Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
besoin de conseils
Auteur Message
Répondre en citant
Message besoin de conseils 
Bonjour tout l'monde
, voilà j'ai 19 ans..je viens d'atterir sur ce forum.
Je me pose beaucoup de questions sur moi ( tellement que mes proches en viennent a me dire que j'ai tellement eut tou ce que je voulais surtout materiellement parlant que j'en arrive aujourdh'uie à ne centrer ma vie que sur moi)

j'ai rencontré ma meilleure amie a 16 ans, trainée avec des personnes assez marginales et avec des antécédents psychiatriques ( du genre des sdf , des anciens droguées...des skyzofrene)
je n'sais pas pourquoi j'ai recherché a avoir des relations avec des personnes comme ça puisque je suis issus d'une famille "normale' j'ai toujours eu ce que je voulais..a par peut etre que mes parents se sont toujours disputés , petite je voyais ma mere partir de chez moi en pleure parsque rien n'allait avec mon pere, de violentes disputes se déclenchaient au point de voir des vitres cassés ou autres...il m'arrivait de partir avec une boule au ventre ou a la gorge à l'école ou au college de peur qu'il arrive quelque chose de grave à ma mere surtout...J'ai toujours entendue dire qu'elle était obsessionel sur le ménage (selon mon pere, et jcrois ke finalement cest vrai ..mais à savoir pourquoi peut etre qu'elle a pas tor =s et on n'a tous nos névrose je pense..) elle en était et en est toujours au point de se lever a 5h du matin alors quelle ne bosse pa : pour nétoyé la maison . Mon pere, lui je le vois comme un gros "angoissée" qui stresse les gens...( dailleur bocou de proche me le dise) et ma mere m'a toujours di qu'elle ressenté son stress)

J'ai commencé a fumer lanée derniere, enfin a consommer ...( lété dernier présicement, ou je suis partie en plein "délire" avec une amie, que je ne voit plus malheureusement, et qui est resté dans son "délire"...nous sommes partie 2 mois dans une ville..2 mois à trainer avec des sdf dans des squatt'..à faire la manche..Quelque part je me sentais bien ..j'y est rencontré des gens fabuleux...à l'écoute..mais surtout des gens perturbés, pris dans un cercle vicieux..voulant s'en sortir mais ne pouvant pas , car je pense que la rue les avé fait "faiblir" psychologiquement , donc ils n'auraient pas pu assumer ce que toutes personnes étant dans la société peut assumer: boulot, travail, maisons) Personelement, je les comprends... ( selon mes parents tout celà été une experience )mais à "lépok" j'aurais voulue rester dans cette situation...j'avais besoin de me faire remarquer...de rentré dans une cathégorie : "junquie"...( jai essayé plusieurs drogues pour information ) d'un coté j'avais peur de vieillir, peur de rentré dans la vie active...peur de grandir quoi!!!
Aujouirdhui, j'ai encore peur ( ne me demandé pa les raisons je ne sais pa pourquoi) je n'arrive pas à me voir dans l'avenir...j'ai peur de ne plus voir les gens que j'aime.. ( quand jété dans "la rue" j'ai recontré des gens que j'aimais et que je n'ai jamais pu revoir, je ne croiserai plus leur chemin, car nous en avons pris des differents) mais j'en garde des souvenirs...je pense souvent à ces moments là et aux moments passés aux cotés des personnes assez "marginales" avec qui je trainais pendant mon adolescence..)

professionelement, je ne sais pas ou j'en suis je suis encore a lécole...en terminale je pass mon bac à la fin de l'année..mais je ne me vois pas dans une vie 'normale" >> travail maison, famille... ( jai souvent pensé a voyager avec un camion mais je crois que je n'en ai plus envie)
d'un coté j'aimerai etre dans une branche qui touche à l'art..un métier ou j'aurais l'impression de faire quelque chose qui m'interresse et ou je m'épanouisse ( si je faisait un metier du genre secretaire, ou vendeuse je me sentirais lassée ...ma vie seré monotone ) Donc si jexercais un métier ou l'on me "reconaisse" et ou j'arrive a passer mes émotions à travers du théatre ou autres..jaurais Vraiment l'impression de vivre pour quelque chose.
Je vous parle d'émotions car je suis assez sensible ( je ne cesse de vivre avec mon passé , bien qu'il ne soit pas vraimment douloureux...j'aimerais revivre ce que je vivais dans monn enfance et meme ce que je vivais il y a quelque mois ou quelques anées..le fait de penser aux personnes que je ne voit plus me fait rappeler de bons souvenirs ...mais quelque part c'est assez mauvais, car je sais que tout celà est résolue, que je ne verrais probablement plus toutes ces personnes
Beaucoup de musiqueS me rappelle des moments de mon enfance (notamment les walt dinsey) et de mon adolescence , ainsi que des moments passés avec des amis que j'estimais beaucoup ...il m'arrive souvent de pleurer en les écoutant ( de joie ou de peine je ne sais pas trop..) .Il y avait quelque temps je n'arrété pas de les écouté je savais trés bien que j'en arriverais à "m'éffondrer" et pourtant je ne cessé de les passé en boucle..)
Souvent, je regarde des films et il m'arrive de pleurer , mais vraiment pour rien à nimporte quel moment!! je pense que ce n'est pa de la tristesse mais un gros mélange...et quelque part j'aime ces émotions..

Je suis une personne trés ouverte, je parle souvent aux gens...mais je sens que psychologiquement ca ne vas pa..je suis souvent ailleurs..j'ai souvent l'impression que mon corps n'a rien à voir avec mon esprit ( non pas que je me sens mal dans ma peau) ...mais dans le sens ou j'ai limpression que je suis souvent dans une sorte de "reve" que je nsui pas vraiment dans la réalité quoi...lorsque celà marrive jessaie detre Attentive a tous ce qui se passe autour de moi, attentive a tous mes faits et gestes , et aux faits et gestes des gens qui m'entourent..telement que tout celà en devient une obsession..

Dés que je suis entouré de personnes, ou que je suis dans une foule je me sens mal...
>> je regarde les gens, jessaie de regarder sils me regarde , si ils ne me trouve pas bisar...jessaie de savoir par leurs faits et gestes sils se sente bien, sils se sente a laise ( alors que justement à ces moments là cest moi qui me sens mal..) souvent je pert ma concentration...surtout si je suis en train de faire quelque chose dimportant ( du genre en ce moment je suis en stage, et quand on me demande de faire une tache précise, jessaie de la faire avec un maximum de concentration...car jen ai beaucoup besoin...mais dés que des personnes vienne autour de moi, je recomence avec mes questions " est ce qu'ils me trouve bisar ds mes faits et gestes...est ce qu'ils voye que je suis mal à laise??? ..." et tout celà peut duré des heures...
Je suis une personne peu organisée, j'ai du mal a passer dans un endroit sans mettre le "bordel"... il faut que j'ai beaucoup de concentration, meme pour une tache ou l'on a pa besoin d'en avoir énormément..
Je suis souvent perdue dans mes pensées et tout celà me bouffe ma concentration, je n'arrive pas a faire autrement..a ces moments là il 'marrive alors d'etre larguée...et je me fé passé pour une "débile"

Lorsque je sort de situations comme ça , je suis completement fatiguée et de mauvaise humeur, dés que les gens me parle ou me font des remarques je le prends trés mal et je peux commencer à ménerver viollemment par les mots ( mais jessaie de contenir ma rage) surtout avec les gens que je connais peu...par contre des qu'il sagit de mes parents il peut marrivé de les toucher " fisikement" parsque je me sens trés mal ou je commence a ma faire des films dans ma tete ( surtout avec mon pere quand je le voit strésser, angoissé ..là je par au quart de tour car moi meme je pense a tout ce que je ressent lorsque j'ai ces sortes 'dangoisses)
En bref mes journees sont souvent passés dans un labyrinte de pensées que je sais ...

pour info j'ai une gross fixation sur mon "moi" , sur mon apparence, et de la facon dont on me voi, je peut me trouvé jolie le matin , pendant toute la journée je me sentirais "heureuse" et si c'est linverse je me sentirais "dégoutée"Et je naurais envie de rien faire...
pareil, si jarrive a faire quelque chose que je veu absolumen faire , je me sentirais "forte"pendan toute la journée, a linverse si jéchou a quelque chose...je me sentirais "nule" comparée aux autre..et ma journée sera gachée car je ne fairais que de penser à ca...


J'ai souvent des angoisses comme des angoisses de clostrofobie...lorsque je pense au fait que je suis enfermé dans un endroit, et que dehors il y a de l'air je fais des fixation sur ma respiration et à ce moment là je n'arive pa top a respirer...
lorsque je suis entouré de beaucoup de personnes...ou que je ressent qu'il y a des tentions entre ces personnes celà me fais pareil
j'ai souvent cette impression detre "plus haut que les gens" et dautre fois plus "bas" mais au niveau "rêve"...

Il m'est arrivé plusieurs fois dans des moments de fatigue, ou de forte concentration "d'avoir peur des gens" surtout quand je finie de travailler...
lorsqu'à ce moment là les gens viennent me parler et qu'ils me regarde , j'ai une bouffée 'dangoisse" et je nose plus les regarder de peur qu'ils ne ressente ma peur d'eux...

je cherche souvent les complications...et lorsque j'ai les réponses...je me dit que je suis completement débile parsqu'a coté de ca si je ne mété pa compliké ou que je navais pa cherché plus loin jaurais trouvé ...et finalement je continue quand meme ( je parle au niveau cour)

J'ai de l'amour a donner, mais malheureusement je n'en donne aucun a mes parents et celà me rend triste quelque part meme si je donne limpression detre quelqun qui se fous de tout..et quelqun qui se laisse vivre...

On me di souvent que je suis une femme-enfant trés naïve...qui ne Connais rien de la vie...
Oui je suis un enfant..a 19 ans..Dés que j'entends un bruit bisarre dans ma maison je me réfugie dans ma chambre en courant ..et jai des petites mannie de gamine...


On dit souvent aux reveurs de "réatérire" car justement ils ne sont pas dans la réalité...
Mais pourquoi "leur irréalité " ne serais pas la réalité???

pourquoi c'est les gens terre a terre qui sont vraiment dans la "réalité"???


Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message besoin de conseils 
moi je dirais juste que tu es en pleine adolescence, tes questionnements sont typique de cette periode, rien de grave selon moi, tu peux toujours consulter un psy si ca peut te rassurer


_________________
"On pense aux fruits qui deviennent trop vite mûrs et savoureux, quand le bec d’un oiseau les a meurtris ; et à la maturité hâtive d’un fruit véreux." Sandor Ferenczi
Répondre en citant
Message besoin de conseils 
A force de répéter que tu es d'une famille "normale", tu as peut-être minimisé la souffrance et la peur que te faisaient ressentir la violence du climat familial et la crainte de perdre ta mère.
Tu as arrêté de "consommer", tu t'es fait de nouveaux amis ?

Comme tu sembles avoir besoin de parler, tu pourrais aller voir un psychologue, ne serait-ce que pour faire le point et mettre tout ça un peu au clair!

Et bienvenue ici ! sourire


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message besoin de conseils 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation