Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
ménopause...
Auteur Message
Répondre en citant
Message ménopause... 
Bon je savais pas où poster cela...
J'ai une question

Ma mère m'a fait un drôle de demi aveux (si cela en était un...) la dernière fois qu'elle est passée dans ma ville
Ceci en accusant ma soeur de manquer de tact avec elle...

Bref. Voilà l'histoire comme elle me l'a racontée plus ou moins :

Ma soeur était en visite chez ma mère avec son fils M. 
Ma mère s'occupe de M mais fatiguée par l'apparent mécontentement du petit de 4 ans se met à larmoyer.
Ma soeur intervient très fâchée et explique à son fils en foudroyant ma mère du regard que "bien sûr que mamie ne pleure pas à cause de lui, n'est-ce pas mamie..." 

Ma mère m'explique ensuite que ce n'est pas de sa faute si elle larmoie parfois, c'est simplement ce que les femmes traversent à un moment quand elles vieillissent... blabla... bouffées de chaleurs... en gros elle fait une référence à la ménopause.

Sauf que ma mère a 66 ans. Que mon neveu a 5 ans. Cette scène a donc eu lieu l'année dernière, et il me semble que la ménopause, c'est vers 50 ans en moyenne...
Et puis ce comportement, ma mère l'a eu toute sa vie.

Alors:

- soit : il existe des ménopauses tardives... mais bon cela explique mal le comportement de ma mère au court des 3 décennies où je l'ai connue.

- soit : elle avait envie de me dire qu'elle était ménopausée, ce que bon, j'imaginais, mais franchement pas trop envie de savoir. Surtout qu'on a jamais eu une relation de "confidentes", perso j'ai dû tout comprendre toute seule à l'adolescence. Et qu'elle m'a toujours accusée de vouloir "devenir une de ces connes qui parlent de leurs règles toute la journée".

- soit : c'était une drôle de manière de s'excuser pour son comportement qu'elle arriverait donc à critiquer d'une certaine manière un peu détournée....

Bref ceci peut paraître agressif envers elle, et un peu cru, je suis vraiment désolée, mais ça tourne dans ma tête depuis le jour où elle m'a raconté ça.
Je comprends pas. Ca me pollue. J'ai l'impression qu'elle veut s'excuser pour le passé. En même temps on dirait qu'elle veut se dédouaner. Je sais pas trop.

Désolée, mon psy rentre cette semaine, mais pas assez tôt visiblement, besoin de parler...

J'ai juste besoin d'un avis extérieur...

bref il est tard et c'est pas la fête dans ma tête, si mes propos vous semblent choquant ou, je sais pas, inconvenants, dites-le moi et j'effacerais mon message... 

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message ménopause... 
Pour moi ça n'a rien de choquant

La ménopause à 66 ans... mouais, bizarre quand même. Enfin je ne sais pas trop, comme toi ce sont des sujets tabous dans ma famille et je ne sais pas bien à quoi ça ressemble une vie de femme qui avance dans l'âge, c'est la palais de la découverte !

Je ne connais pas ta mère, mais comme tu la décris ça me fait penser à une manière de se dédouaner, de dire "c'est pas ma faute si je me plains c'est la faute à (la ménopause, ...)"


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message ménopause... 
Merci Séverine

C'est bizarre quand même qu'elle me dise cela... enfin elle doit bien le savoir que c'est pas/plus ça...
J'ai jamais considéré ma mère comme une menteuse, enfin je l'imagine pas me mentir délibérément surtout que je lui ai rien demandé de prouver, ou mise en accusation ou rien... je suis souvent très passive dans nos discussion... elle parle parle parle.

Une fois je lui ai dit au tél que j'étais pas là pour calmer ses angoisses (je dois répondre quand elle appelle sinon au bout de quelques jours c'est la crise et mon père intervient par texto en exigeant un signe de vie parce que ma mère "se ronge les sangs".

Me rapelle d'ailleurs quand j'avais 16 ans dans ma "famille d'accueil", mes parents étaient venus me rendre visite et dormaient là, ma mère a pété un plomb et est allée se reposer, mon père est ressorti de la chambre et m'a dit à voix basse "ta mère se repose, elle a perdu beaucoup de sang"...

Ca fait bcp d'histoire de sang... Confused


Tes parents doivent être de la même génération que la mienne Séverine, enfin je me dis que ça doit être un peu différent aujourd'hui, moins d'omerta sur les menstruations...
d'ailleurs menstruation, ça fait un peu "monstruosité"....

Répondre en citant
Message ménopause... 
La ménopause peut être tardive, jusque vers 60 ans, mais c'est vrai que 66, ça semble assez improbable !
En revanche, il est possible que ta mère continue d'attribuer ses fluctuations d'humeur à ce passage, surtout si elle a eu l'habitude de mettre en avant des "problèmes féminins" pour expliquer ses malaises (peut-être dans une légère tendance hystérique...).

Qu'est-ce qui te perturbe dans tout ça en fait ? L'impression d'avoir eu accès à sa sexualité ?


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message ménopause... 
Merci Traviata, ben disons qu'elle n'a pas tellement eu recours à ces "problèmes féminins" justement, plutôt fatigue, fatigue, mal au ventre, crampes, et sinon qu'elle serait quelqu'un de très sensible qu'elle n'y peut rien. Disons que c'est quelque chose qui est apparu quelques fois, par le biais de mon père, ou donc cette fois-ci par elle, mais peut être que quand elle se disait fatiguée c'était en rapport... je ne sais pas...

Ce qui me perturbe c'est... ben le côté improbable point de vue temporel... et le fait que je ne pense pas qu'il y ait réellement "mensonge"... enfin elle semblait assez stable ces temps-ci... je ne sais pas peut être que je découvre petit à petit que ma mère a réellement un souci... je veux dire, que ce n'est pas juste moi (la "petite fille" qui ne voit qu'un monstre) qui invente, mais qu'il y a vraiment quelque chose...
Ce qui me perturbe c'est la possibilité d'une tromperie volontaire pour se dédouaner... je n'ai jamais envisagé réellement qu'elle puisse faire cela vraiment consciemment... je ne sais pas comment expliquer...

mais là c'est un peu gros quoi... 

Et puis évidemment oui, sa sexualité, yerk Confused

en fait elle n'a jamais fait tellement référence à son sexe, sauf que depuis que mes soeurs ont fait des bb il semblerait qu'elle se soit sentie libérée un peu ou je sais pas quoi, enfin elle parle beaucoup plus genre de ses accouchements... enfin ça paraît bizarre venant d'elle et cela me fait l'effet d'une "autorisation" de parler où elle se sentirait acceptable dans ce rôle... je sais pas....

Sympa à moi elle me parle de sa ménopause... lol
Et bam je me dis que j'ai des bouffées de chaleur, sueurs nocturnes etc...

Répondre en citant
Message ménopause... 
à 66 ans, c'est surprenant 8:)  ... Mais il est vrai que la physiologie et l'hormonologie féminine sont complexes (ça pourrait être un concept royal : la complexitude Laughing )...  C'est mon attirance pour la simplicité qui m'a fait choisir de devenir psychiatre plutôt que gynécologue




_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message ménopause... 
Laughing  

ouiche, puis nous femmes partons d'une hormonologique tant qu'à faire et d'ailleurs on est toutes cyclothymiques !!!
Allé hop, toutes sous Depakote ! Ca devrait simplifier

Répondre en citant
Message ménopause... 
Niet Dépakote, ce serait trop dommage de "simplifier"  Mr. Green  !

Pourquoi ne parle t'on jamais des affres de l'andropause  ?





Dernière édition par gronounours le Lun 27 Avr 2009 - 20:39; édité 1 fois

_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message ménopause... 
Parce qu'il paraît que ça n'existe pas, que les changements hormonaux sont très progressifs... Quand vous êtes de mauvaise humeur, c'est donc sans aucune raison valable !

Pov z'hommes


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message ménopause... 
Puis on parle déjà profusément de vos moindre rhumes Mr. Green , laissez-nous au moins la ménopause rooo

Répondre en citant
Message ménopause... 
Mort de Rire

Traviata et Manamana

"la vérité est cruelle" (L. Fabius, dans les années 80) ou la "cruellitude" (fin des années 2000)




_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message ménopause... 
gronounours a écrit:

  C'est mon attirance pour la simplicité qui m'a fait choisir de devenir psychiatre plutôt que gynécologue



Alors ce serait plus simple dans notre tête que...elle serait pas des fois un peu misogyne c'te phrase ? 8:)


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message ménopause... 
Justement non, mes paroles ne traduisent pas du tout ma pensée, je me suis fort mal exprimé Embarassed

Je suis fortement attiré par la complexité cérébrale (la cérébrale attitude), ce qui explique le choix de ma profession

 parce que je sens que je m'enfonce




_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message ménopause... 
Tu oublies que nous sommes en surnombre Grosnounours   Mr. Green

Répondre en citant
Message ménopause... 
Manamana a écrit:
Tu oublies que nous sommes en surnombre Grosnounours   Mr. Green



Oui, je reconnais que j'ai fait une grossière erreur d'appréciation des forces en présence
 

Mais j'ai passé avec vous une très bonne soirée , et je vous souhaite maintenant une bonne nuit, les louloutes !





Dernière édition par gronounours le Lun 27 Avr 2009 - 21:15; édité 1 fois

_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Message ménopause... 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation