Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
A la découverte de la tangothérapie
Auteur Message
Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
A la découverte de la tangothérapie

Maxisciences, 14/06/09


Argentine - L'agence Science Presse décrit les travaux d'un psychologue argentin sur des ateliers de « tangothérapie », où la danse se fait traitement de maladies physiques ou mentales.

« Quand on danse le tango, on oublie ses problèmes. Et danser peut même aider à les résoudre », selon Federico Trossero. Ce psychologue a développé des ateliers de tangothérapie pour aider les couples et les adolescents souffrant de dépendances ou de troubles mentaux.
Le tango demande une grande maîtrise de soi, encourage le lien social et donne un sentiment de compétence dans une pratique. « Le tango peut nous apprendre beaucoup sur nous-mêmes et sur notre rapport à l'autre. C'est la métaphore des rapports humains », explique France Joyal, organisatrice d'un colloque international sur la santé et le tango au Canada.
La danse permet de discerner les caractères des personnes : alors qu'un timide va éviter l'enlacement, l'obsessif contrôlera ses mouvements. Une personne atteinte de troubles obsessionnels compulsifs (Toc) essaiera quant à elle d'éviter de toucher son partenaire. Lors des ateliers, une thérapie de groupe complète les cours de danse et permet aux personnes présentes de se familiariser au contact de l'autre.
Federico Trossero vise par cette thérapie douce l'atteinte d'un mieux-être, envers soi-même et les autres. Le contact par la danse stimule la production d'ocytocine qui apaise et favorise l'attachement.Des ateliers de tangothérapie se sont développés dans le monde entier et une association internationale a été créée en 2008.

http://fr.news.yahoo.com/68/20090614/tsc-a-la-dcouverte-de-la-tangothrapie-04aaa9b.html


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
Laughing après l'hortithérapie, et la gastrothérapie, la tangothérapie  Mr. Green

enfin je trouve intéressant ceci dit ce que je viens d'entendre là à la télé, chronique actu de la science dans le magazine de la santé sur France 5 :

que les humains de différentes éthnies reconnaissent tous les émotions dans la musique, même si celle-ci a des sonorités très éloignées de ce qu'ils écoutent !
Et que chez les animaux, seuls les oiseaux qui peuvent eux-même apprendre à parler, ont la même faculté que l'homme de danser en rythme...
d'où l'hypothèse que la danse viendrait du langage !

ce qui fait tout à fait sens quand on y pense, vu le rythme, les tonalités, dans le langage... et la gestuelle qui accompagne, qui sousligne souvent l'émotion...

Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
Arrêtez de persifler les filles ! Mr. Green La danse-thérapie - plusieurs types de danse pouvant se montrer différemment efficaces - a fait ses preuves chez pas mal de patients souffrant de troubles psychiques, dont des troubles du vécu corporel.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
Ah non, là j'ai pas encore persiflé Mr. Green

Je trouve ça intéressant d'ailleurs... avec juste un questionnement pour les patients psychotiques, pour lesquels le rapport au toucher est souvent difficile, avec des délires parfois très sexualisés. Le tango est quand même une danse très... charnelle, et je me demandais si le tango pouvait être thérapeutique dans le cadre de psychoses. J'imagine assez mal faire danser du tango à des personnes en difficultés avec leur corps, avec le toucher, avec la sexualité.

Mais peut-être que c'est réservé à d'autres pathologies, ou avec des indiactions bien précises.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
Je trouve aussi le tango trop sensuel pour être facilement proposé. Généralement, les danse-thérapeutes favorisent plutôt des pratiques où les personnes n'ont pas besoin de se toucher.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
oh mais loin de moi de prétendre que cela ne soit pas efficace, j'ai déjà dit ailleurs que je pense beaucoup de bien des méthodes psycho-corporelles  content ça m'amusait juste par rapport à l'horti-thérapie

Bon parce que quand même, comme c'est très "hip" de "thérapeutiser" tous les hobbys possibles et imaginables dans les revues féminines et de psycho-santé pour le grand public, il s'agit de faire la différence entre des méthodes adaptées à divers troubles psychiques, et la tendance actuelle de vouloir tout rendre thérapeutique, même les yaourts Confused



....enfin je veux dire quand même, oui, bien sûr, tout art demande une certaine maîtrise, de la discipline, et en groupe permet de tisser des liens sociaux, alors bam, ça y est, dès qu'on fait un peu de dessin ou de poterie ce serait thérapeutique... ça m'énerve en fait, c'est pareil que mangez des yaourt y'a du calcium dedans, ça va vous éviter l'ostéoporose !
Pourquoi pas simplement : mangez des yaourts parce que c'est bon !

Pour moi c'est la même tendance à mettre tout sur le plan de la santé, mentale et physique, comme argument commercial.

Répondre en citant
Message A la découverte de la tangothérapie 
En fait, ces pratiques peuvent faire du bien en elles-mêmes, parce que c'est agréable de jardiner ou de danser (pour ceux qui aiment ça). Elles peuvent être sociothérapeutiques en ce qu'elles permettent de médiatiser une relation avec autrui. Et enfin, quand elles sont mises en place par un psychothérapeute, elles peuvent être psychothérapeutiques et permettre au clinicien de travailler différents aspects de la vie psychique. 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message A la découverte de la tangothérapie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation