Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
[radio]Suicide en prison, qui est responsable ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Citation:
Un détenu de 52 ans s’est pendu la nuit dernière à la Maison d’arrêt de Loos, près de Lille. Cela porte à 91 le nombre de suicides dans les prisons françaises depuis le début de l’année. Le plus inquiétant, comme toujours, est moins dans les chiffres que dans la tendance. Après le pic de 2005, où 122 détenus s’étaient donné la mort dans les prisons françaises, on avait enregistré une baisse de ces suicides en prison (96 l’an dernier), baisse qu’on avait attribuée à la mise en place du Dispositif de prévention des suicides, à partir de 2004. Tout porte à redouter qu’on atteindra la centaine de suicides cette année.
En outre, la France vient d’être condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme pour « n’avoir pas protégé le droit à la vie d’un détenu psychotique » qui s’était pendu alors qu’il était en cellule d’isolement dans la prison de Bois-d’Arcy, en juillet 2000.
Selon les syndicats des personnels de l’administration pénitentiaire, ce qui est en cause, c’est la surpopulation carcérale. Et c’est vrai, qu’avec 62 843 détenus et une densité carcérale d’environ 125 %, la France se situe parmi les plus mauvais élèves de l’UE. En outre, cette surpopulation se concentre dans les maisons d’arrêt, dont les taux d’occupation peuvent dépasser 200 %, selon la Cour des Comptes, qui cite les cas de Lyon et d’Orléans. Quoi d’étonnant à ce que soit là que se suicident tant de jeunes en attente de jugement ?
Du côté de la Chancellerie, on lance des plans de constructions de prison – où en est le plan Perben de 2002, qui prévoyait la création de 13 200 places nouvelles ? Rachida Dati a annoncé, cet été, des aménagements de peine susceptibles de dégarnir nos prisons. Quels effets à ce jour ? Enfin, on incrimine souvent la nouvelle loi sur la rétention de sûreté, qui menace de détention à perpétuité les détenus soupçonnés de dangerosité à l’issue de leur peine.
La Chancellerie et ses personnels devraient, en tous ca, méditer le sondage que vient de publier l’Ifop, selon lequel la Justice se classe au 6° rang de l’indice de confiance des Français, derrière les hôpitaux, l’école, l’armée, la police et la fonction publique.

Invités :
  • Etienne Noel.  Avocat au barreau de Rouen
  • Gérard Dubret.  Chef de service de psychiatrie
    CH René Dubos - Pontoise
    Expert près la Cour d'Appel de Versailles
    Consultant à la Maison d'arrêt du Val d'Oise
  • Laurent Ridel.  Sous directeur des politiques pénitentiaires





L'émission peut être ré-écoutée pendant un mois.

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/index.php


 

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Les propositions économiques de Nicolas Sarkozy - Le système pénitentiaire
France Culture 26/10/08

Citation:
L’entrevue accordée mercredi matin par Rachida Dati aux trois principaux syndicats pénitentiaires s’est conclue par la levée de l’appel au blocage des prisons qui devait avoir lieu le 13 novembre. Après avoir dénoncé lundi le « mépris » de la garde des Sceaux qui ne les avait pas reçus personnellement, les responsables de l’Union Fédérale Autonome Pénitentiaire, de la CGT-Pénitentiaire et de FO-Pénitentiaire ont obtenu des engagements concernant la création d’emplois et la mise en place de plusieurs mesures visant à la réflexion sur le malaise du milieu carcéral. Un nouveau rendez vous entre la ministre de la Justice et les syndicats a été fixé au 7 novembre.

La crise du milieu carcéral français a été placée sur le devant de la scène médiatique et politique par le meurtre par balles fin septembre d’un détenu de la maison d’arrêt de Varces-Grenoble et la vague de suicides qui a fait cinq victimes dans plusieurs prisons depuis début octobre. Les syndicats dénoncent le délabrement de certains établissements, les difficiles conditions de travail du personnel pénitentiaire en sous effectif et les taux de surpopulation carcérale record. On comptait début octobre 63 185 détenus, pour moins de 51 000 places en prison. Le rapport 2008 de la Commission Européenne Pour l’Efficacité de la Justice attribue à la France les records européens du nombre de plaintes enregistrées et du nombre d’affaires classées sans suite, et pointe du doigt l’accumulation des textes, l’inefficacité policière et le manque de moyens. Enfin, le 15 octobre la Cour Européenne des Droits de l’Homme a condamné la France à l’unanimité pour n’avoir pas protégé la vie d’un détenu qui s’est suicidé en 2000 sans avoir reçu les soins que rendaient nécessaires son état psychologique.

Rachida Dati a formé mardi dernier une commission de juristes avec mission de présenter un projet de réforme du Code Pénal et du Code de procédure pénale d’ici juin 2009. La réforme se donne pour objectifs de rendre le Code Pénal plus lisible et cohérent, de créer des outils contre la récidive et la délinquance, de renforcer les droits de la défense et d’assurer une meilleure prise en compte des droits des victimes. Elle fait écho au projet de loi pénitentiaire présenté par la ministre de la Justice le 28 juillet au Conseil des ministres. Cette loi qui doit être examinée ce mois ci par le Sénat, a pour but de mettre la France en conformité avec la réglementation européenne concernant les droits des détenus et développer les alternatives à l’incarcération pour lutter contre la surpopulation carcérale.




L'émission est peut être réécoutée pendant un mois.

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/esprit_public/f…

Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
lilou,

Un sujet sur lequel je n'interviendrais pas, car je ne serais pas juste.

Quand j'entends parler de suicide dans les prisons, je suis attentive au lieu et à l'âge du détenu.
Et sans que ça me perturbe très longtemps, ça ne me dérangerait pas que le type qui a tué mon concubin soit celui qui s'est suicidé.

De plus, il peut demander sa remise en liberté depuis cette année ; et je fais en sorte qu'elle ne lui soit pas accordée. Perpétuité ne veut rien dire, ça je le savais depuis le jugement en 1997, il a tué en 1991, le 26 octobre, et a été retrouvé par le hasard et du boulot des policiers bien sûr. Il s'est enfui déjà au moment d'un transfert, il n'a peur de rien !

Ceci, pour ne pas croiser son chemin, ni qu'il croise celui de mes enfants, ni qu'il nuise à nouveau ; même si j'ai demandé une certaine distance géographique le jour où il sortira, tout en sachant que ça ne veut rien dire aujourd'hui les distances.

Il est transféré d'endroit à endroit, pas facile à suivre ! Là, il s'est rapproché (je pense en vue de sa possible libération) de son lieu d'origine et aussi d'où je vis.

Je reste en contacts avec les établissements, seulement pour montrer qu'on est là, qu'on a le droit de donner son avis.

Je ne lis même pas les articles défendant les droits des détenus !



Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
:(Désolée pour vous, Dom.

Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Je comprends, j'espère ne pas avoir ravivé trop de souvenirs avec ce post.
Je suis désolée que cette histoire vous soit arrivée.


Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Tu as toute ma sympathie, Dom

Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Merci, c'est du passé, mais il est vrai que je ne peux pas être objective à ce sujet, donc je préfère ne pas participer.
lilou, c'est actuellement dans l'actualité, tu n'y es pour rien ; il est tout à fait normal d'en parler, mais je préfère ne pas lire. Il y a centre pénitentiaire et maison d'arrêts etc.

Hier, j'ai tout de même essayé de regarder la rediffusion de "riposte" dont c'était le sujet, ça m'a endormie tout de suite

Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
S'il est libérable et qu'il ne s'est pas trop fait remarquer en prison, avec les remises de peine il y a malheureusement pour vous de bonnes probabilités pour qu'il sorte d'ici peu.

Je suppose que tu as demandé une interdiction de territoire ? Tu peux aussi demander qu'elle soit assortie d'une mesure de mise à l'épreuve, c'est en principe très dissuasif, même chez ceux "qui n'ont peur de rien", parce qu'ils ont malgré tout toujours très peur de retourner à la case "prison".
Et puis surtout, c'est efficace dans le sens où tu mets la justice entre toi et lui, ce n'est plus la demande de Dom et sa famille qui surveille par l'interdiction de territoire, mais l'injonction du Juge de se tenir à carreau.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Séverine a écrit:
S'il est libérable et qu'il ne s'est pas trop fait remarquer en prison, avec les remises de peine il y a malheureusement pour vous de bonnes probabilités pour qu'il sorte d'ici peu.

Je suppose que tu as demandé une interdiction de territoire ? Tu peux aussi demander qu'elle soit assortie d'une mesure de mise à l'épreuve, c'est en principe très dissuasif, même chez ceux "qui n'ont peur de rien", parce qu'ils ont malgré tout toujours très peur de retourner à la case "prison".
Et puis surtout, c'est efficace dans le sens où tu mets la justice entre toi et lui, ce n'est plus la demande de Dom et sa famille qui surveille par l'interdiction de territoire, mais l'injonction du Juge de se tenir à carreau.


C'est fait tout ça, Séverine, mais au dernières nouvelles, il y a déjà quelques mois selon son "suiveur" actuel, il ne serait pas prêt de sortir ; je ne sais pas s'il m'a dit ça pour me faire plaisir Shocked ; c'est un peu dingue, on me demande si je pense qu'il serait dangereux pour moi et mes proches etc. ; je ne l'ai pas revu depuis les assises... Ce que je veux, c'est ne plus le rencontrer, ni que mes enfants le rencontrent ; d'ailleurs je ne désirais pas aller au procès, j'y ai été obligée Evil or Very Mad . Et, oui, je crois que c'est un danger pour la société, surtout qu'à la sortie de prison, je ne vois pas comment il pourrait s'en tirer sans commettre des délits, comme beaucoup d'anciens détenus, rien que pour survivre ; et lui c'est différent, il aimait trop les armes et s'en servir, et aucune remise en question, que du "cinoche" lors du procès, moins au moment du verdict...

Il était d'une prétention et d'une assurance indécentes ! Je n'ai pas peur pour moi et ma famille, mais je ne veux plus jamais le rencontrer ; et avec sa grande gueule... il serait capable de vouloir en parler avec moi ! et là, je ne réponds pas de ce que je serais capable. Et ça, je ne peux pas le dire au juge.

Ils m'ont parlé de lui interdire le département... je pense davantage à la région et à celles limitrophes dont l'une son lieu d'avant, nos départements sont limitrophes, mais les régions différentes.



Dernière édition par dom le Lun 27 Oct 2008 - 11:14; édité 1 fois
Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Tu peux demander une interdiction régionale, même si c'est sa région d'origine.

Si on t'a dit qu'il n'était pas près de sortir, et qu'en plus il a changé plusieurs fois de centre de détention, c'est qu'il a du se faire remarquer et pas dans le bon sens. Ils sont transféré une ou deux fois, et autrement c'est seulement quand ils font une connerie.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 
Il a été transféré plusieurs fois, et parfois il est en "attente de transfert" à Fresne.
La région ne me suffit pas, il est d'un département limitrophe au mien mais de régions différentes. J'ai demandé pas mal de départements. Je n'ai pas eu de réponse. Mais ça a été transmis par un "suiveur" au juge des libertés (enfin c'est ce qu'il m'a dit).

Message [radio]Suicide en prison, qui est responsable ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation