Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
decompensation psychique
Auteur Message
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
bonjour,

j'ai vecu une année extrement difficile. Pourtant cet été les vacances se sont bien pasées et je pensais que tout allait pour le mieux.
sauf que fin septembre gros probl , voici que s'en raison je suis submergé par l'angoisse, je suis petrifié,je n'arrive plus a gerer mes emotions les plus basiques.
Au cours d'une discussion je peut d'un seul coup sentir l'angoisse monter et cela me terrorise jusqu'a  avoir envie de vomir ou de pleurer.J'essais de tenir bon mais c'est tres dur.
ces crises de paniques sont dur à vivre au boulot.
je sens que je suis dans un etat emotionnel tres fragile.
Donc apres environ 2mois les choses n'allant pas mieux et moi ne supportant pas de ne sentir dans cette etat j'ai pris rdv avec une psy qui ma dit que je decompensais .
j'etait tres mal et je n'ai pas chercher a aller plus loin. sur le coup j'ai pris le mot et je suis partie soulager.

me disant au fond de moi .
voilà c'est pour ca que je suis dans cette etat.

maintenant j'aimerais en comprendre un peu plus le sens.
 quelqu'un peut peut etre m'aider à comprendre
j'aimerais aussi echanger avec des personnes ayant vecus des experiences similaires

merci à bientot

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Bonsoir Dunne,

Décompenser... c'est un mot très employé, et en même temps je m'apercois que j'ai du mal à en faire une définition. Je pense que d'autres membres du forum sauront expliquer mieux que moi.

Je pense que tu as pris une excellente décision en choisissant d'aller consulter une psy. C'est une psychiatre, une psychologue, une -chothérapeute ?


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
bonjour severine,

Je crois que c'est une psychologue.
En fait j'ai je l'ai choisie par ce qu'elle habite pres de chez moi.
Elle à été tres sympa et tres rassurante.
du coup j'ai repris rdv.
je ne sait pas trop ce qui va en decouler mais comme sa ne passera pas par enchantement ou en prenant quelques sachets de mangnesium, il faut agir....

par contre j'arrive maintenant à sentir monter la pression, alors pour la faire retomber , je prend un crayon ,je bouge je bois et surtout j'evite de regarder la perssonne dans les yeux , sinon ca me fait pleurer c'est dingue!!!!.

Quel foutoir il y a dans ma tete...

Ce qui me rassure c'est qu'elle ma dit qu'avec le temps ca allais disparaitre , ouf!!!

tant mieux par ce que c'est vraiment beaucoup d'energie à depenser.
Ce qui est dur aussi c'est que je suis habituellement le contraire de ce qui m'arrive.
et j'accepte mal d'etre ainsi depasser et de ne plus me maitriser.

à bientôt

Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Bonjour dunne et bienvenue !

Pour la décompensation, c'est le passage d'un état de relative stabilité, où on se sent à peu près bien et où on parvient à fonctionner sans trop de difficulté, avec des défenses qui marchent bien, à un état où on perd pied, souvent suite à une accumulation d'événements négatifs ou à un événement traumatique, qui font que les défenses sont débordées. Cela semble en effet être ton cas, puisque tu dis avoir vécu une année particulièrement dure - et c'est souvent après ce genre d'épreuve qu'on craque !

J'ai connu aussi des passages anxieux particulièrement violents et je comprend ta détresse - au début, on a du mal à comprendre ce qui nous arrive et à se reconnaître !
Tu as eu une bonne réaction en décidant de te faire suivre, c'est avec un travail psychique que l'on parvient peu à peu à comprendre ce qui se passe et à se reconstruire plus solidement.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
merci pour ces messages de soutiens

Bonjour traviata,

tu me confirme donc que c'est un état reversible?

par contre je suis inquiete de penser que tous cela peut durer encore des mois .

Je commence serieusement à me sentir mal à l'idée d'être au prise de ces crises à n'importe quels moments.

Je voudrais la paix.

avoir envie de pleurer à chaque fois que tu parle à quelqu'un, c'est lourd.

pour positiver un peu dans le contexte familial je n'est pas ce genre de probls.

puis je te demander comment tu t'en est sortie?

as tu encore ce genre de souci?

je suis tres bavarde mais je ne peut pas partager cela avec mon mari il ne comprend pas trop ou il fait la sourde oreille et il est plutot content que je m'adresse à quelqu'un d'autre.

à bientot

Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Je m'en suis sortie à coup de thérapie et, au début, avec des anxiolytiques et des antidépresseurs. Ça a duré quelques mois, les symptômes allant en diminuant. Ça fait maintenant des années que je n'ai pas eu d'attaque de panique, donc, oui, on peut se débarrasser de ces saletés!
C'est difficile de se confier à un proche, qui peut se sentir démuni devant ta souffrance, sans compter que l'on hésite souvent à faire porter ce fardeau à quelqu'un qu'on aime. Outre les soins, les forums sont bien utiles pour s'épancher !

Bon courage !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
salut,

aujourd'hui c'est pas le top et vu ce que lis sur ce forum je ne suis pas la seule dans ce cas.
j'ai les boules je me sens vraiment trop nul.
je ressort d'un entretien avec un collegue (tout a fait banal) et j'ai chercher pd tous ce temps milles excuses pour fuir j'avais l'angoisse qui montait par vague et une envie de pleurer qui m'a coller aux baskets depuis ce matin.
j'en ai ras le bol de me sentir comme cà, je me cache dans mon bureau et j'evite les autres au max.
je me sens tres tres fatigué et j'ai l'impression de couler....

ca ne finira donc jamais?

je lis traviata et j'entend , des années pour guerir????

je sais pas comment je vais reussir à tenir. C'est chaque jour un peu dur....

de plus je suis terrorisé car demain j'ai une reunion ou la direction est présente...
là je crois que c'est l'overdose de sensation forte.....

faudrait il pleurer un bon coup pour evacuer??

je ne sait pas suis je finalement victime d'une depression...
que faut il faire ???


se cacher ? affronter les autres au prix de crises d'angoisses???
je ne sais pas comment faire pour affronter tous çà???

à plus tard.

Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Ça ne prend pas "des années" pour supprimer les symptômes gênants dunne, ça peut aller beaucoup plus vite !
Tu as un traitement pour t'aider ?


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Bonsoir Dunne,

Ca fait partie de la dépression de penser qu'on n'en sortira jamais ou au prix d'efforts surhumain qu'on se sent incapable de faire.
En réalité, comme Traviata t'as dit, on en sort. Il faut s'en donner les moyens, le plus efficace c'est la psychothérapie ET un traitement adapté.

De mon expérience, c'est lorsque j'ai arrêté de travailler (pas par ma décision, je me suis faite virer) que j'ai complètement coulé à pic. Alors j'ai envie de penser que tant qu'on peut travailler, c'est bien. Parce que ça oblige à sortir de chez soi, à voir du monde, à avoir une allure convenable.
Mais bien sur, chaque personne est différente et si le travail t'es trop insupportable, tu peux aussi demander un arrêt maladie le temps de reprendre de l'air.

Bon courage.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
merci,

de si bon matin vous lire re donne du courage et le sourire.

pour l'instant ce matin ca va?

on verra cet apres midi.....

ça change si vite (entre la joie et la tristesse).....

non je n'ai pas de traitement. j'avoue que les medocs ca me fait peur.

peur d'etre dans le coton en permanence et de ne plus pouvoir m'en passer.

mais il arrive comme hier de souhaiter une petite pillule rose qui m'aiderais à avoir moins mal.


Severine tu as raison... Finalement le travail c'est aussi s'obliger à se depasser , depasser ses peurs qui me terrorisent .
Par ce que sinon je pourrais si facilement me retrancher du monde, me cacher et ne plus vivre....

je suis contente d'avoir trouvé un endroit accueillant qui m'écoute me plaindre.
Ce sont ses lieux qui permettent en toute liberté de nous decharger d'un certain trop plein.
que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas livrer à des gens proches.



j'ai vu qu'il y avait d'autre sujet de conversation sur se forum.

j'irais voir si je ne peut pas faire plus ample connaissance avec vous et les autres membres du forum .

ici n'est peut etre pas le lieux pour engager des conversations plus futils?



Bon, jour à vous et à bientôt

Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Bonjour dunne,

Tu parles de dépression, je suis passée par là, qui paraît, sans trop m'en rendre compte...Je n'étais pas triste, je ne le ressentais pas, c'est le physique qui prenait, donc je suis allée vite fait chez le médecin, je ne pouvais plus respirer, j'avais des malaises n'importe quand et il fallait que je bosse !

Les médocs ne rendent pas forcément dans le coton, ma toubib m'avait dit qu'ils servaient seulement à être comme nous serions sans la dépression. Ça a fait ça pour moi, en tous les cas, ça m'a redonné la pêche dont j'avais besoin et que j'avais avant ; ça date de quelques années tout ça.
Et si ça a fonctionné avec moi, c'est que je devais passer par là.

Bon courage


Répondre en citant
Message decompensation psychique 
Pour les conversations plus futiles il y a l'espace bavardage ici, par exemple http://questionspsy.leforum.eu/f15-Psy-cocktail.htm 

Pour les médicaments il y a beaucoup de préjugés, malheureusement. En réalité lorsqu'ils sont pris sous contrôle médical, ils aident énormément et avec pas plus de risques qu'un autre médicament.

Les risques de dépendances, c'est essentiellement avec une certaine classe d'anxiolitiques qu'ils existent. C'est pour ça qu'il vaut souvent mieux les prendre de manière ponctuelle ou limitée dans le temps. Pour les antidépresseurs, moi ils m'ont aidé à retrouver un état "presque normal" quand je ne l'étais plus à cause de la dépression.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message decompensation psychique 
merci pour les infos

la pression monte et commence à se faire plus présente, je vais aller à l'espace bavardage un petit moment histoire de cécompresser et ne pas focaliser.


réunion dans 1h

à bientot

Répondre en citant
Message decompensation psychique 
bonjour à tous

je viens encore vous parler de moi.


c'est etrange, je me sens plutot bien meme presque euphorique depuis hier soir.

la panique montre toujours plus ou moins son nez mais elle semble moins forte et puis meme si l'envie de pleurer est toujours presente elle est aussi moins forte.

je suis dans le doute...

peut avoir si soudainement des jours horribles et des etats ou on à l'impression que plus rien ne nous fera de nouveau si peur ????


je vais voir ma psy vendredi

mais en attendant je me demande si une brutal rechute est possible ou si je suis sur le chemin du :c'est cool tous va mieux!!!!


bon je ne sais pas si tous est comprehensible!!!!

je me sens tellement bien là en cette instant, comme sur un nuage

je vous souhaite à tous une super bonne soiréé

a plus tard


ps : je ne sais comment vous dire , mais vos réponse m'ont ete et me sont vraiment d'un tres grand soutien.

merci.

Message decompensation psychique 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation