Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Quelques poémes
Auteur Message
Répondre en citant
Message Quelques poémes 
Bon puisque c'est le coin autant mettre un peu de lecture. Voici quelques poéme, plus ou moins vieux, que j'ai pu écrire. J'ai mis mes préféré meme si j'ai pas trouvé le dernier.
Il y a plusieurs style melanger, j'écris au gré de mes humeurs et en fonction de l'inspiration ...


 


Pauvre petit chaton perdu:>


Je sais qu'il faudrait parler
Je sais qu'il faudrait m'exprimer
De nombreuse fois j'ai essayé
Mais je suis alors tombé

Je suis comme un chaton perdu
Qui en lui tout est confu

Il faudrait l'apprivoiser
Pour lui réapprendre à parler
Pour lui réapprendre à aimer
Pour lui réapprendre à exister

Pour le moment il a peur
Pour le moment il est sauvage
En lui raigne la douleur
Et aussi la rage

Pauvre petit chaton perdu
Qui en lui tout est confu

Il a pourtant essayé
Mais semle trop égaré
Pour reussir à parler
Pour accepter d'etre aider

Il ne sait pas quoi dire
Arrive juste à écrire

Il y a tan de chose en lui
Il y a tan de chose enfoui
Il voudrait rayer une partie de sa vie
Et la jetter à jamais dans l'oublie

Pauvre petit chaton perdu
Qui déambule dans les rues
Qui est trop soivent deçu
Et prit d'une rage inconnu

Petit chaton à mal
A force de marcher
A force de crier
Petit chaton à mal

Il voudrait s'en allé
Ne plus avoir à exister
Ne plus avoir à essayé
De parler, de s'exprimer

Il voudrait mais ne sait pas
Il voudrait mais n'y arrive pas
Il ne sais même pas pourquoi
Et il s'en veut pour ça

Pauvre petit chaton perdu
Qui en lui tout est confu
 



La petite fille des bois


Il était une fois
Une petite fille des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde





Elle revait d'un monde en aquarelle
Elle revait d'un monde immortel
Elle revait d'un monde fusionnel

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde

Elle fermait les yeux et se laissait aller
Elle fermait les yeux et se laissait envoler
Elle fermait les yeux et se laissait rêver

Elle revait d'un monde sans douleur
Elle revait d'un monde en couleur
Elle revait d'un monde remplit de chaleur

Elle fermait les yeux, sourire aux lévres
Et se laissait emporter par ses rêves
Elle se laissait emporter par la fiévre



Il était une fois
Une petite fille des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde




Elle fermait les yeux et écoutait le vent
Elle fermait les yeux et écoutait son chant
Elle fermait les yeux, appréciant le soleil flambant

Elle respirait le parfum des fleurs
Elle observait leurs splendeurs
Et admirait leurs odeurs




Il était une fois
Une petite fille des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle rêvait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde



Elle observait les myriades de lucioles
Elle s'amusait gaiement de leur farendole
Et était toujours entourée d'une auréole

Elle se perdait dans le ciel couleur azur
Elle se perdait dans la beauté de la nature
Elle voudrait partir à l'aventure



Il était une fois
Une petite filles des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde


Elle revait d'un monde utopique
Elle revait d'un monde symphonique
Elle revait d'un monde féerique

Elle était d'une autre race
Et vivait dans un autre espace
En attendant que le temps passe

Elle revait pour oublier les violences
Qui sur terre sont outrance
Et qui ont fait oublier l'espérance



Il était une fois
Une petite filel des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A autre monde




Aujourd'hui la petite fille a grandit
Elle vit désormais sa propre vie
La forêt lui montre toujours une éclarcie
Aujourd'hui elles sont encore en harmonie
Elle en rêve encore et s'y refugie
En dépit de ce qu'on lui dit
Elle rêve de son petit coin de paradis
Même si pour les autres c'est une hérésie



Il était une fois
Une petite fille des bois
Qui toute sa vie rêva

Elle revait chaque seconde
Dans la forêt profonde
A un autre monde





Ca fait mal

 
Ca fait mal de rêver
Ca fait mal d'éspérer
Ca fait mal de croire
Ca fait mal de vouloir

Ca fait mal de rêver
Qu'on puisse y arriver
A croire que je n'y arriverais jamais
A croire que je pourrais qu'en rêver

Tout me retombe dessus
Je suis complétement perdu
Dans ma tête ça résonne
Dans mon corps ça bouillone

Ca fait mal d'être la
Ca fait mal d'être moi
D'être justement comme ça
J'ai envie de baisser les bras

Pourquoi faut il se battre
Si on est pas recompenser
Pourquoi faut il se battre
Si on peut seulement rêver

Ca fait mal de rêver
Qu'on puisse y arriver
A croire que c'était irréalisable
A croire que c'était incroyable

Ca fait mal de penser
A tout mes projets
Ca fait mal de penser
Que je ne peux les réaliser

Ca fait mal de croire
Qu'il y a un espoir
Alors que le gouffre s'est ouvert
Et qu'il m'entraîne sous la terre
 


Ouvre les yeux =>


J'aimerais tant que tu me parles
Que tu séches enfin tes larmes
Et depose tes armes

J'aimerais tant que tu me vois
Je suis la à côté de toi
Explique moi, dis moi pourquoi?

J'aimerais tant que tu es confiance
Que tu brise enfin ton silence
Et quitte souffrance et errance

Retourne toi et ouvre les yeux
Regarde les gens sur ton chemin
Regarde, il y en a des bien
Alors profite! et attrape leur mains
Retourne toi et ouvre les yeux

Je suis la, parmis eux,
Il te suffit d'ouvrir les yeux

Je suis la pour t'aider
Tu peux te confier
Tu ne seras pas juger

Tu peux parler librement
De tout de rien, seulement,
Il faut que tu me voit
Je ne suis pas loin regarde moi

J'aimerais tant que tu arrives à te confier
Que tu vienne enfin me parler
Tu ne seras pas juger, juste écouter


Tu peux me parler de tes peurs
Tu peux me parler de tes douleurs
Tu peux crier et me parler de ta haine
Tu peux crier et me parler de tes peines
Tu peux me raconter tout tes problémes.

J'aimerais tant pouvoir t'aider
Si tu veux, je resterais à tes côtés
Et serais la pour te guider
Je t'aiderais à avancer
Je ne te laisserais pas tomber

Tu sais que si tu as besoin
Il te suffit d'attraper ma main
Je serais la pour t'écouter
Et t'aider à avancer

Ne perd pas espoir
Ouvre les yeux
Tu me verra dans le couloir
Et tu verra que ça ira mieux
C'est toujours plus facile à deux
Alors ouvre les yeux.

Retourne toi et ouvre les yeux
Regarde les gens sur ton chemin
Regarde, il y en a des bien
Alors profite! et attrape leur mains
Retourne toi et ouvre les yeux


Fermes les yeux =>

Fermes les yeux
Et laisse toi aller
Fermes les yeux
Et laisses toi rêver

Part au pays immaginnaire
Même si c'est éphémére
Laisses toi emporter
Laisses toi planner
Au dessus des forêts
Part rejoindre les fées
Elles sont en bas
En sécurité
Elles sont en bas
Pour te protéger

Fermes les yeux
Et laisses toi aller
Fermes les yeux
Et laisses toi rêver

Deploie tes ailes
Et monte vers le ciel
Le jour s'achéve
Il laisse place aux rêves
Laisses toi planner
Profite de l'immensité
Profite de cette beauté
De ses couleurs oranger
Respire l'air emporté par le vent
Profite aussi de se doux chant

Fermes les yeux
Et laisse toi aller
Fermes les yeux
Et laisse toi rêver

Regarde en bas cette lumiére
Descent et pose un pied a terre
Ses sont des millier de luciole
Elles tournent et t'auréole
Elles tournent et forme des symboles
Elles te protége c'est leur rôle
Suit les elles vont te guider
Parmis les chemins et l'obscurité
Ecoutes les elles murmurent
Elles sont la pour soigner tes blessures

Fermes les yeux
Et laisses toi aller
Fermes les yeux
Et laisse toi rêver
 



_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Quelques poémes 
J'aime bien ta façon d'écrire Okay


_________________
Je suis un clown dans un piteux état, j'moblige à être drôle pour oublier que la vie ne l'est pas...
Visiter le site web du posteur MSN
Répondre en citant
Message Quelques poémes 
Embarassed Avec un peu de retard merci


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Quelques poémes 
Si ca interaisse quelqu'un je me suis enfin crée un blog spéciale pour mettre tout mon recueil de poésie (et juste ça cette fois)

http://plume-de-poete.blogspot.com/

Avec des poèmes récent et moins récent (sachant que j'écris a peu prés depuis mes 14-15ans)... Qui parle de moi ou pas...Ca dépend des texte

Mais l'écriture permet de se liberer de pas mal de chose Okay


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Quelques poémes 
Eh bien oui je le pense Xélandra.
Il y a quelques jours j'ai entendu à la télévision un écrivain connu dire qu'actuellement l'écriture reprenait vie. Que meme si c'était sur internet l'essentiel était d'écrire... Que beaucoup avait une ame d'écrivain...
Ils sont très beaux tes poèmes.... Okay

Visiter le site web du posteur
Message Quelques poémes 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation