Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
Thérapies en ligne
Auteur Message
Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Oui, je suis d'accord avec toi artaud, il y a forcément une perte de spontanéité quand on passe par l'écrit. Déjà, en mettant en mots (même dans la "libre association") il y a forcément un tri, mais en écrivant on se prive de toutes les surprises de la communication orale (hésitations, répétitions, lapsus...) et on opère déjà une mise en forme, on donne du sens. En thérapie, la façon dont on parle est autant, et parfois plus, significative que le seul contenu de ce qu'on a à dire.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
alors là, chui skotchée. "la façon dont on parle est parfois plus significative que le seul contenu de ce qu'on a à dire".

Ca fait rien, je suis de votre avis que les thérapies via le net, ça a l'air fumeux. En plus, quelle certitude as t'on d'avoir en face de soi un vrai thérapeuthe??


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Bonjour à tous et toutes 

J'ai effectué ce genre de thérapie, plusieurs fois en fait.
A l'époque, je n'avais pas les moyens de faire autrement car lors de nombreux rendez vous il s'était averé impossible pour moi de parler et pour le ou la thérapeute d'écouter. Je pleurais sans cesse tout simplement mais je pleurais au point que la moindre action ou réaction provoquait une crise de larmes.
Malgré un thérapeute qui a patiemment entendu mes larmes pendant des semaines et mes borborygmes aussi je ne parvenais pas a concilier parole et pleurs. Je devais manquer de coordination sans doute Laughing
La thérapie en ligne a été salvatrice pour moi à cet égard : je pouvais enfin communiquer en mots et laisser à entendre ma parole ET pleurer en même temps.
Et même si j'ai eu affaire à deux charlatans (osons le mot malgré les bonnes intentions) au début, il reste que ma force de guérison fut la plus forte. Obstinée, j'ai insisté, cherché et fini par tomber sur le bon.
Les lapsus existent aussi en écriture mais on ne les appelle pas ainsi. (Si quelqu'un sait, ce serait gentil de le dire, moi je suis totalement archinulle pour retenir ces choses là). Une parfaite maitrise de l'orthographe peut aussi être révélatrice non? c'est la parole au delà du discours. En écriture je trouve on discours aussi
Bien sûr cela demande de l'honnêteté de la part du patient, de la perspicacité de la part du thérapeute mais ne dit-on pas lire entre les lignes?
Parfois cette distance m'a littéralement sauvée, parfois elle aura pu me déstabiliser.
Je tenais à témoigner simplement de ceci: lorsqu'une souffrance est telle qu'elle doit trouver à se dire tous les outils sont bons, de même pour aller a la rencontre de l'autre quel qu'il soit, tous les outils sont bons et à ce titre je trouve que l'essentiel se situe dans cette rencontre.
Parfois on se mène une mini-thérapie de quelques minutes avec un inconnu a la boulangerie en attendant son pain et tout à coup notre conscience s'étend sur la base d'un échange anodin simplement parce qu'on était prêts à dire sourire
Alors le net..pourquoi pas?

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Bonjour Kyrielle,

Oui pourquoi pas... à condition je pense de réussi à franchir le pas un jour du face à face

Parce que c'est important aussi de se confronter à soi, physiquement, d'être matérielle...

Répondre en citant
Message suppr 
suppr



Dernière édition par foigri le Lun 20 Fév 2012 - 22:04; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Mort de Rire Foigri, tu as parlé avec un bot !!!

Enfin, je cause bien avec mon PC moi

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Oui, il était courtois, attentionné et surtout, le comble du désarroi c'est qu'il a résolu mon problème ! La honte quand j'ai découvert le schmilblick. Dire que j'ai eu de la gratitude pour des 0 et des 1... misèreuh.

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
content n'empêche, ça me rappelle un jour où j'étais de retour dans ma famille et où j'ai répondu au téléphone, et là j'ai cru que c'était une de mes anciennes camarades de classe et j'ai commencé à lui déblatérer pleins de trucs (un peu surprise et gênée parce que je lui avais pas parlé depuis très longtemps) - pour me rendre compte au bout d'un moment où elle semblait rien comprendre... ben que c'était pas du tout qui je croyais, c'était en fait une amie d'une de mes sœurs qui me connaissait pas du tout.... j'étais mortifiée!!!
Donc le choc émotionnel en se rendant compte que c'est un bot, j'imagine que ça a dû ressembler à ce que j'ai ressenti à ce moment là ^^ en pire lol.

Sur un autre ton, sincèrement moi j'ai eu à une époque des doutes tellement forts sur ce qui m'entourait que je pouvais parfois ne plus savoir avec qui je parlais au téléphone ou par msn, ça m'est arrivé de raccrocher soudainement le téléphone avec quelqu'un de proche, parce que d'un coup je croyais que c'était pas qui je croyais et ... enfin ça me faisait une espèce de parano... genre l'impression que la personne avait de sales intentions t faisait exprès de se faire passer pour quelqu'un d'autre enfin bref...

Donc je peux pas m'empêcher de me dire que correspondre avec une psy en ligne, ou par webcam ou autre schmilblick interposé (même les interphones ça peut me faire grave flipper), y'a quelque années quand j'allais plus mal, ça aurait sans doute pas été une bonne idée. J'ai besoin de la présence physique, sans compter que même parfois la présence physique ne suffit pas - il m'est arrivé de ne plus savoir qui était on psy, de voir quelqu'un d'autre à sa place en quelque sorte, enfin un glissement dans l'interprétation de ce que normalement je reconnais...

enfin voilà... pour les psy en ligne et moi...

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
tu vas peut être rigoler mais...discutant de toute façon avec mes méandres je n'ai pas ressenti ce besoin de cette présence physique et même puisque la présence de l'autre me gênait en somme...ca m'a permis dans un premier temps de l'apprivoiser, de reconnaître cet autre en moi et puis ensuite cet autre en lui et puis de désirer ensuite le rencontrer cet autre (les deux: lui et moi) et puis de me débarrasser de la crainte de les confronter et puis et puis... au final je l'ai trouvé cent fois mieux à l'écrit.

Répondre en citant
Message suppr 
suppr



Dernière édition par foigri le Lun 20 Fév 2012 - 22:06; édité 2 fois
Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Il est vrai que d'avoir une trace de la consultation permet de revenir dessus et de ne pas en perdre une seul miette. Donc il y a des avantage s et des inconvénient à la consultation d'un psychologue en ligne.

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Bonjour,

Il y a plusieurs études en ligne ayant obtenu des résultats significatifs dans le domaine que j'étudie. L'application dans un cadre de santé publique est évidement intéressante mais ne peut en aucun cas être optimale ( analyse de cas rugoureuse nécessaire).

Je me permets de vous inviter à participer à une étude sur une thérapie en ligne justement, ouverte gratuitement dans le cadre de mon mémoire.

***
Tristesse, fatigue, blues, manque d'envie? Les études donnent de bonnes raisons de croire que l'écriture thérapeutique pourrait vous aider! Et c'est précisément ce que je cherche à étudier dans le cadre de mon mémoire. Votre participation consisterait en 5 séances d’écriture d'une petite demi-heure ouvertes gratuitement depuis votre ordinateur et quelques très courts questionnaires à remplir.

Nous avons par ailleurs organiser une tombola avec des places de cinéma et 150 euros à gagner! Votre curiosité est piquée?

Vous pouvez remplir directement le document ci-joint de consentement libre et éclairé qui vous donnera davantage d'informations sur cette étude permettant l’anonymat :
https://tools.uclouvain.be/limesurvey191/index.php?sid=67175&lang=fr

Si ce n'est pas fait, je vous invite également à remplir ce très bref questionnaire de recrutement afin de voir si votre profil correspond à celui recherché.
https://tools.uclouvain.be/limesurvey191/index.php?sid=65611&newtest=Y&…

Il est nécessaire que vous répondiez aux questions des deux questionnaires pour pouvoir participer à l’étude.

Pour que cette étude puisse servir à l'amélioration des traitements psychologiques disponibles à chacun, il serait important que beaucoup d’entre vous y répondent. Si pour des raisons qui vous appartiennent vous ne vous sentez pas intéressés, pourriez-vous néanmoins prendre quelques secondes afin de la partager à vos contacts ?

Prenez soin de vous,

Pierre Orban
Etudiant en Master 2 de sciences psychologiques à l'UCL.
Promoteur : Pierre Philippot, directeur de la recherche en psychologie à l’UCL.

Pour toute question ou si vous vous sentez bloqués par le manque de flexibilité: pierre.orban@student.uclouvain.be

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
Bonjour,

L'étude a été relancée pour ceux qui n'auraient pas pu s'inscrire la première fois!

Vous trouverez d'avantage d'informations ici:

https://tools.uclouvain.be/limesurvey191/index.php?sid=89592&lang=fr


Et vous pourrez remplir ce questionnaire de sélection si vous souhaitez participer ( lien différent pour l'anonymat):

https://tools.uclouvain.be/limesurvey191/index.php?sid=97117&lang=fr

Bien à vous,

P.Orban

Répondre en citant
Message Thérapies en ligne 
oui la psychothérapie en ligne devient un outil très efficace et des études montrent qu'elles sont aussi efficace que celle de visu.
PS: le lien ne fonctionne plus...


_________________
Attention publicité !!!
Message Thérapies en ligne 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation