Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale"
Auteur Message
Répondre en citant
Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 
Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale"

LEMONDE.FR | 02.06.09


Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l'Airbus d'Air France disparu le 1er juin, une cellule d'aide psychologique et d'information mise en place par Air France et Aéroports de Paris vient en aide aux familles. Une aide "fondamentale" dans ce genre de situation, assure Didier Cremniter, responsable de la cellule mise en place.

Certains proches des victimes étaient déjà présents à l'aéroport Charles de Gaulle lors de l'annonce de la disparition de l'avion. Ils ont rapidement été dirigés vers un hôtel de la zone aéroportuaire. Disposer d'un tel lieu est très important, affirment les psychiatres. "Les proches des victimes vont souvent parler entre eux, explique ainsi Chrisitian Navarre, psychiatre présent lors du crash de Charm el-Cheikh en 2004. Alors qu'ils ne se connaissaient pas la veille, le fait d'avoir un proche disparu dans le même accident crée un lien." Auteur de Psy des catastrophes : dix années auprès des victimes, il a constaté que cette réunion permettait la mise en place d'une sorte de "cérémonial" où les gens s'interrogent entre eux. "Ces récits permettent de remettre des images et du sens sur le vide", explique-t-il.

"IL PEUT Y AVOIR UN DÉNI COMPLET"


Car, font remarquer les psychologues, l'absence de corps et d'objets personnels des personnes mortes dans ces catastrophes est un obstacle au travail de deuil. "Dans de très rares cas, à cause de l'absence d'éléments matériel confirmant la mort, il peut y avoir un déni complet. Avec l'idée est que tout cela n'est pas arrivé et que le proche est encore en vie", explique Carole Damiani, psychiatre auprès de l'Inavem, le réseau d'associations de professionnels d'aide aux victimes.

Ce déni vient en partie de l'incompréhension face à un événement soudain, fait valoir Christian Navarre : "Tout d'un coup, tout ce qui était censé être solide et avoir du sens fait la preuve du contraire. Cet avion, pourtant censé être très sûr qui disparaît, en est l'exemple typique. Tout devient très difficile à appréhender : on peut en venir à se demander s'il devient sûr de traverser la rue ou si les services de secours servent à quelque chose. La reconnaissance collective, par exemple la visite du chef de l'Etat, est une participation au deuil très positive sur le plan thérapeutique." Une cérémonie œcuménique, à laquelle assistera Nicolas Sarkozy, sera par ailleurs organisée mercredi à l'église Notre-Dame-de-Paris à 16 heures par Air France.

Cette difficulté, sinon incapacité, à appréhender la réalité de l'accident a d'ailleurs lieu dès son annonce. "Il y a authentiquement un délai entre ce qu'on ressent sur le plan émotionnel et la compréhension de l'événement, avance Christian Navarre. On peut vous dire que l'avion a disparu ou s'est écrasé sans que vous arriviez à voir dans la même temporalité que votre proche est réellement mort." A cette difficulté de saisir ce qui se passe, s'ajoute la soudaineté et l'imprévisibilité de l'accident. "Il y a une distorsion entre l'attente du retour de gens partis faire un beau voyage et la mort accidentelle, poursuit le psychiatre. La surprise et l'impuissance sont alors extrêmement traumatisantes."


INFORMATIONS JURIDIQUES


Les thérapeutes soulignent aussi le besoin d'information de la part des proches de victimes : certaines familles de passagers du vol AF 447 se sont en effet plaintes de n'avoir été informées que tardivement. Un rôle lui aussi dévolu à la cellule d'urgence, explique-t-on du côté d'Air France. Les familles reçoivent aussi des informations juridiques quant aux enquêtes et aux démarches administratives. Mardi après-midi, le procureur de la République de Bobigny est venu leur rendre visite à ces fins dans leur hôtel. Pour ceux qui ne sont pas sur place, les réseaux locaux et nationaux de l'Inavem ont été mis en place, notamment la ligne d'information et d'écoute (08 842 846 37).


Une ligne et une association qui pourront aussi suivre ceux qui en éprouvent le besoin par la suite, une fois rentrés chez eux. "Le traumatisme ne s'arrête pas à la fermeture de la cellule de crise, confirme Carole Damiani de l'Inavem. Aussi nous pouvons les suivre sur le plan psychologique et juridique pendant plusieurs mois."


Antonin Sabot


http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/02/vol-rio-paris-l-aide-psych…


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 
Quelle horreur , j'ai vu dans la X qu'il y avait un Suisse dans l'avion ...



Dernière édition par psychonaute le Mar 28 Sep 2010 - 22:19; édité 1 fois

_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 
Je ne veux pas engager une polémique au sujet des CUMP, mais elles alimentent chez moi des doutes  Shocked  


Elles ont un côté gadget politico-médiatique ou politiquement correct qui me dérange... En admettant qu'on croie à leur intérêt, leur efficacité ne serait pas diminuée si leur intervention restait discrète et passée sous silence par les médias... Mais je crois qu'on les a créées aussi pour qu'on en parle !

Si je venais juste d'apprendre que je viens de perdre un ou des êtres chers, je ne crois pas que j'apprécierais d'être, "à chaud", parqué dans une salle d'un aéroport avec des dizaines d'autres dans la même situation et d'être "interpellé" par des psys (chiatres ou ologues, peu importe)...

Le battage autour des CUMP contraste avec les très grandes difficultés qu'éprouvent souvent - dans le désintérêt général - les victimes d'attentats, d'agressions etc... à faire reconnaitre le caractère invalidant et pénible de troubles pourtant sévères (tant physiques que psychiques) avérés 





_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 
Je suis de ton avis, et personnellement je n'apprécierais pas du tout ! De plus l'utilité de ces interventions post-immédiates est fortement contestée... mais il faut bien montrer que le gouvernement fait quelque chose...

Le comble, à mon avis, a été hier, au journal de je ne sais plus quelle chaîne, une journaliste qui disait que l'avion n'ayant pas été retrouvé, les familles "ne pouvaient pas commencer leur deuil" Qu'est-ce qu'elle en sait franchement, et au nom de quoi déclarer d'emblée aux gens qu'ils ne feront pas leur deuil ! On est en pleine absurdité et en plein détournement néfaste de théories psychologiques vidées de leur sens.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 
c'est vrai qu'il y a un battage médiatique obscène autour de tout ça... le deuil des familles... j'ai été choquée d'entendre un médecin de cette "cellule de crise" témoigner de ce  qu'il avait vu, à la radio... un proche d'un membre d'une famille qui regardait sans cesse son tél portable "comme si" a dit le médecin "il attendait toujours un message de la personne embarquée sur ce vol"... 1er ment, quel droit a-t-il de révéler ce type d'informations, deuxièmement, que sait-il de ce que pensait la personne en regardant son tél, peut être vérifiait-il simplement l'heure....
puis toujours à la radio, les journalistes ont trouvé opportun de faire un sujet témoignage sur les fois où des gens avaient eu vraiment peur en vol... j'ai appris également, mais je ne l'ai pas vu, qu'un quotidien avait mis en première page les photos de certaines des victimes, avec leur histoire à l'intérieur... et même le journal de france 2 ce soir a été plus que ridicule a essayer de tirer les vers du nez aux expert "la possibilité d'un attentat, d'un grêlon dans le pare-brise (ou je sais plus comment ça s'appelle sur un avion), de pulvérisation en vol... fait-elle partie de vos hypothèses ?3 et l'expert de répondre : "nous ne travaillons pas avec des hypothèses, mais à partir des faits, des éléments que nous avons". L'approche est extrêmement sensationnaliste, à tel point que n'importe quel auditeur lambda ne peut QUE s'en rendre compte. Ca en devient ridicule.

Sinon ils justifient l'utilité de la cellule de crise en disant que cela permet aux familles de victimes de se rencontrer entre eux, ce qui leur donnerait au moins un peu une sensation d'éprouver la réalité des faits... bon, moi j'en sais rien.... tant la cellule de crise que la compagnie aérienne semblent oeuvrer dans ce but : aider les proches à réaliser ce qu'il s'est passé, malgré l'absence de corps. Avec survol de la zone présumée de crash prévue apparemment, si possible avec visionnage de débris.

N'ayant jamais eu à faire à des "survivants" de telles catastrophes, je n'ai aucune idée de ce dont ils ont besoin. Difficile dès lors d'évaluer si ce qui est entrepris est corect, bon ou pas. Mais le tapage médiatique, la révélation si rapide des noms des personnes, de leurs histoires personnelles, les interview, DEJA, de proches à la télé et la radio, me met mal à l'aise - voir me fait rigoler - désolée, ce n'est pas par manque de respect, mais le coup de la boulangère qui a connu ce monsieur ou cette dame et qui vous dit "il avait toujours un mot gentil, il prenait toujours la baguette tradition" bon pffff

Message Vol Rio-Paris : l'aide psychologique est "fondamentale" 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation