Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Dans la lune
Auteur Message
Répondre en citant
Message Dans la lune 
Bonjour, j'ai une petite question à vous poser.
depuis que je suis petit, j'ai remarqué que je suis souvent "à la masse", fatigué, dans mes pensées, assez introverti en quelque sorte. En effet, certains copains me trouvent lent, et par exemple, il m'arrive souvent que quand on me parle, je penses à autre chose qu'à la discussion. Je me poses aussi beaucoup de questions "existentielles", du genre quel sens puis-donner à ma vie etc...
Pourtant, je ne penses pas avoir de problème de cognition, de concentration etc... par contre je pense avoir une bonne imagination et une bonne capacité d'introversion. D'ailleurs je penses que ce coté introvertit et "dans mon monde" a aussi ses qualitées. par exemple, sans etre prétentieux, je me trouve assez fort dans certains jeu intellectuels, comme par exemple résoudre un problème en informatique, ou créer une musique. Est-ce que tout ça a un rapport avec le fait que je sois introvertit? J'en sais rien, mais je penses qu'il y a un lien.
Tout ca est surement hériditaire, ma mère est un peu comme ça, mon père aussi.
Mais bon, cette caractéristique que j'ai me fait souvent complexer, au collège par exemple on se foutait de moi parce que j'était lent justement, et souvent on me fait la remarque.
Donc est-ce que vous pensez que c'est normal tout ça, ai-je des raisons de vraiment complexer?
Merci de m'avoir lu, bonne journée a tous


_________________
tomber sept fois, se relever huit, telle est la vie.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Dans la lune 
Non, tu n'a pas de raison de complexer ! Tout dépend des personnalités, tel que tu le décris ce trait n'est pas pathologique dans le sens où il ne te fait pas souffrir et où tu y trouves des avantages... Si tu as grandi dans un foyer où c'était le mode de fonctionnement normal et où c'était plutôt la réflexion intérieure qui était valorisée, il n'y a rien de surprenant à ce que tu le reproduises.
Si ça t'handicapait dans ta vie sociale, tu pourrais t'en préoccuper mais là je ne vois pas de raison de le faire...



Dernière édition par Traviata le Mer 10 Déc 2008 - 20:41; édité 1 fois

_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Dans la lune 
Ta description de toi me rappelle moi-même en dehors de ma maladie. Mais comme dit Traviata, il n'y a pas de quoi s'en inquiéter !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Dans la lune 
Non, je ne penses pas que ca m'handicape au point de vue social, au contraire, certains gens me disent que c'est bien que je sois posé comme ça, par contre, plus tard au travail ca peut m'handicaper, il faudra que je me trouve un travail adapté à ma personalité.
Mais sinon c'est vrai que défois (souvent même) cette caractéristique , malgrès le fait que j'arrive à lui donner des qualités, j'ai quand même du mal à l'accepter et ca me fait un peu peur...


_________________
tomber sept fois, se relever huit, telle est la vie.
Répondre en citant
Message Dans la lune 
Je suppose que si tu as ce caractère, tu ne vas pas choisir un travail où on te demande de faire du rendement sans réfléchir ? Tant que tu adaptes ta vie à ta personnalité et à ta manière d'être, ce n'est pas un handicap mais un atout.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Dans la lune 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation