Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
probleme relationnel, existensielle, mental???
Auteur Message
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Bonjour à tous

J'ai 18ans (le 12mars)

Si j'écris c'est parcque j'ai plusieurs problèmes.
Depuis que je suis petit je suis hors du monde, j'ai mon monde.
je vis depuis 5ans vraiment dans ce monde mais il est toujour different, en cours je ne suis que 10%, le reste du temp je suis cloitré dans mon univers ou j'aimerais tellement aller (le pire c'est que je pourrait absolument tout sacrifier pour y partir)


Des que je rentre chez moi(je vis seul étude oblige) je suis dans ma bulle :whistle: ; ma chambre ma guitare ma télé mon ordi, sans personne et j'adore sa etre seul sans que personne ne nous (j'ai marker nous sans faire expres,j'aurais du mettre me je suis vraimment grave moi) dérange.
Mon premier problème je parle enormément seule tout le temp (mais que quand je suis seule et pour des conneries) revolte contre les infos a la tele,quand je m'enerve, et quand je me fait mes gros films.




Je ne veux quitté mon monde j'ai appris à cohabité avec les 2 mondes et d'un coté je ne le regrette pas, mais avec ce problème je suis en plus un gros stressé de la vie depressif


j'ai quité mon college il y'a 2 an pour changer de ville, je revois mes potes le wek end, mais dans mon new bahu je me sens seul je n'aime pas trop les gens (j'ai 5,6 potes et quelque personne a qui je parle)
mais sinan dans mon ancienne ville je n'ai plus enormement de pote; j'ai surtout mon meilleur amie et avec lui c'est eexxellent on est un groupe de potes. je retourne dans cette ville l'anne prochaine (rennes^^) mais je veux esseyer de changer quand je fait mon solitaire je ne parle a personne mais à chaque début d'années que j'ai fait dans des nouveaux bahu j'etais toujour le rassembleur le pote de tout le monde, et au bout de 15 jours le comportement solitaire refait surface et la c'est fini.



J'ai aussi une mentalité très special je peut etre le mec le plus cool et après devenir limite tres mechant


Ex; il y'a une heure j'ai parler a une cop qui me parlait plus parce que je lui avait fait peur il y'a 6 mois, je m'etait foutu d'elle j'etais mechant limite le gros enfoiré elle allait chialer( je me suis donc calmer) et quand j'y repense je me dit mais quel con.


J'ai donc perdue pas mal d'amis comme sa (mais j'ai toujour eu des potes generalement soit on m'aime soit on me deteste, je suis vraiment très chiant meme avec des potes donc maintenant j'analyse chaque actions pour ne pas profiter d'eux

(car en 6eme 5eme les profs mes disait manipulateur j'ai toujour tous fait pour m'en sortir et dans les moments durs manipuler pour n'importe quelle raison devient tanten. étant petit j'étais le pire gosse du monde (il y'a meme un psy qui à dit que j'etais hendicapé mental :pt1cable: ) je sais que c'est faux et je sais aussi qu'il me manque une case j'ai un comportement totallement en dehor de ce monde (pourtant quand on me vois dans les premier contact on m'apprecie on me trouve très cool, et des que je connais la personne le comportement néfaste peut refaire surface.


Quabd j'y pense on peut vraiment me prendre pour un con comme pour un mec bien. je suis assez mature sur certain point et d'autre absolument pas
J'ai l'impression d'avoir une poisse pas possible méme avec les filles, je ne suis pas moche,j'ai pas mal d'occasion mais jamais sa ne se fait. j'ai juste des histoires de soirée ou de vacance. max avec les filles avec qui je suis sortit c'etait ( 1mois,2sem,1sem,5j,3j,et pa mal de 1 soir bref m'a vie n'est pas constructive. au niveau des études je streess bref c'est pas la joie
je voullais savoir si il y'a d'autre personne un peu comme moi, si oui el lisant sa elle s'analyseront vite^^


car j'ai deja lu des textes comme sa mais quand je me vois je me dit que la je suis a un stat avancé


Je crois que ce qu'il me reste pour avancer c'est d'avoir mon apart mon diplome trouver une cop mais est ce que sa irait mieux après.

Mon coté probleme existensielle m'attire enormement vers la drogue (le seul truk fort que j'ai pris c'etait des extas et des trips juste 1 fois je ne suis pas un junkie^^) mais dès que je peux toucher a un truc je veux me défoncer (medoc etc...) si j'avais accès a toute les drogues inimaginable je ne ferait que sa.(je suis surtout attiré par ces drogues psyche mais vu mon etat mental je me dis qu'il vaut mieux que je m'abstienne, bref je sais que tout ces problèmes sont liés, mais désormais c'est tellement encré dans ma tete que je ne sais pas trop quoi faire ni quoi penser, je ne sais meme pas quelle est le sens d'ecrire sa, le sens de tout
Bref dite moi ce que vous en penser? si sa vous est deja arriver, Si vous etes un malade (comme moi^^)
:pt1cable: :pt1cable: :pt1cable: :pt1cable: :pt1cable: :pt1cable: :pt1cable:


Et si quelque veut m'acheter en echange de quelque gramme c'est okay^^ (la je dec^^^)
merci bocoup
amicalement



Dernière édition par zanza le Mar 17 Mar 2009 - 02:11; édité 1 fois
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Bonjour Zanza,
Citation:
Je ne veux quitté mon monde j'ai appris à cohabité avec les 2 mondes et d'un coté je ne le regrette pas


Pourtant si tu viens écrire ici c'est bien parce que ça n'est plus possible de continuer comme ça, non ?

Tu dis que tu as vu un (ou des) psy quand tu étais enfant, tu n'en as pas revu depuis ? tu as l'air d'en avoir gardé de mauvais souvenirs.

Sinon, je ne vais pas te servir le chapitre sur la dangerosité des drogues, mais j'ai un ancien ami qui pour "des trips juste 1 fois" est resté perché depuis... maintenant une bonne quinzaine d'années. Jamais redescendu, hospitalisé à l'HP de ton ancienne région pendant plusieurs années et maintenant prostré, souffrant et dépendant. En bref, une bien mauvaise solution pour régler les problèmes existentiels.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
j'ai vu 12 psy dans ma vie  et tu a raison je veux que sa change mais pas forcement totallement (je ne sais comment expliquer)

En ce qui concerne la drogue je sais mais je ne veux pas parler de sa je n'aurai pas du en parler dans le topic ce n'est pas trop mon problème la^^

Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Ah oui, 12 quand même ! Mais pourquoi autant, tu étais enfant et tu as été trimballé d'un psy à un autre, ou il y en a eu d'autres plus tard mais qui ne te convenaient pas ?
Vouloir changer, ça ne signifie pas qu'on remplace tout et qu'on repart à zéro heureusement. On change ou on essaye de changer que ce qui ne nous convient pas ou plus.


Pour la drogue si, je trouve que tu as bien fait d'en parler (à moins que ça te dérange), ça fait partie de toi et de tes problèmes actuels. Et des risques que tu prends aussi, c'est important de ne pas les laisser de côté comme si ce n'était pas grand chose. J'ai fait ma minute "la vieille emmerdeuse qui donne des leçons" parce qu'à ton âge je prenais n'importe quoi et que je trouvais ça pas bien important aussi, et que quelques années après j'ai compté les copains qui sont restés le nez par terre. Il y en a trop et finalement c'était important.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
dans ma tete je sais ce que je veux tester et je ne serais pas assez fous pour en abuser

en ce qui concerne les psy (je suis aussi aller voir des hortofoniste) j'en ai vu un peu partout j'ai fait 12 etablissement scolaire dans ma vie j'ai voyager tout le temp enfance pas facile( et la fois c'est mon enfance a moi je la trouve pratiquement normal^^)
les psys je leurs ai toujours menties ils disaient que sa passerait avec le temp mdr

C'est pour sa que je trouve q'un psy ne sert a rien et ceux à qui j'ai dit la verité m'analysait enfin esseyer et me trouvais des raisons que je sais totalement fausses bref voilaa voila...

Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Si tu ne lui dit pas la vérité, en effet il ne sert à rien... pourquoi tu ne lui disais pas la vérité, parce que tu était emmené chez le psy par obligation et que tu n'avais pas envie de lui parler ? C'est une démarche volontaire d'aller consulter un psy, on ne peut pas forcer quelqu'un à en voir un, comme le psy ne force pas à être soigné.
Pour aller mieux, la première démarche à faire c'est de vouloir aller mieux.

Pour les psys qui essayaient de t'analyser c'est pareil, ça ne sert à rien si tu ne veux pas être analysé. Puisque chez un psy c'est toi qui t'analyse et qui fait tout le boulot, lui n'est qu'un support qui t'aide à trouver les bonnes directions (et c'est déja pas mal).

Je crois que la première question à te poser est de savoir si toi, tu as envie de changer.
Tu disais tout à l'heure qu'il y a quelques points sur lesquels tu ne te sens pas bien, mais que tu ne voudrais pas tout changer non plus. Je pense qu'un psy pourrait t'aider dans ce sens, mais l'envie et le travail ensuite ne peuvent venir que de toi.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Bienvenue zanza,

Au vu de ton parcours psy et de ta problématique, je pense que tu devrais (si tu souhaites entamer un travail bien sûr) essayer une prise en charge groupale, de type thérapie de groupe ou psychodrame de groupe, etc. Visiblement, tu n'es pas prêt pour une relation duelle et ces méthodes conviennent bien aux adolescents. Tu peux voir ça avec ton CMP.
Ce ne serait pas mal, à mon avis, que tu puisses te décider, car les aménagements que tu as mis en place auront du mal à tenir devant les exigences d'une vie d'adulte et il te serait profitable de trouver un fonctionnement un peu plus souple.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
c'est quoi cmp?

Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
Centre médico-psychologique, c'est l'institution pivot de la psychiatrie publique en France, d'où on peut être orienté vers d'autres structures. Mais j'avais oublié de te demander si tu étais français


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
lolll -_-' oui je suis francais   En tout cas pour l'instant j'irai pas faire de reunion je verrais mais je crois qu'avec le temp sa ira

Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
C'est le fait d'être français qui te fait cet effet ? Laughing  Comme on est un forum francophone il y a des personnes du Canada, de Suisse, Belgique, Maghreb ou un peu partout. Les réseaux de soin sont différents selon les pays.

Je te souhaite vraiment qu'avec le temps ça ira. Si jamais tu revoyais les choses autrement tu sais qu'il existe des solutions adaptées pour toutes les personnes


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 
merci^^

Message probleme relationnel, existensielle, mental??? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation