Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Vers une gestion autonome de la médication en psychiatrie ? Approche anthropologique
Auteur Message
Répondre en citant
Message Vers une gestion autonome de la médication en psychiatrie ? Approche anthropologique 
Elsevier Masson a mis en accès libre l'article de Palazzolo et al. concernant la GAM (Gestion Autonome de la Médication), qui fait actuellement l'objet de nombreuses recherches en psychiatrie.

Vers une gestion autonome de la médication en psychiatrie ? Approche anthropologique.
J. Palazzolo, N. Midol et J. Candau, Annales Médico Psychologiques 166 (2008) 717–726

Résumé :


Du point de vue du patient, la gestion autonome de la médication passe par l’obtention d’une bonne relation avec son médecin ; cette dernière est directement liée à l’écoute et à l’intérêt accordés au malade, et pas seulement à ses symptômes. Si la motivation individuelle joue un rôle important au départ, elle va être elle-même fortement influencée par la relation médecin–malade. C’est l’un des rares facteurs pour lequel on observe une corrélation positive avec le respect de l’ordonnance, comme ont pu le constater pratiquement toutes les recherches en psychologie médicale. Mais, de telles données témoignent du fossé existant entre ce qui est attendu et ce qui est effectivement réalisé. Cette divergence intervient autant pour le patient que pour son thérapeute, et fait intervenir de nombreux autres facteurs appartenant à la culture, au contexte médicoreligieux, à l’anthropologie médicale, aux propriétés réelles ou supposées du Pharmakon. . . Notre travail se propose de faire la synthèse des données les plus actuelles concernant cette problématique, encore objet de nombreux débats et quasiment pas abordée au sein de la littérature francophone. Grâce à la synthèse de diverses données théoriques et aux témoignages de 135 personnes impliquées dans cette dynamique (patients,
familles, médecins, infirmiers, membres de l’industrie pharmaceutique), nous essayerons de mieux comprendre ce qui se passe entre le soigné et ses soignants, d’un point de vue anthropologique.

Article ici : http://srv-img.masson.fr/mb/newsletter/psy4/articles/art_amepsy/index.html


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation