Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Parasomnie, le sommeil impossible
Auteur Message
Répondre en citant
Message Parasomnie, le sommeil impossible 
Demain 7/04 à 22h55 sur France 2 :

Parasomnie, le sommeil impossible


Documentaire (France/Bel., 2008, 84 min.). Réalisé par Maro Chermayeff. Scénario de Maro Chermayeff. Coproduit par Telfrance et Show of Force. Avec la participation de France 2, Planète et Centre national de la cinématographie.

Aujourd’hui, le sommeil est un luxe. Victimes du rythme trépidant de la vie moderne, nous sommes des millions à souffrir de troubles du sommeil, le plus évident étant de ne pas pouvoir dormir ! Mais pour un petit nombre d’entre nous, s’endormir peut relever du cauchemar.

Les parasomniaques sont un petit groupe de patients qui souffrent des plus extrêmes des troubles du sommeil. Du simple somnambule à celui qui, agressif, est capable de passer à l’acte, leurs nuits tourmentées terrifient leurs proches. Si la France a été le précurseur de la recherche sur le sommeil avec les travaux de Jouvet, c’est aux Etats-Unis que la parasomnie a été découverte puis nommée il y a un plus de dix ans. Depuis, des avancées extraordinaires ont été faites dans la science du sommeil et le traitement de ces troubles étonnants.

Maro Chermayeff et Christine Le Goff sont allés à la rencontre de patients comme Claire, solimnoque, c’est à dire qui parle, crie, pleure et bouge en dormant, Micheline, atteinte de troubles du sommeil paradoxal durant lesquels elle peut agir sur ses rêves, John, à bout de force et de désespoir, qui passe ses nuits à la cave de peur de blesser sa femme en dormant, ou Lauren, dont les nuits sont d’effroyables cauchemars et qui pourtant hésite à chercher de l’aide. Ils ont suivi leurs histoires et leur rencontre avec le monde médical.

Des laboratoires du sommeil à Paris, Montpellier et New York, aux paroles des plus grands spécialistes du sommeil que sont les docteurs Arnulf, Dauvilliers, Thorpy et Cartwright, nous découvrons que la recherche sur le sommeil est à l’aube de grandes découvertes. La parasomnie ne doit pas être prise à la légère. Dans quelques cas extrêmes, ce trouble a des conséquences tragiques. Ainsi Mark, somnambule, accusé de s’être retrouvé au milieu de la nuit dans la chambre d’une adolescente. Lui et sa famille doivent se préparer a un procès dont l’issue est plus qu’incertaine. Et le drame peut être irréversible. Dans la nuit du 24 au 25 septembre 2000 à Belfort, un adolescent de 17 ans tue ses deux parents de 150 coups de couteau. Ce procès défraie la chronique car la défense invoque le trouble de la parasomnie comme explication de l’acte. Une bataille d’experts s’ensuit qui ne sera jamais résolue. Et la relaxe prononcée. Grâce à un accès privilégié au dossier et aux acteurs de cette affaire hors norme, nous verrons comment la justice a pu rendre un verdict face a une telle inconnue scientifique.
Sacha Guitry a écrit : "Il ne faut pas regarder quelqu’un qui dort, c’est comme ouvrir une lettre qui ne vous est pas adressée". Ce film a ouvert la lettre, puis l’a doucement refermée.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation