Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
L'influence du sport dans thérapie ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Bonsoir,

Je constate qu'après avoir fait un peu de piscine hier (pas longtemps et même pas vraiment nagé) et ma grosse promenade d'aujourd'hui, j'ai réussi à chasser, au moins provisoirement mes idées noires et donc ma dépression.

Même si ce n'était pas du grand sport, je me demande quel peut être l'effet d'une pratique sportive même minimum comme patauger dans une piscine ou se balader avec son chien sur le mental et le psychisme ? Y a-t-il des études réalisées dans le domaine ? Il me semble qu'il est question d'hormones sécrétées pendant l'effort qui auraient un effet sur l'humeur... qu'en est-il ?


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
je ne sais pas Hervé, mais je sais que ma marche me fait énormément de bien, tout s'éclaire !
faut que je m'y remette, vite fait.


Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Oui Hervé, c'est vrai que ça aide, de mettre un peu son corps à contribution quand on va mal. Un psy m'avait dit de marcher au moins une demi-heure tous les jours quand j'étais dépressive (ce que je ne faisais pas  Rolling Eyes )
Par contre, je me souviens très bien que quand j'ai commencé le yoga, il y a 7 ans, j'étais au fond du trou, et peu à peu j'ai repris conscience de mon corps, ça m'a beaucoup aidée, même ma prof remarquait que ça me changeait, pourtant à l'époque elle me connaissait encore très peu.
Je ne peux que t'encourager à avoir une pratique sportive, un truc qui te plaise. C'est le moment des inscriptions, profites-en !

Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
C'est pour ça que j'essaye d'éviter au maximum de prendre le tram lorsque la destination n'est pas trop loin. En plus, cela me permet d'économiser sur ma carte de transport en communs sur laquelle je n'ai plus la réduction mi-tarif illimitée pour les moins de 28 ans mais seulement les trajet à tarif réduits.

Résultat, je n'ai toujours pas terminé ma première "tickarte" de 10 voyages achetée il y a plus d'un mois ! Au prix que ça coûte, c'est toujours ça de gagné...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Je crois qu'une activité physique fait toujours du bien, surtout quand on ne travaille pas.
On se sent mieux quand on bouge, et on dort mieux aussi.

Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Bonsoir Hervé !

Je suis convaincu de longue date de l'intérêt d'un minimum d'activité physique régulière, pas seulement pour les gens qui souffrent d'un trouble (psychique ou autre), mais pour tout le monde !

Il ne s'agit pas de faire du sport au sens habituel du terme (sauf pour celles ou ceux qui aiment ça), mais de bouger, de ne pas rester cloitré chez soi. Il faut faire une activité qui procure du plaisir (pour moi c'est, quand j'ai le temps, de la marche paisible). Tu peux associer deux plaisirs, par exemple (tout à fait au hasard... Mr. Green  la marche et la photo)... Il ne faut pas en faire un truc obsessionnel (du style 30 minutes tous les jours, même quand il pleut, même quand je suis fatigué...) !

Il faut respecter les signaux envoyés par ton organisme et ton cerveau (fatigue, douleurs musculaires ou articulaires) et, dans ce cas, laisser tomber... Si c'est dans un grand moment de cafard, laisse toi aller...

Encore une fois, plus tu fais simple et avec plaisir, et sans contrainte, plus tu en tireras bénéfice ! Oublie les conseils des obsédés du sport, du comptage des calories ingérées ou brûlées et du cardiofréquencemètre ! Fais le deuil du concept de performance et remplace le par celui de la recherche du plaisir !

A plus,

sourire







Dernière édition par gronounours le Ven 31 Oct 2008 - 01:37; édité 1 fois
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Voila un message qui me plait Gronounours !

Je ne suis pas du tout sportive, mais alors pas du tout, du tout...
Par contre, je marche beaucoup, ça me plait et ça me défoule.

De nombreuses personnes prétendent tout résoudre, du somatique au psychique, à grands coups de sport : des litres de sueur, des poings sur le côté et quelques tendinites, y'a rien de tel pour se sentir bien dans sa peau et dans sa tête.  C'est une idée très répandue, et j'avoue que j'ai du mal parfois à ne pas culpabiliser un peu parce que je n'aime pas me faire du mal de cette manière.

Je me demande si c'est le fait de bouger ou de voir du monde qui fait du bien dans les troubles psychiques, sans doute un peu des deux ?


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Moi aussi, ça me plait gronounours sourire

Bien que ce soir, comme il y avait du vent, j'ai détourné mon homme du vélo pour marcher avec moi ! j'ai voulu l'épater, et là j'ai mal aux pattes
Il avait bien du mal à suivre

Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
j' aime le sport aussi .. mais je suis  souvent tellement fatiguée  que cela m'empeche d' en faire... c' est culpabilisant aussi....  mais  comment faire...?  et pourtant je peut vous promettre que cela n' est pas de la mauvaise  volonté.....

  lili

Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Je vais pouvoir y repondre (on me corrigera si je me trompe), parce que je m'y suis interréssé il n'y a pas longtemps(ce qui m'interréssait c'etait de savoir ce qui se passe au niveau du corps),

J'allais beaucoup courir quand ca n'allait pas et ca me faisait un bien fou ( maintenant j'ai plus le temps et c'est un veritable enfer pour moi) bref!

Pour faire simple:
 On parle ici de Dopamine:

Dans le système nerveux périphérique, elle joue le rôle d'analeptique circulatoire (stimulant des fonctions assurant la circulation sanguine).
Au niveau du système nerveux central (SNC) elle a un effet globalement stimulant. Elle est impliquée dans les phénomènes de dépendances via le système de récompense. Par exemple, la cocaïne provoque une inversion du fonctionnement du système de recapture de la dopamine qui est chargé de diminuer son action. La nicotine provoque aussi une augmentation de la transmission dopaminergique.
De plus, elle est impliquée dans le phénomène de contrôle des fonctions motrices. La maladie de Parkinson est une maladie dont la cause est la dégénérescence d'un groupe de neurones produisant de la dopamine.
Elle est aussi impliquée dans la zone cérébrale non incluse dans la barrière hématoencéphalique responsable du réflexe de vomissement, ce qui explique l'effet anti-émétique des neuroleptiques (antagonistes dopaminergiques).
La pratique régulière d'un sport permet d'augmenter la sécrétion naturelle de dopamine.



_________________
"On pense aux fruits qui deviennent trop vite mûrs et savoureux, quand le bec d’un oiseau les a meurtris ; et à la maturité hâtive d’un fruit véreux." Sandor Ferenczi
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Merci ! Okay


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Il paraîtrait que la pratique régulière du sport stimule aussi la production d'endorphines

Mais idem du chocolat (noir) et de l'aaamour

Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Le mieux serait donc de s'adonner à l'aaaaamour de façon sportive tout en mangeant du chocolat ?


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Mort de Rire  

J'admire tes capacités de synthèse, vraiment ! Et qu'est ce que ça doit être quand tu n'es pas fatiguée Mr. Green  !



Dernière édition par gronounours le Jeu 23 Oct 2008 - 18:18; édité 1 fois
Répondre en citant
Message L'influence du sport dans thérapie ? 
Je crois qu'on appelle cela le "sport en chambre"... Et je suppose que ce terme n'existait pas que dans les internats de Mt de Marsan ! Shocked


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message L'influence du sport dans thérapie ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation