Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT
Auteur Message
Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
Bonjour, C'est la 1ière fois que je participe à un forum de discussion. Voici le problème : mon neveu de 3 ans 1/2 se frappe la tête contre une table ou le sol quand il a été contrarié par ses parents. C'est un enfant très dynamique, très joyeux mais qui frappe beaucoup son entourage, et se frappe donc également. Est-ce grave ? ou cela va t-il passer avec l'âge ? De ma propre expérience, je sais que ma fille l'a fait 3 ou 4 fois mais elle avait 2 ans environ et cela n'a pas durer, cependant mon neveu se frappe souvent, et il a maintenant 3 ans 1/2. Ma mère s'inquiète et voulait que je trouve un psy qui puisse la rassurer sur le devenir psychologique de son petit-fils (elle n'a pas Internet, et quand elle en parle avec ma soeur, elle se fait "remettre à sa place" de grand-mère.... normal...). Il y a aussi autre chose qui est un peu bizzare pour nous, c'est qu'il se balance dans son lit qui tape contre le mur, pour s'endormir, cela va parfois jusqu'à déplacer le lit dans sa chambre. Il a toujours eu un sommeil agité (il se réveille toutes les nuits). Je sais que je ne suis pas tout à fait d'accord avec la façon de faire de ma soeur et mon beau-frère en ce qui concerne les punitions, mais je ne leur ai jamais fait aucune remarque. Cependant cela aurait -il un lien avec son comportement ? Quand il fait une bêtise, ma soeur le réprimande avec une gifle ou une fessée, puis le punit dans sa chambre ou une autre pièce, puis quand il revient, il a obligation de demander pardon, tout cela sur un ton autoritaire chargé d'émotions de colère de la part de ma soeur. Et le soir, quand son père rentre, il a le rapport de la journée, et suivant le degré de la bêtise !! il est parfois repuni pour ce qu'il a fait dans la journée !!! Moi qui suit sa marraine, j'essaie de temporiser quand il est là (ils habitent à 300 kms de chez nous), mais lorsque je l'ai eu à garder à l'automne, et qu' il a frappé ma fille, je l'ai juste fermement emmené au coin pendant 2 mn en lui rappelant qu'il était interdit de taper, mais que s'il en avait envie il pouvait frapper les coussins du canapé. Il s'est mis encore en colère en me répétant plusieurs fois "Méchant, Y....(son prénom)". J'avoue avoir été chamboulée, je trouve qu'à son âge, mon neveu va grandir avec une estime de lui-même bien faible !!! Qu'en pensez-vous ? A mon niveau que puis-je faire (pas grand chose je suppose) ?
D'avance merci pour vos conseils.
Mumu

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
Bienvenue Mumu !

J'ai déplacé ton message ici, vu que c'est le coin où l'on discute des problèmes psy.

Ton neveu a l'air d'être élevé dans un milieu très violent ! Shocked Frapper un enfant de 3 ans 1/2, l'isoler, le punir puis repunir, ça ne va pas... Et effectivement, cette "éducation" suffirait à expliquer son comportement violent - il reproduit ce qu'il subit.

Tout ça risque de se prolonger en spirale de plus en plus violente. Tu ne peux pas en discuter avec ta sœur et voir ce qui motive cette attitude chez elle ? Sans la culpabiliser, vous pouvez peut-être, ta mère et toi, essayer de la raisonner et lui dire que cette méthode d'éducation ne peut qu'aboutir à des résultats catastrophiques.
Peut-être se sent-elle perdue ou a-t-elle besoin d'aide, vous pouvez alors lui conseiller de voir un psychologue pour comprendre ce qui se passe dans ses rapports avec son fils.

Ta méthode est la bonne avec un enfant de cet âge : en cas de geste violent, il convient de l'isoler (dans sa chambre par exemple), de lui dire que s'il est énervé il peut taper sur un coussin, de l'inviter à se calmer et à revenir avec vous quand il se sentira mieux. Ça suffit largement, inutile d'en reparler avec le père le soir.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
haaaaa on sent la pro traviata !!



je trouve tes conseils de bons sens. Par contre, en discuter gentillement avec tout le monde, facile à dire, mais faut le faire....



courage mumu!!!


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
oui bon courage mumu !!! moi aussi je laisse ça au pro ,fait de gros ,etde  à ton neveu il en à besoin .


_________________
Plus nous devenons conscients, plus nous devenons libres.
Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
Bonjour, j'ai lu vos messages avec attention et j'ai la sensation d'avoir laissé une impression d'enfant maltraité en continu. Mais ce n'est pas le cas, car ma soeur et mon beau-frère ont aussi vis à vis de leur fils beaucoup d'attention et d'affection envers lui, ils lui expriment leur amour, jouent avec lui, s'en occupent mais en effet il y a cet espèce de décallage dès que leur fils fait une bêtise ou désobéi qui est excessif.
J'essaierai de lui faire passer le message quand ma soeur reviendra avec sa petit famille au printemps mais je ne garantie rien, car le fait d'être un proche ne facilite pas les choses. Surtout qu'elle connait déjà mon point de vue puisque je lui ai déjà dit que chez nous, on ne frappait jamais notre fille mais que cela ne nous empêchait pas de lui poser des limites et elle devrait pouvoir voir le résultat : notre fille est 3 ans plus grande que leur fils et elle obéie sans avoir recours à ce type sanction.
et je lui ai déjà passé des livres sur l'éducation (Genre Dolto) mais elle m'a rendu le livre sans, je pense l'avoir vraiment lu. ...
Cependant, merci encore pour vos conseils et votre soutien, je lui parlerai (en choisissant bien mes mots) pour lui expliquer l'escalade de ce qui risque de se passer en grandissant.

Répondre en citant
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 
Je suis certaine que les parents ont beaucoup d'affection pour leur fils
Ce n'est pas du tout incompatible d'aimer son enfant et d'avoir des réactions inappropriées avec lui.

Je pense aussi que c'est une bonne solution que d'essayer de parler avec ta soeur et ton beau-frère. Tu peux aussi leur dire qu'il existe des aides éducatives extérieures quand les parents ont des difficultés à élever leur enfant, beaucoup de monde y ont recours, il n'y a aucune honte à savoir demander de l'aide.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message LES ENFANTS QUI SE FRAPPENT 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation