Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
obsession
Auteur Message
Répondre en citant
Message obsession 
Bonsoir a tous, bon et bien en ce moment je vais bien, j'ai eu encore un petit passage à vide la semaine dernière mais la je vais bien.
Il y a juste un truc qui m'embete c'est que j'ai l'impression qu'une ancienne obsession refait surface, une préocupation sur ma santé auditive, et elle refait d'autant plus surface qu'en ce moment, je suis vraiment passioné par la musique.
Bon, je vais essayer de faire un historique de cette obsession:
Ca a commencé quand j'étais en première, à l'époque, j'étais vraiment mal dans ma peau (timidité, manque de confiance en soi, séparation de mes parents, anxiété sociale etc...) et en gros je misais tout sur la musique. Je rêvais de devenir musicien plus tard, comme si j'essayais de fuir la réalité. Et puis en première donc, j'ai rejoins un super groupe (d'ailleurs j'y suis toujours) et c'était en quelque sorte une petite concrétisation personelle, j'étais super content et tout. On a fait notre premier concert qui c'est vraiment bien passé. c'était vraiment une euphorie pour moi, c'était la première foi que je jouais sur scène, c'était un reve qui se concrétisait. Mais voila, cette obsession pour ma santé auditive à comencé à partir de là... juste après ce premier concert. En plus j'avais fait un exposé sur les risque de la musique trop forte sur la santé auditive un peu avant, et la, j'ai su qu'on pouvait facilement perdre de l'audition, attraper des acouphènes (oreilles qui sifflent à vie, 24h sur 24), et de l'hyperacousie (hypersensibilité au bruit). Donc, deux trois jours après ce premier concert, je remarque que j'ai les oreilles qui sifflent un peu, mais vraiment légèrement. Mais voila, l'inquiétude c'est peu à peu installée, surtout quand je suis allé me renseigner sur ca sur internet, et que j'ai lu des témoiganges horribles, des personnes qui ont dues arrêter la musique à cause d'acouphène et même un prof de guitare qui s'est suicidé à cause de ca...
alors du coup, tout ca a bien nourrit mon obsession, et je me disais que ca allait aussi m'arriver à moi. Bon, ok, à la base cette peur est fondée, surtout pour un musicien, car le risque est réel. Mais la c'est allé trop loin, dès que j'avais les oreilles qui sifflaient un peu, je me disais que ca y est j'allais devoir arreter la musique.Enfin bref, j'ai entretenu cette obsession pendant 2 ans, elle a disparu durant ma dépression, et la j'ai l'impression que peu à peu cette obsession revient. En fait, j'ai surtout l'impression qu'elle revient car en ce moment je suia à fond dans la musique, et que ca commence à vraiment bien marcher pour mon groupe. Bon, l'obsession est moins forte qu'avant, elle ne m'empeche pas d'etre plutot heureux en ce moment, et j'ai l'impression d'etre plus détachée d'elle. J'arrive à cerner l'irrationalité et la distortion de cette pensée obsessionelle, la voir plus comme un symptome qu'un soucis réel, mais la peur est quand même la.
Je me suis rendu compte avec mon psy que cette obsession reflète la peur de tout perdre. Après tout, c'est logique, je m'attache à une passion, qui est la musique, je mise tout sur elle, du coup, il y a la peur de perdre cette passion, peur qui s'exprime dans l'obsession.
Enfin bref, tout ca pour dire que j'aimerais bien quand même déraciner cette obsession définitivement, mais est-ce posssible? et comment m'y prendre?


_________________
tomber sept fois, se relever huit, telle est la vie.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message obsession 
Bonsoir Psycocouak,

Contente de voir que tu vas plutôt bien content

Les obsessions qui reviennent épisodiquement au milieu de la thérapie, c'est normal. Ce n'est pas un grand chemin linéaire, des fois on avance, des fois on stagne, des fois ça va et des fois c'est plus dur.
Les faire partir définitivement, je ne sais pas. Je pense que ça dépend, les obsessions peuvent partir complètement, ou revenir parfois, ou une idée peut en remplacer une autre. Ca dépend comment l'angoisse est ancrée en toi, depuis longtemps ou pas, du travail que tu arrives à faire avec ta psy.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message obsession 
psycocouak a écrit:

J'arrive à cerner l'irrationalité et la distortion de cette pensée obsessionelle, la voir plus comme un symptome qu'un soucis réel, mais la peur est quand même la.
Je me suis rendu compte avec mon psy que cette obsession reflète la peur de tout perdre.
Tu as déjà fait un bon bout de chemin d'après ce que tu nous dis là ! sourire Ensuite, je dirais comme Séverine que les pensées obsessionnelles peuvent revenir à l'occasion, dans des périodes de plus grande anxiété, mais qu'en les travaillant comme tu le fais, elles peuvent perdre quasiment tout leur potentiel perturbateur.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message obsession 
Je confirme content  mes obsessions les plus difficles à supporter, les plus envahissantes, ont disparu... enfin je dirais plutôt que c'est une question d'intensité, l'intensité a baissé énormément. Ca revient un peu parfois mais plus jamais comme avant. Après je peux en avoir d'autres qui apparaissent, mais c'est fugace... disons que c'est le fonctionnement obsessionnel de la pensée en général qui diminue, et du coup dévitalise les obsessions elles-mêmes, même si souvent l'idée à la base de l'obsession peut rester plus ou moins présente.

Enfin c'est mon impression sourire

A bientôt

Message obsession 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation