Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Schizophrénie et personnages inventés
Auteur Message
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Dans le résumé d'un livre à paraître, je viens de lire quelque chose comme "X. est écrivain et souffre d'une forme rare de schizophrénie: les personnages qu'elle invente prennent vie."
Ca m'a interpellé, car c'est exactement ce qui m'est arrivé et a beaucoup alimenté mes délires.
Alors, pur hasard, invention d'écrivain ou est-ce que cette forme de schizophrénie existe vraiment?
Je n'en ai jamais entendu parler, d'ailleurs sur les personnages imaginaires qui ont leur vie propre qui nous dépassent, je n'ai jamais rien lu dans aucun bouquins sur les psychoses.
Je n'ai trouvé qu'un message sur Doctissimo où quelqu'un parle de son frère qui vit ça, et les réponses sont à côté de la plaque, genre ça arrive à tout le monde, c'est positif, sain, etc.. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord, ce n'est pas du tout la même chose qu'un ami imaginaire que s'invente un enfant (je le sais, je le faisais).

Visiter le site web du posteur
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Comme forme spécifique de schizophrénie, ça ne me dit personnellement rien.
En revanche, ça se rencontre souvent chez certaines personnes. J'ai une patiente qui parle de personnages qu'elle a créés de cette façon et qui vivent leur vie (vieillissent, changent de boulot, ont des aventures amoureuses...). Dans une de ces vies imaginaires, la plus prégnante, elle est un homme avec des caractéristiques très spécifiques, qui a une existence très individualisée, complète, une façon de penser, des modes relationnels caractéristiques, etc. Je ne sais pas si c'est à ça que tu fais allusion. 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Prennent vie? Dans le bouquin, ou dans la vie de l'écrivain?

Perso' j'avais commencer a écrire des histoires et quand j'écrivais les personnage "existait" au sens ou je me les imaginer, j'imaginer leur vie, j'imaginais la suite du bouquin et tout, donc dans ma  tete l'histoire vivait si on peu dire...
Je pense que pour un écrivain se n'est pas forcement anormal Rolling Eyes


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Si, je pense que c'est un peu anormal quand même.
Je vais essayer d'expliquer ça plus clairement, même si c'est difficile: j'avais créé deux personnages de romans, quand je dis qu'ils ont pris vie, ce n'est pas sur le papier, mais dans ma "réalité". Il m'arrivait d'en parler comme des personnes existant vraiment, de confondre le réel et l'imaginaire, ils étaient présents dans ma vie, ils pouvaient apparaître dans la pièce à côté de moi, sans que je les voie réellement mais ils étaient là, ils m'accompagnaient, ils faisaient partie de ma vie.
Je ne crois pas non plus que ce soit une forme particulière de schizophrénie, mais on ne sait jamais, après avoir lu lé résumé du livre, je me suis dit que c'était peut-être un truc que j'ignorais.

Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Dans ces conditions se n'est pas plus different que la schizophrénie...
Que le personnage soit sur papier, dessin ou autre, ca reviens au meme si aprés on en viens a en avoir des hallucinations...


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Lana a écrit:
Si, je pense que c'est un peu anormal quand même. Je vais essayer d'expliquer ça plus clairement, même si c'est difficile: j'avais créé deux personnages de romans, quand je dis qu'ils ont pris vie, ce n'est pas sur le papier, mais dans ma "réalité". Il m'arrivait d'en parler comme des personnes existant vraiment, de confondre le réel et l'imaginaire, ils étaient présents dans ma vie, ils pouvaient apparaître dans la pièce à côté de moi, sans que je les voie réellement mais ils étaient là, ils m'accompagnaient, ils faisaient partie de ma vie.
Je ne crois pas non plus que ce soit une forme particulière de schizophrénie, mais on ne sait jamais, après avoir lu lé résumé du livre, je me suis dit que c'était peut-être un truc que j'ignorais.




Ce que tu décris rejoint assez ce qui est décrit dans "Un homme d'exception", le film, je n'ai pas lu le livre. C'est assez différent de ma vie imaginaire à moi, je n'ai que très, très rarement confondu vie imaginaire et réalité, et à part quelques personnages imaginaires tirés de personnages secondaires de romans, je partais souvent dans des histoires mettant en scène des personnes réelles.

Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Rose-noire, je suis exactement dans la même situation que vous, mis à part je je n'ai jamais confondu l'imaginaire à la réalité. Je suis assez angoissé pour l'avenir car je me demande si je serai toujours capable de faire cette différence. J'aimerai mettre un nom sur ce trouble et en même temps, j'ai un peu peur de ce qui en sortira ....


_________________
"On ne peut pas changer les gens, mais on peut changer la relation."
Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
Moi non plus, je n'ai jamais confondu (à deux petites exceptions près où j'i fait des délires très légers dessus). La où je me dissocie de votre parcours, c'est que je ne suis pas très bien intégrée dans les relations socliales. Si vous êtes bien intégré, que vous arrivez à vous faire une nombre suffisant d'amis, vous n'êtes pas vraiment dans ma problématique, je pense... Et il me semble que vous avez dit (j'ai lu votre post rapidement) que vous aviez une tendance mytho, ce n'est pas mon cas. Mieux vaut ne pas s'identifier...

Répondre en citant
Message Schizophrénie et personnages inventés 
En effet, nos cas sont donc différent ...


_________________
"On ne peut pas changer les gens, mais on peut changer la relation."
Message Schizophrénie et personnages inventés 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation