Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie

Le Figaro, 22/09/08
M.P.


Pour la première fois, une anomalie du lobe temporal a été mise en évidence chez les adolescents atteints de schizophrénie.

Les chercheurs du CEA et de l'Inserm, en partenariat avec l'Institut de psychiatrie de Londres, viennent de montrer que le cortex du lobe temporal du cerveau d'adolescents atteints de schizophrénie présente des anomalies anatomiques. L'étude a porté sur une cinquantaine d'adolescents âgés de 16 ans en moyenne. Des études récentes en imagerie chez le sujet sain ont montré que le cerveau présente des changements très importants à l'adolescence, particulièrement au niveau du lobe temporal. Ils ont analysé les bases de données contenant les IRM anatomiques d'une cinquantaine d'adolescents schizophrènes, ainsi que d'une cinquantaine d'adolescents sains. Grâce à un logiciel très sophistiqué, ils ont pu mettre en évidence pour la première fois une diminution de la surface du sillon collatéral au niveau du lobe temporal. Cette particularité semble présente depuis le début de la maladie, puisque aucune relation avec la durée de l'affection ou les traitements n'a été mise en évidence. L'objectif de ces recherches est avant tout la découverte de thérapies innovantes.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/09/22/01008-20080922ARTFIG00412-schizo…


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
sur l'irm de ma fille, rien n'était anormal

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Est-ce que tu es sûre que l'irm visait à détecter ces anomalies ? Il existe d'autres d'autres examens qu'on fait en hp et qui ont d'autres but, comme un électro-encéphalograme pour détecter l'épilepsie (incompatible avec les thymorégulateurs)...

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
oui c'est un irm qui a été fait depuis qu'elle est malade, elle avait mal au crâne et c'était pour retirer toute autre lésion, j'ai du insister pour qu'il soit fait (ça coûte !) et le psychiatre ne voulait pas la prescrire, donc je suis passée par ma généraliste ; j'essaierai de mettre le résumé (qd je mettrais la main dessus)

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Peut être qu'ils ont juste cherché un anévrisme ? Le fait de reconnaître des anomalies psyiques du cerveau dans la schizophrénie est assez nouveau, voire novateur, et tout le monde ne doit pas avoir été formé à ça. Si ce n'était pas exactement ça qu'ils cherchaient, ils n'ont pas du regarder, à mon avis... C'est comme dire qu'on a fait une prise de sang, sans dire ce qu'on va chercher dans le sang. Enfin à mon avis, je ne suis pas pro !

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Oui, c'est quelque chose de très subtil sûrement, qui fait que l'on s'en ren compte que maintenant.

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
On savait depuis longtemps qu'il y avait des anomalies cérébrales, mais on pensait qu'elles étaient liées à l'évolution du processus ou à la neuroleptisation. Ce qui est nouveau, c'est de découvrir qu'elles sont présentes à un stade précoce des troubles.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
son irm est tout à fait normal, donc c'est que ça ne se voit pas, ou je ne comprends pas

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
IRM INTRA CRANIENNE

Technique
Séquences axiales spin echo T2 et T2 flair. Séquence sagittale spin écho T1.

Résultats
A l'étage sus tentoriel
Les repères de la ligne médiane sont bien en place. Il n'existe pas d'effet de masse.
Le 4ème ventricule est en place, de taille et de morphologie normales.
Les citernes sont respectées. Les angles ponto-cerebelleux sont libres.
On ne note aucune anomalie jonctionnelle.
Intégrité morphologique et de signal au niveau du névraxe, des hémisphères cérébelleux et du vermis.
Absence de toute prise anormale de Gadolinium et en particulier au niveau des paires acoustico-faciales intra et exo-canalaires.
Pas de pathologie des angles ponto-cerebelleux.

Au niveau sous-tentoriel :
Les repères de la ligne médiane sont en place.
Il n'existe pas d'effet de masse.
Les cavités ventriculaires apparaissent de taille et de morphologie normales.
Les sillons sont bien marqués.
On note une bonne différence blanche-grise.
Intégrité morphologique et de signal au niveau bi-hémisphérique et lepto-méningé.

EN CONCLUSION
IRM cranio-encéphalique normale.

06/11/2003

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
je n'arrivais pas à insérer le résumé scanné, donc j'ai recopié le texte.
si quelqu'un peut me dire si l'irm est celui qu'on pratique pour détecter une anomalie qui se rapporte à une maladie psy...

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Bonsoir Dom,

C'est très compliqué ces histoires d'imagerie cérébrale dans les schizophrénies ! Il faut d'abord accepter que ça se cantonne actuellement (et dans l'avenir prévisible) strictement au domaine de la recherche. Si on découvrait une quelconque anomalie morphologique ou fonctionnelle (c'est à dire de mesure ou d'image de l'activité des diverses zones du cerveau, ce qui serait peut-être plus intéressant), il n'y aurait hélas à ce jour aucune implication thérapeutique... Sad

IRM ou scanner, ou imagerie fonctionnelle (type PET scan), qu'est ce qui est le plus indiqué ? C'est tellement complexe et sophistiqué que, quand je demande une imagerie cérébrale, je téléphone au neuro-radiologue et lui explique ce que je cherche (ou ce que je veux éliminer, le plus souvent), c'est lui qui choisit la technique.

Je pense que les psys (ceux qui soignent, pas ceux qui cherchent ) qui prescrivent un scan ou une IRM chez une personne qui présente des troubles psychotiques, agissent d'abord par précaution, pour ne pas passer à côté d'une cause (heureusement rare) comme une tumeur cérébrale, des lésions d'origine vasculaire ou une forme de maladie dégénérative (type Alzheimer très précoce).

Ce qui est intéressant, c'est que ces recherches ont permis de rompre un tabou, à savoir que maintenant il y a (presque) consensus pour dire que les schizophrénies sont d'authentiques maladies, avec des anomalies morphologiques (parfois) et fonctionnelles cérébrales.

Mais il faut rester prudent, surtout par rapport aux publications, surtout si leurs conclusions ne sont pas confirmées par (beaucoup) d'autres, et si elles sont publiées dans des revues ou des journaux grand public : ne pas oublier que le monde médical (et surtout celui de la recherche médicale) est très marqué par la compétition, par la recherche de la notoriété et... de crédits...

Bises

A part ça, je suis passionné depuis mon enfance - entre autres - par les voitures et surtout les voitures de sport, la F1 et toutes ces choses... sourire  

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Merci gronounours sourire ; j'ai reporté l'irm pour un peu contredire ce qu'on lit dans les articles médicaux Embarassed ; bien que si ça pouvait faire avancer les choses, ce serait bien.

Ça n'est pas la psychiatre de l'époque qui a demandé l'irm, ma fille avait très mal à la tête, elle m'a dit de passer par un généraliste Shocked c'était aussi pour ne pas passer à côté d'autre chose (en plus ou à la place !), ma généraliste a fait la prescription.



La F1, j'ai été contaminée par mon homme ; ouf, il n'a pas réussi à faire de mm avec le foot
Le trophée andros, ça vaut le coup aussi, on s'y rend chaque année (pas à Paris), à la finale à super besse.

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
 
Citation:

 gronounours : A part ça, je suis passionné depuis mon enfance - entre autres - par les voitures et surtout les voitures de sport, la F1 et toutes ces choses... sourire  

Dans ce cas, on est fait pour s'entendre !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
J'adore aussi la photo !!!!!

Si toi ou quelqu'un dans dans ton club pouvait me dire comment trouver un objectif grand angle (20 mm ou moins) pour un boitier argentique basique Nikon FM10, d'occase serait mieux... Je t'avoue que je ne m'en sors plus avec les séries successives d'objectifs produites par Nikon et leur compatiblité avec les séries de boitiers... sourire

Répondre en citant
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 
Normalement, avec la monture Nkkor, on peut pratiquement monter un objectif des années 60' sur un numérique de la marque. C'est ce que vient de faire en moins extrême un nouveau membre du club. Mais bien sûr, on perd quelque fonctions, mais c'est théoriquement réalisable.

Mais comme je suis Sonyminoltiste, je ne peux pas t'aider davantage. En plus je crois qu'on est en train de dériver et je me demande ce que va dire la modération !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Schizophrénie précoce : des anomalies vues en imagerie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation