Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 11
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
Culpabilité
Auteur Message
Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut les amis. j'aimerai avoir votre avis sur une question qui me rend malade mais il faut juste prendre en consideration que je vis au magreb ce qui ne rend pas facile les choses. voila j'ai un poste de travaille comme enseignante dans un lieu que j'adore. je suis respectée j'ai mon nom de bon prof. je connais tout le monde te j(aime la region car c un peu la campagne mais c eloigné de là ou j'habite. je fais 50km pour arriver mais une fois là je me sens bien. je peux faire le transfert et travailler à 10 minute de chez moi mais je ne le veux pas. je deteste le patelin ou j'habite et les gens ne travaillent pas serieusement. mais ou est le probleme allez vous me dire? je me culpabilise. je me dis que c fou de faire tout ce trajet alors que je peux faire dix minutes et c ce que les gens n'arretent pas de me dire. les gens me suggerent tous de rentrer et ca me fou les nerfs en boule. je suis arrivée à un point où je ne sais plus is j'ai raison ou pas. je me dis que si un jour je fais un accidents sur la route c de ma faute car je choisi ce lieu de travail éloigné. ma culpabolité me range et il m'arrive de partir tot pour ne rencontrer personne pour ne pas remettre la question sur le tapis. ai tord ou raison dites moi vous qui me dites toujours la verité. merci j'attend votre avis avec impatience

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Culpabilité 
Bonsoir gajou,

C'est difficile de te répondre ne connaissant pas tes conditions de trajet - est-ce que c'est vraiment dangereux, est-ce que ça te coûte très cher, est-ce que tu te sens très fatiguée, etc., bref tout ce qui peut entrer en ligne de compte.
Sinon, le plus important me semble d'être heureuse et épanouie dans ton travail et puisque c'est ton cas, tout va bien ! Tu es la seule apte à pouvoir juger ce qui te convient le mieux et tu n'as pas à culpabiliser pour ça. Partir travailler avec plaisir, c'est un luxe dans la vie que peu de gens peuvent s'offrir alors profites-en pleinement !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Culpabilité 
Bonjour Gajou,

J'ai séparé ton message de celui de Lati

Je ne vois pas de raisons de culpabiliser ! L'emploi que tu as à côté de chez toi ne te plait pas, et celui qui te plait est à 50 km. On peut privilégier soit moins de distance, soit un emploi qui plait vraiment, tout est affaire de choix. Mais si pour toi l'important c'est d'avoir un travail plaisant, quel problème ?

J'ai fait un peu le même choix mais à l'inverse, alors que je ne peux travailler qu'en ville je suis partie habiter à quelques dizaines de kilomètres en campagne. Alors quand je travaille, ça fait de la route et les collègues ne comprennent pas forcément que j'ai envie de vivre en-dehors de mon travail, dans un autre environnement plus calme. Mais je préfère rouler beaucoup en voiture que de vivre dans une atmosphère polluée, bruyante, et dans la promiscuité.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut mes amis vous m'aidez beaucoup comme à chaque fois .ce n'est pas dangereux le trajet que je fais traviata mais je culpabilise des que je rencontre un probleme.
les gens n'arrivent pas à comprendre as tu dis severine. eh oui mais pourquoi je culpabilise? je fais rien de mal en voulant faire un travail qui me plait là où je me sens bien . parfois on a besoin que le monde entier soit d'accord avec ce qu'on fait. je n'aspire pas à cela et je m'en fou du moment que je ne fais rien de mal mais ca me tient parfois. j'ai peur d'agir sur un coup de colere contre moi meme et de regretter aprés d'avoir changer de poste de travail c'est pour cela que je demande de l'aide, des mots qui me donneront le courage de continuer. vous avez la capacité de comprendre . ca me fait du bien dque tu me dise que toi aussi tu vis cela severine. ca me rassure quelque part. lais
dernieremet j'ai decidé d'acheter une voiture et j'ai commencer à me perfectionné en conduite mais voila j'ai fait un petit accident et du coup je me suis dite voilà.et j'ai commencé à culpabiliser. c peut etre cet incident qui m'a incité à demandé votre aide mais cette culpabilité dure deja depuis un moment. merci encore mes amis

Répondre en citant
Message Culpabilité 
Tu es Lati ou tu es Gajou ? Parce que ça devient compliqué pour suivre ici


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Culpabilité 
lati a écrit:

parfois on a besoin que le monde entier soit d'accord avec ce qu'on fait.
J'imagine que ce sont ces pensées-là qui te perturbent, tu manques peut-être de confiance en toi ? En effet, tu ne fais rien de mal en choisissant la vie qui te convient le mieux et tu n'as donc pas à te sentir coupable

Tu es apparemment inscrite sous deux pseudos - lati et gajou - pour plus de clarté dans les échanges, dis-nous lequel tu souhaites garder et nous désactiverons l'autre.

A bientôt


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut. severine lati c gagou. quand je me suis inscrite j'ai été refusé à plusieures reprises car le pseudo était à chaque fois deja pris . je me suis trouvé avec deux nom à la fin. ce n'étais pas exprés.desactivez plutot lati si vous voulez . merci pour vos reponses. avant meme que je ne me connecte, je pensais à ce probleme de confiance en moi. je vous ai dis un jour que j'ecrivais. c dernier temps j'ai vu un editeur qui a aimé mon travail. il y'a quelques temps cela m'aurait stimulé à fond car c ce que j'ai toujours attendu. mais non, je fais les changements que mon editeur m'a demandé mais j'ai peur. j'ai d'immenses capacité mais j'ai peur et la seule reaction que j'ai c'est des maux de tete . un manque de confiance en soi? peut etre mais j'ai vecu tant de deceptions qu'il y'a de quoi.mais par ou commencer un changement ? je cherche desesperement un mot pour me sortir de mon hibernation qui n'en fini pas. la solitude reelle dans laquelle je vis est ettoufante. en plus j'ai si honte de me lamenter ainsi . j'aimerai etre solide comme un roc avec des nerfs à soulever des montagnes . une tete solide comme le roc.. mais...

Répondre en citant
Message Culpabilité 
Tu as fini tes corrections ? Alors renvoie ton livre ! Quand on en est à ce stade, c'est que le livre a plu et que l'éditeur a envie de le publier. C'est formidable ça, félicitations ! sourire

Oui, tu as vraiment l'air de manquer d'assurance, mais il suffit peut-être de quelques succès pour te faire prendre conscience que tu as les atouts en main pour faire tes propres choix et réussir.
Ressembler à un roc, bof, je ne vois pas ça comme une qualité, mais t'aimer un peu plus et te faire confiance, oui !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Culpabilité 
J'ai rectifié Lati en Ga jou, je ne pouvais pas coller le pseudo. Si tu veux tu gardes ce compte sur lequel tu es connectée, je désinscrirais gajou qui n'a qu'1 message pour pouvoir recoller ton pseudo. Ca te va comme ça ?

Solide comme un roc avec des nerfs à soulever des montagnes, ça n'existe pas ça
Ou alors en rêve, mais on a tous forcément des faiblesses, on est humain.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut. pour le pseudo c comme vous voulez . l'essentiel est que j'ai pu trouver des amis tel que vous dans ce forum. merci traviata et severine. vous trouvez toujours les mots pour me remonter. je sais qu'etre un etre sensibel à la folie du monde a ses qualité aussi. il est vrai que j'apprecie des choses que d'autres ne voient pas. je ressen sde si beau sentiments que d'autres n'ont pas la chance de les ressentir. j'ai de la peine pour mon prochain, j'aime les qualités distinguées de l(humain, j'aime l'honneteté l'honneur, le pardon la douceur le travail bien fait. je sais que cela est une force en soi mais comme tu dis traviata, il me faut quelques succés pour me tirer de ce manque d'estime et de confiance que j'ai en moi. merci encore.

Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut. hier mon telephone a sonné. et ca s'est coupé. je temblais de peur en voyant qui s'était. qui? eh bien voila une des histoires qui m'a enfoncé encore plus dans mon mal etre: il y'a deux ans, un handicapé est venu voir quelqu'un là où je travaille. il a demandé à me parler aussi. il voulais de l'aide pour faire une opération en france. elle coute trés cher et demandé si j'avais des connaissances. je l'ai aider avec un peu d'argent et j'ai éssayé d'envoyer son dossier dans l'une de ces emissions d'aide mais là tout est bloqué. le dossier est classé sous un tas d'autres dosssiers. mais lui il s'est accroché a cet espoir meme si je lui ai dit depuis le début qu'il faut pas trop y compter. depuis, il vient me damander s'ilo y'a du nouveau mai toujours rien. un jour il a failli s'ettouffer devant moi. il est trachéoectomisé et ca je n'ai pas supporté. j'avais son image tout le temps et du coup, je suis restée des mois à ne rien pouvoir avalé tant ca me hantait. j'ai changé vis à vis de lui. j'essyais de ne plus le voir mais quand il m'a coincé, il m'a energiquement reproché que j'ai changé, que, que . et moi avec mes nerfs fragile, j'assure que non. un jour je lui ai tout dit en douceur bien sur. je lui ai dit que je n'ai pas asa force que rien que de le voir l'injustice des pays du tiers monde me revolte, qu je souffre en le voyant. mais, il ne comprend plus que je ne veux lus le voir car en voyant son état, je perd confiance en la vie et ca me fait peur( il etait normal mais c un accident qui l'a rendu ainsi). comment me comporter avec lui pour ne pas le blesser et pour me proteger aussi? la culpabilté, oui, car il me remercie mais le fait qu'il insiste me fatigue. quand il parle, c trés fatigeant de le suivre aprés parfois quatres heures de cours ( je suis enseignante) pour des classes de terminames ce n'est pas evident. comment faire la part des choses? pardonnez mes erreurs de frappe

Répondre en citant
Message Culpabilité 
C'est un poids très lourd à porter pour une personne seule, surtout que tu es toi-même fragile ! Tu as bien fait en essayant de lui expliquer que cela dépassait tes forces, même si c'est difficile à entendre pour lui.

Il n'existe pas d'association susceptible de lui venir en aide dans votre pays ? Je ne connais pas les ressources dont vous pouvez éventuellement disposer, mais il est certain que ce genre d'assistance doit être organisée de façon collective, et non pas reposer sur une personne seule, parce que c'est trop compliqué, parce que ça crée une relations asymétrique de dépendance et de charité qui n'est pas très saine et surtout parce que ce genre de démarche ne peut être réellement organisée avec efficacité que par des professionnels.

Ne te fais pas de reproche et ne te laisse pas culpabiliser, les défauts du monde ne sont pas de ta responsabilité. Il y a ce que tu peux faire (donner des adresses, des renseignements, etc., si tu en disposes) et il y a ce qui t'est impossible, comme à tout le monde.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Culpabilité 
Traviata, le problème de l'Algérie c'est qu'il y a tout ce qu'on veut : médecine, aide, tout. Mais avec des dessous de table. Et comme quand on est malade ou fragile on est souvent pas riche, alors ça bloque. Mais officiellement, il y a tout.

Gajou je suis d'accord avec Traviata, tu ne peux pas porter toute la misère du monde sur tes épaules. Cette personne a des ennuis, tu peux l'aider dans la mesure de tes moyens, mais pas plus. Tu as raison de lui dire, même s'il a du mal à l'entendre pour l'instant.

Si j'ai bien compris ton ami a besoin d'une opération chirurgicale qu'il voudrait faire en France ? Si c'est ça je dois dire que les chances pour que ça marche sont très minces. Parce que de manière officielle, toutes les thérapeutiques existent en Algérie, même si elles ne sont accessibles qu'à très peu de gens. Et l'état français refuse d'accueillir des personnes qui ont besoin de soin, quand des solutions officielles existent dans le pays d'origine.
Confused


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Culpabilité 
salut.merci de tant de comprehension. je me prenais pour un monstre de me sentir vidé par cette histoire mais je suis humain. en parlant d'humain, est il une qyalité d'etre sensible, ? sensible aux maux des autres, à l'injustice, à ses dessous de table comme tu dis severine, ces dessous de table qui ont laissé des gens compétent dans l'ombre et qui m'ont enlevé ma confiance en moi. quand on voit un incompétent prendre un post que vous meritez il y'a de quoi ... je revais de faire des recherches sur une plante que ma soeur a étudié quand elle faisait son magister. une plante hypoglycemiante du sahara algerien et qui abaisse meme le cholesterol. le zigophylome. il fallait avoir le concours mais comment? qui gagane les concours ici? est ce les competents? les listes sont faites d'avances et mon nom n'y a jamais figuré. dites je vous casse la tete en vous racontant mes miseres, je m'en exuse. vraiment.

Répondre en citant
Message Culpabilité 
Non tu ne me casses pas la tête

Pour la sensibilité, je crois que ce n'est ni vraiment un défaut ni vraiment une qualité, c'est une particularité et il faut faire avec. C'est important de se protéger quand on est trop sensible.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Culpabilité 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 11
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation