Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 31 sur 33
Aller à la page: <  1, 2, 330, 31, 32, 33  >
musique
Auteur Message
Répondre en citant
Message musique 
Salut Manamana...

Non ils ne sont pas des modèles de stabilité psychique, me concernant il faudrait que je sois capable de garder un cap, une stabilité...
Tu vois, ne pas avoir à dire un jour ou je répète : bah non désolé ça va pas le faire aujourd'hui, je reviens la semaine prochaine...
Bref, c'est aussi que j'oscille entre ma volonté de travailler à la maison des exercices pour progresser, de faire mes propres compositions (où après quelques dizaines de minutes, je me rend compte du travail fastidieux que cela demande...pour pas forcément un plaisir énorme ni un sentiment d'accomplissement formidable), de jouer au sein d'un groupe (restreint au début, oui...)
C'est à dire que je ne me sentirais pas très 'flexible' vis à vis d'un groupe...

Je t'avais posté une réponse, suite à ton message mais je m’aperçois que c'est pas seulement de l'appréhension c'est aussi un manque de volonté. (d'ailleurs ce n'est pas tellement la démarche qui me pose problème c'est ce qu'il y a après...)
Je trouve toujours un truc, il y a toujours un truc qui me mine, qui me dérange et qui fait que, non, ça veut pas...

Oui oui pas besoin d'un but, je parlais bien de jouer en formation pour se faire plaisir ! La finalité c'est quand même de pouvoir se produire lors de petits événements comme la fête de la musique...
D'ailleurs j'aimerais bien trouver un endroit où poser mon piano avec deux petites enceintes...

Bon tu as vu, ça part dans tous les sens... Tu vois où est le problème ? Je dis à chaque fois : je vais faire ceci ou cela. Puis pouf, le soufflet retombe et puis je ne fais rien... Je m'imagine sans doute des trucs comme le fait qu'il puisse se produire des trucs pas cool en groupe, des appréhension, ce qui freine toute volonté réelle... Je sais bien, qui ne tente rien n'a rien, ne vit pas, je sais bien mais dans tous les domaines, c'est quelque chose qui me concerne...


Tchüss, bises. Bonne fin de journée.

manu...


ps. Si tu as la poudre magique miraculeuse, n'hésite pas...
Et tous les conseils sont les bienvenus

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message musique 
Je vais peut être paraître ringarde, mais juste une petite de Barbara.

http://www.youtube.com/watch?v=GlVrWsEUFGY


_________________
Vivre signifie : croire et espérer, mentir et se mentir.

Emil Michel Cioran
Répondre en citant
Message musique 
Moi aussi, j'ai un petit faible pour Barbara. Ce qui ne m'empêche pas d'écouter en même temps Sonic Youth !  Mr. Green


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message musique 
je ne sais même pas qui c'est. Embarassed

Etant plutôt hermétique à la musique, les paroles sont très importantes pour moi ; je n'écoute donc que des chanteurs (euses) francophones.


_________________
Vivre signifie : croire et espérer, mentir et se mentir.

Emil Michel Cioran
Répondre en citant
Message musique 
Dans ce cas là, tu dois être branchée surtout sur MFM ! Moi, c'est plutôt l'inverse : je suis surtout sensible à la musique. C'est pour ça que j'ai un petit faible pour le post-rock, du rock symphonique... 


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message musique 
 
Citation:




Non ils ne sont pas des modèles de stabilité psychique, me concernant il faudrait que je sois capable de garder un cap, une stabilité...
Tu vois, ne pas avoir à dire un jour ou je répète : bah non désolé ça va pas le faire aujourd'hui, je reviens la semaine prochaine...
Je trouve toujours un truc, il y a toujours un truc qui me mine, qui me dérange et qui fait que, non, ça veut pas...
Je dis à chaque fois : je vais faire ceci ou cela. Puis pouf, le soufflet retombe et puis je ne fais rien...






Bienvenue au club Manu, je suis encore à chercher ce qui pourrait me permettre de m'accrocher à quelque chose de continue, et j'hésites encore à m'engager, y compris dans des relations avec des personnes en dehors de mon cercle familial proche (genre des cousins), dans des boulots ou autre, par crainte que cette inflexibilité (finalement, poser un lapin parce que pas possible de sortir, finalement, annuler et chercher une bonne raison à donner pour cette énième annulation...).
Mais j'apprends petit à petit que je suis moi, comme ça, et que cela fait partie de mes fragilités plus que de mes "défauts". Je crois simplement que pour la musique, il faut que tu trouves des personnes compréhensives et qui respectent la vie de chacun : on peut pas toujours être disponible, c'est comme ça, que ce soit par besoin de se rassembler, que ce soit par dispersion, que ce soit parce qu'on a du boulot à faire, ou du jardinage, ou des gens à voir, ou des enfants à élever. C'est comme ça.
Mais bon, je sais que c'est pas facile. Fait des années que je reste à rien faire de peur de me sentir happée par des exigences que j'aurais, en plus, lancées moi-même, de peur de me retrouver broyée par l'angoisse et la culpabilité qui vont avec. Et de peur des reproches qu'on pourra me faire. "Ben alors tu as lancé un projet et y'a que moi qui bosse" - "Bon tu veux le faire ce truc ou pas" - les gens qui arrivent à l'heure et m'attendent, alors que leur emploi du temps est nettement plus fourni, etc etc. Au final, je m'attends toujours à ce que les gens se sentent maltraités, et veuillent s'éloigner de moi, et je trouve ça en plus parfaitement compréhensible.
Mais je crois qu'il y a des gens qui comprennent, et puis je crois aussi qu'on peut avoir des activités de LOISIR où il doit être possible que cela reste un plaisir.

écoutes les paroles :



pour moi, la phrase la plus importante du texte, c'est la finale :

"et devant moi pas un feu rouge"

c'est la question des limites.
Où sont les panneaux de signalisation, qui aideraient à trouver son chemin, quelque chose qui colle.
C'est mon interprétation, bien sûr, pour moi.


_________________
“Quand je commence à comprendre quelqu'un, c'est que j'ai la trouille. (...) Or le problème n'est pas de comprendre mais d'écouter, d'entendre”. P. Fédida, Humain déshumain.
Répondre en citant
Message musique 
Hello Manamana,

Tu pourrais expliquer ce que tu appelles la question des limites ?
Cela fait plusieurs fois que tu en parles sans que je comprenne ce que cela veut dire pour toi...
Tu exprimes ceci avec des notions conceptualisées en psychologie ?

Je n'ai pas compris toutes les paroles du titre musical que tu partages ici... Mon oreille n'arrive pas ici à dissocier les sons... La voix se mélange un peu dans le reste. (cela dit, hors-sujet : j'aime bien..)
(j'ai un problème d'audition quand des sons sont mélangés, par ex lors de brouhaha et que je dois séparer la voix d'une seule personne, ou quand le mix de la voix est un peu en retrait sur un disque...)

Pour le groupe, beaucoup de choses à dire, bien que je n'arrive pas à exprimer correctement ce qui bloque...
Un tas de choses... Beaucoup trop pour me laisser aller à tenter l'expérience...
Je ne sais pas par quel bout prendre le problème...

Le groupe musique de mercredi m'a fait "vaciller" : j'ai joué avec des gens qui savent à peine tenir un rythme... J'ai cru que j'allais péter un câble...
Du coup je me suis tourné uniquement vers l'animateur avec qui on arrive souvent à improviser des trucs pas mal...
Je voulais donner une forme à ce que l'on faisait, en proposant un morceau... en donnant une grille d'accord, une direction à ce qu'on jouait. J'avais l'impression d'être très exigeant, ce ne doit pas dans mes cordes de transmettre une "volonté"... Je dois pas savoir faire passer quelque chose verbalement... Je suis ni communicatif, ni rassembleur ni etc.
Du coup j'ai laissé gérer l'animateur, qui a eu la bonne idée de noter tout ça sur une feuille : pour pas grand chose : le résultat était très décevant..
Aucune coordination, quelques uns n'écoutaient absolument pas jouer les autres...
Horrible...
Et puis pour t'expliquer le type d'appréhension que je peux avoir : suite à cette anecdote musicale, je me suis dit qu'ils disaient des choses négatives sur moi, comme quoi ils n'aimaient pas ma façon de faire... C'est vrai que je suis pas très bon quand je m'explique... Je ne sais pas transmettre...
J'ai de toute façon vu qu'ils ne faisaient plus trop attention à ce que je leur disais...  J'étais en colère et en même temps je pensais qu'ils se foutaient de moi..
De toute façon je n'avais plus envie de jouer avec eux..

Voilà où j'en suis et ce qui peut m'amener à avoir beaucoup de doute sur la possibilité de jouer en formation, pour se faire plaisir : les expériences humaines étant à mon sens un frein plus important que l’expérience musicale...

Bonne journée Manamana... Et merci pour ta réponse. Biz.

Répondre en citant
Message musique 
La question des limites : c'est davantage une conceptualisation personnelle que faisant référence à des théories psy en particulier, bien qu'évidemment j'en sois arrivée à cette conceptualisation en nourrissant mon vécu de ces dernières.

J'ai précisé, et je re-précise, que c'est mon interprétation, que cela se rapport à mon vécu, donc évidemment que cela n'a pas forcément de retentissement pour toi ou quiconque d'autre.

Je fais référence donc au fait d'avoir une envie de quelque chose, et de laisser tomber, de se sentir "dégonfler" au fur et à mesure. Dans mon cas, j'ai régulièrement d'un coup une idée de truc que j'ai envie de faire, mais finalement je lâche l'affaire, incapable de donner suite, incapable d'être à la tête du projet et de le tenir sur la durée, incapable de m'investir finalement.

Et quelque part, si je dis que c'est par manque de limite, manque de feu rouge, c'est que je ne me sens pas plus liée à une chose qu'à une autre. Tout est possible et tout est impossible. J'ai encore beaucoup de mal à déterminer ce qui est concrètement possible ou pas. Et à savoir sur quoi me baser, un peu comme si je n'avais pas de base, en tout cas pas de base qui me soit intelligible.

Et pour moi, dans mon esprit,  il faut du concret, des murs pour savoir dans quel sens on peut avancer ou pas. Des limites, donc. Dans ma tête, j'ai des tas de murs, mais c'est comme si ils disparaissaient et réapparaissaient de manière anarchique, sans que je puisse jamais savoir où ils sont. Incapable de faire une géographie de mon être. Alors je vais dans un sens, je m'emballe pour un projet, puis je crois me rendre compte que ce n'est pas réaliste, ou alors j'ai plus envie d'un coup, ou alors il m'apparaiît soudainement impossible... dans mes relations avec les gens c'est pareil, je vais communiquer à fond, je vais être investie, puis tout d'un coup tout disparaît, je laisse en plan un dialogue, une dynamique entamée... parce que je ressens plus cette nécessité, je la trouve plus.

Compliqué à expliquer...

toute façon, je suis toujours trop abstraite dans mes conceptions de quoi que ce soit... pffff en fait, tu sais quoi lol, oublie ce que j'ai dit c'est sans doute du grand n'importe quoi


_________________
“Quand je commence à comprendre quelqu'un, c'est que j'ai la trouille. (...) Or le problème n'est pas de comprendre mais d'écouter, d'entendre”. P. Fédida, Humain déshumain.
Répondre en citant
Message musique 
chui un peu comme toi manamana : arreter, trouver à nouveau un truc à faire et finalement ne jamais rien faire !


tient, petite chanson de téléphone : "dure limite"


j'ai pas le son sur cet ordi : ché pas si c'est donc le bon lien


http://www.youtube.com/watch?v=vXU3VveLWww&playnext=1&list=PL5CFB01…


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message musique 
Hello,

Ça me fait de la peine de te voir prendre des distances avec le forum parce que tu as l'impression de dire n'importe quoi...


Bonne soirée et bises...

Raphaële Lannadère alias L - Petite.





Dernière édition par manu__ le Lun 9 Mai 2011 - 23:33; édité 1 fois
Répondre en citant
Message musique 
moi aussi je vais regreter tes interventions ici manamana !


à bientôt j'espère


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message musique 
J'adore Raphaële Lannadère.



C'est très poétique, c'est joli, elle est jolie, les musiques bercent et sentent doux le spleen


Jade, je te conseille : écoutable sur deezer.
http://www.deezer.com/fr/#music/l-raphaele-lannadere/initiale-947442

Répondre en citant
Message musique 
Cora Vaucaire - La complainte de la butte.


Chanson qui me rappelle tellement de souvenirs 
L'odeur du poulet grillé dans la rue quand on allait voir ma grand-mère rue Lepic. La cour classée... à présent verrouillée par digicode 

Montmartre ce joli petit quartier à présent gros piège à touriste...

Et pensée pour Pôpa qui est un grand connaisseur de la capitale... qui connait ses coins et recoins.

Pensée pour la petite copine avec qui on écoutait avec des yeux enamourés la version nulle de Rufus Wainwright. (bon pas si nulle que ça.)


Well... Vla que je me mets à devenir nostalgique comme Gronounours Mr. Green
A l'bon vieux temps des Pink Floyd


Répondre en citant
Message musique 
Salut,
Quelques photos et une vidéo prise (avec mon appareil merdique) à un concert cette semaine.
C'était exceptionnel, dans une relativement petite salle, on était super bien installés, au frais, à 5 mètres de la scène...
Une ambiance de feu alternée de chansons douces et de reprises connues d'anciens albums.

Je vous laisse deviner de qui il s'agit !


Ps. Pour jade : tu peux trouver des scènes de ce type, en place assise, avec relativement peu de monde, et pas forcément avec des hauts-parleurs qui gueulent... Enfin là c'était un peu fort par moment : nous étions proches des enceintes.







Raoui
(en solo, ci-dessous.)




Une partie du concert où ça partait dans tous les sens.




C'est moi qui baisse l'appareil à la fin de la vidéo pour applaudir.


Et oui sinon, elle est très belle et

Répondre en citant
Message musique 
Aaaah j'suis jalouse, c'est pô juste

Mais contente pour toi Manu, ça avait l'air génial !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message musique 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 31 sur 33
Aller à la page: <  1, 2, 330, 31, 32, 33  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation