Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques !
Auteur Message
Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Bonjour tout le monde !

Des discussions récentes me font prendre conscience qu’un point pourtant essentiel quand on parle de troubles psychiques/psychiatriques n’est pas vraiment clair pour beaucoup de personnes, et que ce flou alimente les absurdités et, ce qui est plus grave, les « conseils » thérapeutiques que l’on peut lire ici et là sur internet (et ailleurs, mais ce problème me paraît particulièrement grave sur internet).

Ce point essentiel à mon sens est la confusion entre symptôme, syndrome et trouble psychique. J’avais déjà essayé de les distinguer (ici : http://questionspsy.leforum.eu/t63.htm?q=sémiologie#p204 ), mais il me paraît important d’y revenir, avec des considérations pratiques.

Il faut savoir, et garder en tête, qu’à peu près n’importe quel symptôme peut être retrouvé dans n’importe quelle pathologie, et même transitoirement chez des personnes ne souffrant d’aucune pathologie avérée.

Pour faire un diagnostic, aucun professionnel (psychologue ou psychiatre) ne se basera sur un ou plusieurs symptômes ! La démarche diagnostique exige le regroupement de ces symptômes, dans leurs associations entre eux (syndromes) puis entre ces syndromes (troubles), la considération de leur mode d’apparition, de leur survenue, de leur durée, de leur intensité… Elle exige également la prise en compte globale du tableau clinique, de l’histoire de la personne, éventuellement le recours à l’éclairage de tests, et, toujours, le recours à l’entretien clinique, que seuls savent mener les professionnels du soin.

Par exemple, des symptômes isolés, comme des états de dépersonnalisation, des troubles obsessionnels, des manifestations phobiques, etc., peuvent se retrouver chez tout le monde à un moment donné, plus régulièrement chez des personnes présentant un état névrotique décompensé, des troubles de la personnalité, ou des troubles psychotiques…

Quand on garde ceci à l’esprit, on conçoit combien il peut être dangereux de considérer ces symptômes isolément et particulièrement de conseiller une même prise en charge thérapeutique, quel que soit le contexte.
Quel professionnel accompagnerait et traiterait de la même manière un patient présentant ces symptômes dans le cadre d’une névrose obsessionnelle ou d’une schizophrénie ? !

Je conseille donc la plus grande méfiance vis-à-vis des sites/forums rencontrés sur internet qui se focalisent sur la description et la prise en charge d’un symptôme isolé – soyez sûrs d’une chose : vous avez au mieux affaire à des personnes totalement ignorantes de la psychopathologie la plus élémentaire, et, au pire (ce qui est fréquent), à des charlatans qui profitent de personnes potentiellement fragiles.

Dans tous les cas, quand un symptôme durable vous gâche la vie, une consultation s’impose auprès d’un vrai professionnel (psychologue ou psychiatre), dans la vraie vie.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
D'ailleurs la psychanalyse ne vise pas le symptôme en tant que soi , dans les TCC par contre on vise le symptôme c'est peut-être pour ça qu'il y a confusion pour beaucoup de gens ... 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
merci traviata pour cet eclairage

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
thanks but your adivce is so importent

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
important sorry

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Salut Traviata.

Je connais mal les problématiques de confusion sémantique entre ces trois mots d'étymologies proche. Je peux parler plutôt d'Internet, avec ma vision de bioinformaticien.
Internet recense la quasi totalité des informations, vraies, fausses, incomplètes. Les moteurs de recherches ont pour objectif de mettre en relief des connaissances depuis ces informations, c'est à dire trouver des sites qui s'accorde bien entre la requête (le texte de recherche tapé) et le contenu textuel de ces sites (l'analyse et la reconnaissance des autres contenus sont encore plus théorique qu'appliqués).
L'utilisateur qui est pressé peu en effet se fier au seul contenu d'un seul site, ne pas le recouper avec d'autres. Mais bcps d'utilisateurs ne sont pas pressés, juste rapide.
De plus, les conseils sur Internet sont également croisés avec les conseils des proches, de l'équipe thérapeutique, etc.. Ils finissent donc par être intégrés à une valeur proche de leur justes valeurs : bons, mauvais, moyens...

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
non internet n'a pas la quasi totalité des informations... ça c'est totalement faux. c'est une impression, mais c'est absolument faux. ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'informations. mais c'est une croyance que penser qu'il y a tout.
ça m'a beaucoup irrité sur des questions que j'ai fais de recherches historiques, j'ai travaillé sur l'avortement d'un point de vu historique, j'ai travaillé sur le droit ecllesiastique et les moeurs, sur la question du portrait dans l'art en histoire, et là je travaille sur une biographie ( et j'ai du mal d'ailleurs), et à chaque fois que j'ai parlé à des proches sur mes recherches on m'a dit ben y a internet...

je me suis dis mais puré quoi... c'est quoi cette impression sur la connaissance, est qu'est ce que l'on définit par connaissance...

la question tu tableau clinique, est fait par un discours, entre deux protagonistes, qui est le patient, et le soignant !!!! sans ça pas de tableau clinique. Il faut deux personnes pour établir un tableau clinique, et encore ! parfois il y a y des doutes, ce qui implique la question de la technique, et aussi ça choque peut etre, mais le test d'un traitement...
c'est empirique la médecine...

la médecine, le soin, existe, parcequ'il y a des personnes. donc un discours, une discussion, des questions, et des réponses, et des soins, avec la connaissance que l'on a humaine, technique, et scientifique.

et d'ailleurs il y a une ambiguité à mon avis dans l'histoire des sciences disciplinaires, pour la question de la psychologie. pour la question des techniquement médicales.

internet efface tout lien humain... et aussi l'objectivité.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message Distinguer symptome... 
Restons simples.


Le symptome est la manifestation consciente d'un trouble inconscient.

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Bonsoir TRAVIATA
Votre avertissement est pertinant certes mais que faire quand une personne ne veut accepter une aide psychyatrique ou du moins familliale

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Re Bonsoir TRAVIATA  et merci de vos conseils quant aux dangers des sites prétendants venir en aide aux personnes en souffrance
Pourtant au vu de vos dires vous me semblez assez competent(e) [c la 1ere * q j viens sur ce site ms je miserais + sur competente sourire ,excusez si j m trompes)
pour tenter de comprendre un comportement de depenses excessives de ma petite soeur meme si je sais q vs dites q'1 comportement transitoire n'est pas forcement cararcteristique
n'est il pas vrai qu'il demontre (quand meme) qque chose lié à une ,comment dirais je ?, situation deja rencontrée ou reconnue ,un symptome "commun" à une pathologie
[attention je ne pretends en rien pouvoir expliquer quoi que ce soit j'essaie juste de comprendre] et c'est la que votre avis de professionnel(le) m'interesse.
Peut etre ne comprenez vous pas qu'un seul syndrome (depense excessive dans le cas de ma petite soeur) puisse totalement definir une pathologie,un "mal etre" à defaut de vocabulaire de  psy(je le comprends aussi) il y a la matiere à questionnement; je sais nonobstant que vous dites qu'un diagnostic efficace ne serait envisageable par la voix de ce site
Je me repetes et le dis sans  discredité la profession de psychiatrie, je suis venu sur ce site pour avoir un debut de solution pour aider ma petite soeur(je precise , je ne l'est peut etre pas dis, qu'elle a déja consultée un psy sans qu'il y ai eu un debut de traitement , de solution thérapeutique (j n'utilise peut etre pa les bons termes,je m'en excuses)
Si il est necessaire que je precises qques details qu'il sera bon de developper je le ferais(en privé)
Je me dois de preciser q j'ai posté une question à 23h38 le lundi 11/06/2012
Merci d'avance de votre aide TRAVIATA

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
j'ai conscience qu'il est un peu tard pour avoir une reponse aussi je vous donne rendez vous à une heure plus appropriée
Cordialement

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
taur33, je ne comprend pas ta question!


_________________
[url=http://piegeacon.fr/]
Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Merci pour cet éclairage traviata, je pense que la mise au point était nécessaire. D'ailleurs, ayant moi même suivi une psychothérapie (auprès d'un psychologue) j'ai eu l'occasion d'être informé de ces différences pour le moins essentielles. Il est prudent de bien étudier les différenciations afin de ne faire aucun amalgame. 

Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
.Oui, tout à fait, Olivier


_________________
[url=http://piegeacon.fr/]
Répondre en citant
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 
Bonjour,
Merci pour vos explication mais qu'en est-il sur les erreurs de diagnostique car on un psy m'avait déclaré TCC et un psychiatre ne l'a pas confirmé.
Mieux vaux consulter un psy sur http://www.consultation-psy-en-ligne.com/



Dernière édition par isa58632 le Mer 13 Aoû 2014 - 13:50; édité 2 fois
Message Distinguer symptômes et troubles psychiques/psychiatriques ! 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation