Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Difficultés lors des consultations médicales
Auteur Message
Répondre en citant
Message Piste pour un nouveau membre 
Bonjour,
je découvre votre site, et je n'ai pas encore trouvé la façon d'ouvrir un nouveau post.

ma question est la suivante : je cumule depuis plusieurs années une angoisse terrible à consulter principalement en gynécologie.
j'ai quand même dû le faire suite à mes grossesses, mais depuis je ne peux m'y résoudre...et je sais qu'il faudrait que j'y aille.
j'ai eu differents problèmes de par mon enfance, puis ado...d'abus, et chaque visite chez un medecin, quel qu'il soit, s'il doit me toucher, je bloque.
dans mon quotidien ça va, mais à force de repousser les limites, je sens l'angoisse montée, sachant qu'il me faut prendre une décision.

comment me défaire de cette absurdité, mon esprit accepte le soin, mais mon corps a très peur. Pourquoi je n'arrive pas à me contrôler, et me raisonner ? 
merci

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Coucou Sangbleu,

Est-ce que tu as un/une gynéco et médecins habituels, en qui tu pourrais avoir confiance, qui te connaissent et connaissent tes angoisses. PArce que je me dis que déjà si tu te savais en confiance avec une personne connaissant parfaitement tes blocages, cela pourrait t'aider. Et ils sauraient peut être comment se comporter avec toi pour te rassurer... ?

Et  à toi !

Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Bienvenue sangbleu !

Tu es sans doute restée marquée par les abus sexuels, ce qui se comprend. Il arrive que des conséquences d'événements traumatiques s'étendent ainsi et rendent terriblement angoissant tout ce qui peut les rappeler. Tu ne peux pas vraiment contrôler cette angoisse, quand elle atteint un certain degré, par le raisonnement. Tu pourrais en revanche essayer d'en parler avec un ou une psychologue pour voir si un travail psychique pourrait être entrepris et te libérer. C'est quelque chose que tu as déjà envisagé ?


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Bonjour Sangbleu et bienvenue,

Pour ouvrir un nouveau post il suffit de cliquer sur le bouton "new topic" que tu trouves en haut de chaque forum.

Pour ton problème je ne sais pas quoi dire... je suis pareil.

et j'en ai honte en plus. 15 ans que je n'ai pas vu un gynéco, et encore il y a 15 ans c'est parce que je n'avais pas le choix et j'ai passé le temps de l'examen avec les larmes qui coulaient toutes seules pendant que ce pauvre homme me demandait sans arrêt d'un air dépité s'il ne me fesait pas mal, et moi de lui répondre que "non non, tout va bien".
Rolling Eyes

Je crois qu'il faut travailler sur l'abus en thérapie.
Enfin c'est la seule solution que je vois, même si je suis mal placée pour le dire.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Coucou Sangbleu,

J'ai le même souci, principalement avec les gynécologues, et même souci également durant l'enfance. Je ne suis allée qu'une seule fois chez une gynécologue après mon hospitalisation en psychiatrie car je n'avais plus mes règles et étais très inquiète. Eh bien avant même que la gynéco ne me touche, j'ai fondu en larmes, et suis partie. Depuis impossible d'y retourner. Récemment, après avoir vu mon généraliste, il me propose de faire un frottis lors de ma prochaine visite. Du coup, peur d'aller le voir lui aussi...

C'était juste pour que tu te sentes moins seule avec cette difficulté car, malheureusement, je n'ai pas de réponses. Traviata, peut-être ?



Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Oh zut Sév, 15 ans ça fait long
va quand même falloir résoudre ça non ?  
Pour te dire, mon retour aux soins gynéco s'est relativement bien passé, ça a été rapide et la doc n'a pas laissé de place pour que les angoisses prennent de l'ampleur, très contenante et discrète. Maintenant je n'ai pas subis d'abus... tu es toujours en thérapie ? Parce que si non, tu pourrais peut être reprendre juste pour adresser cela ? 

Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
J'ai arrêté ma thérapie avec mon psychiatre l'été dernier parce que ça allait bien sur le plan médical (j'ai "oublié" de lui parler de ça), mais j'ai l'intention de continuer avec quelqu'un d'autre (je voudrais une femme psychologue pour la prochaine, après mon homme psychiatre) à l'occasion, enfin dès que je peux là maintenant c'est pas le moment.

Comme sang bleu d'ailleurs ça ne touche pas que la gynéco. On m'a envoyé passer une coloscopie en septembre dernier pour des petits problèmes, et je n'y suis pas retournée depuis alors les petits problèmes que je fesais trainer depuis des années sont encore et toujours là. Forcément... je regarde bêtement la situation empirer au fil des années et je fais l'autruche.

Mais bon, je sais aussi que ça ne s'arrangera pas tant que je n'aurais pas fait une démarche de soins psy à cet égard.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Séverine a écrit:
J'ai arrêté ma thérapie avec mon psychiatre l'été dernier parce que ça allait bien sur le plan médical (j'ai "oublié" de lui parler de ça), mais j'ai l'intention de continuer avec quelqu'un d'autre (je voudrais une femme psychologue pour la prochaine, après mon homme psychiatre) à l'occasion, enfin dès que je peux là maintenant c'est pas le moment.
Comme sang bleu d'ailleurs ça ne touche pas que la gynéco. On m'a envoyé passer une coloscopie en septembre dernier pour des petits problèmes, et je n'y suis pas retournée depuis alors les petits problèmes que je fesais trainer depuis des années sont encore et toujours là. Forcément... je regarde bêtement la situation empirer au fil des années et je fais l'autruche.

Mais bon, je sais aussi que ça ne s'arrangera pas tant que je n'aurais pas fait une démarche de soins psy à cet égard.




Embarassed prends soins de toi severine tu sais que je pense a toi fort courage a toi et soigne toi bien ta cathsun qui t'aime fort


_________________
je suis perdu
Répondre en citant
Message merci 
tout d'abord merci à toutes pour vos réponses et/ou soutien, je me sens moins seule...

pour Traviata, en fait je me rends compte qu'il me faut rencontrer un Psy...car ce passé, interfère bcp dans ma façon d'être depuis la naissance de mes enfants...avant surement aussi, mais je ne m'en rendais pas compte, et cela ne me gênait pas.
aujourd'hui je fais le lien, par rapport à plein de troubles que j'avais, et je les comprends mieux au fur et à mesure que j'intègre ce qui a pu se passer, je pensais avoir tiré un trait sur tout ça...puis ça revient de plus en plus fort.

comment puis je aborder le sujet avec le psy...je n'arrive pas à l'imaginer ?
pensez vous que je puisse en parler avec mon gynéco, le suivi de grossesse se passait bien, mais je ne voyais que l'aspect : découverte du bébé, santé du bébé...aujourd'hui je sais qu'il va être fixé sur mon corps, je suis terrorisée, j'en ai déjà la nausée...

Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Bien sûr que tu peux en parler avec ton gynéco, poser des mots sur ta peur vous aidera tous les deux à aborder cet examen de la meilleure façon possible. Tu peux aussi te faire accompagner (soeur, amie...), c'est parfois rassurant d'avoir quelqu'un près de soi, de ne pas rester seule en position passive avec un étranger, ce qui est souvent l'aspect le plus angoissant.

Pour un psy, tu n'as pas à te soucier de la façon dont tu vas aborder le sujet, le dire simplement de la façon dont tu l'as fait ici est ce qu'il y a de mieux. Je pense aussi que cette démarche pourrait t'être bénéfique si tu te sens parfois envahie par ce qui s'est passé.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Merci beaucoup pour votre écoute, je fais bcp de cauchemars en ce moment...peut être retrouverai je des nuits plus reposantes ?!

Répondre en citant
Message Difficultés lors des consultations médicales 
Oui

Encore que, souvent le fait d'évoquer des choses difficiles fait passer quelques mauvais moments tout de suite après (angoisse, cauchemars...), et puis ça s'estompe et ça disparait avec le temps.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Difficultés lors des consultations médicales 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation