Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Les psys arrivent dans les commissariats parisiens
Auteur Message
Répondre en citant
Message Les psys arrivent dans les commissariats parisiens 
Les psys arrivent dans les commissariats parisiens

Le Parisien, 23/10/2008 - C.B.


Jusqu’ici, deux psychologues travaillaient avec la police judiciaire. Huit autres sont attendus, dans certains commissariats d’ici à 2010.


ILS SERONT huit à se lancer dans l’expérience. Six commissariats parisiens et deux divisions de police judiciaire * accueilleront au cours des deux prochaines années des psychologues, qui seront recrutés dans le cadre de la révision du contrat de sécurité parisien. Accueil des victimes, prise en charge des auteurs de violences, formation des policiers… Une triple mission destinée à améliorer la compréhension mutuelle dans des situations souvent douloureuses, où la gestion des traumatismes est une affaire de professionnels.

Aujourd’hui, seules deux psychologues sont affectées à Paris. Ariane Reichert (voir encadré), précurseur en France, qui officie depuis cinq ans à la brigade de protection des mineurs (BPM), et Sandrine Larremendy, nommée en 2007 à la deuxième division de police judiciaire (2 e DPJ), où elle prend essentiellement en charge les femmes victimes de violences et d’abus sexuels. Toutes deux sont également chargées d’assister les policiers de la BRI (l’antigang) lors de négociations avec des forcenés retranchés ou de prises d’otages.

« Un soutien ponctuel »

Ces contractuelles de la police, employées à temps plein, deviendront dans les années à venir incontournables dans les commissariats parisiens, qui doivent chacun disposer, à terme, d’un poste de psychologue. « Ils offriront un soutien ponctuel, souligne Renaud Vedel, du cabinet du préfet de police, Michel Gaudin, et passeront ensuite la main en orientant leurs patients vers la structure appropriée, à l’extérieur du commissariat. » Au total, en 2010, ils seront dix à Paris. L’expérience pilote concluante, menée par Ariane Reichert à la brigade des mineurs, a ouvert la voie : en 2006, 27 postes de psychologues avaient été ouverts en banlieue parisienne et en province.

* XIII e , XV e , XVIII e et XIX e en 2009 ; XII e et XIV e en 2010 ; et les 1r e et 2 e DPJ .

http://www.leparisien.fr/paris-75/les-psys-arrivent-dans-les-commissariats-…



_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation