (ensemble, dans le meilleur des cas) pourquoi il ne se dit que des banalités... Si c'est un effet des résistances, si c'est une difficulté à verbaliser, un fonctionnement opératoire, une intolérance à la relation duelle et donc une mauvaise indication... Il peut y avoir toutes sortes de raisons, qui demandent des réactions différenciées...

Mais c'est vrai, Hervé, qu'une thérapie, ça exige un minimum d'implication et de travail !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Bonjour,

Je vais tenter de m'impliquer dans votre sujet mais je ne comprends toujours pas en quoi gratter où cela fait mal, cela peut faire du bien?... réponse simple et abordable préférable...

Bonne journée!



_________________
"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude."
Bertrand Russell
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Réponse simple à question simple: c'est comme le cancer ! C'est là où ça fait mal qu'il faut agir... Rolling Eyes

Je viens peut-être de le découvrir, mais il n'est jamais trop tard !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
ma maladie est biologique et je ne peux pas guérir donc à quoi cela peut me servir de gratter où cela fait mal?


_________________
"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude."
Bertrand Russell
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Qu'est ce que t'en sais si elle est biologique ou psychique ? Toi qui n'est pas avare pour nous faire des cours de psychiatrie, tu devrais savoir qu'aucune étude sérieuse n'a démontré de façon claire que l'origine de cette maladie était plus liés à l'un ou l'autre de ces facteurs ! 


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
PS : je rajouterai que si tu crois que ta maladie est purement biologique, alors pourquoi te fais-tu le porte parole des TCC qui n'ont abosolument aucun effet sur l'aspect biologique des maladies que tu défends ? --

Explique moi cette contradiction !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
ouh batspaceoddity est de retour 

Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Je suis choqué par ce genre de réflexions, je ne souhaite pas perdre mon temps à des discussions stériles et je ne suis pas mazo, non plus...



Dernière édition par Bipote le Jeu 18 Sep 2008 - 20:46; édité 1 fois

_________________
"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude."
Bertrand Russell
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Il confond TCC et neurobio ! Rolling Eyes

Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Règles du forum
Bonjour à tous,

Ce forum est destiné aux personnes souffrant de troubles psychiques ou traversant des difficultés d'ordre psychologique, et à toutes celles qui souhaitent s'informer à propos des soins psychiques.

Il est susceptible d'être fréquenté par des personnes qui souffrent de troubles parfois lourds - merci de prendre ce fait en considération et de faire preuve de mesure et de respect dans les échanges. Tout message risquant de blesser ou de fragiliser un participant sera supprimé.

Comme partout, veillez à vous exprimer de façon claire et courtoise, à éviter le langage sms et, bien sûr, les propos agressifs et orduriers.

Ce forum n'est pas un lieu de diagnostic mais d'information et d'échange. Il ne remplacera jamais une consultation chez un spécialiste.
Si vous vous sentez en danger, consultez immédiatement votre généraliste, un psychiatre ou un psychologue, ou faites appel aux services d'urgence.

Les participants professionnels du soin sont priés de ne pas se servir de ce forum pour y rechercher des patients - leur participation devra donc être anonyme.

Méfiez-vous en général des médecins et soignants qui font leur publicité sur internet - aucun bon "psy" n'a recours à ces méthodes.

Enfin, comme partout sur le web, vous ne savez pas qui se cache derrière un pseudo. La méfiance est donc de rigueur. Gardez du recul par rapport aux informations qui vous sont données, ne confiez votre identité et vos coordonnées à personne et signalez-nous immédiatement les personnes qui vous semblent contrevenir aux règles de participation.

Bon surf sur Questions Psy!


_________________
"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude."
Bertrand Russell
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Ainsi on ne sait plus quoi dire ? Rolling Eyes

Te voila pris en plein milieu de tes contradictions et tu ne sais plus trop quoi faire pour t'en dépêtrer, alors tu botte en touche ! Ce n'était pas malin de ta part...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Pour un psy plus réactif 
Bon, on se calme, on respire, et on poursuit tranquillement la discussion...

Voilà pourquoi il ne sert à rien de discuter étiologie des troubles psychiques, évaluation des psychothérapies et autres sujets à risque sur internet, ça part en vrille dans les 10 secondes et il ne se dit rien de nouveau ni d'intéressant! Rolling Eyes

Donc merci à tous les contributeurs de respecter l'idée avérée que l'étiologie est plurifactorielle et le fait empirique que l'on va mieux quand on trouve une thérapie, et peut-être surtout un thérapeute, qui nous plaît!
...et de conserver à ce forum le caractère ouvert et chaleureux qui le caractérise


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Pour un psy plus réactif 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation