Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
Phobies
Auteur Message
Répondre en citant
Message Phobies 
Il peut y avoir une relation phobique au monde, c'est sûr, et on parle parfois de "panphobie" quand les peurs se sont généralisées, mais je trouve aussi qu'une partie de ce que vous évoquez, Iona en particulier, est assez éloigné de la phobie, plus précoce sans doute (et on n'y retrouve pas les mécanismes typiques de la phobie, les déplacements, etc.).

J'y vois plutôt une fragilité de ce que nous appelons le "pare-excitation", de l'enveloppe protectrice que nous nous constituons tous précocement. Il y a une double enveloppe en fait, si l'on suit Freud dans sa métaphore : une première "feuille" qui servirait de contenant au corps et une autre, plus extérieure, qui servirait de protection contre les stimuli extérieurs. C'est à rapprocher de ce que Didier Anzieu appelle "le moi-peau".
J'observe chez énormément de patients cette fragilité de l'enveloppe, une forme de porosité qui fait que tout contact devient dangereux, soit qu'on ait peur de s'y perdre soit qu'on ait peur d'une intrusion.
Ça peut d'ailleurs survenir chez tout le monde dans des périodes de grand stress, je me souviens d'une période où j'étais mal et où j'avais la sensation récurrente que la porte d'entrée de mon appartement fermait mal et que quelqu'un était sur le point d'entrer.

On pense généralement que ce type de fragilité s'installe très tôt (bien avant les troubles névrotiques), dès les premières interactions du bébé avec son entourage, entourage qui n'a probablement pas été en mesure de jouer son rôle d'intermédiaire contenant et protecteur.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Phobies 
Ca me parle bien ce que tu décris Traviata.
Je me demandais aussi si la peur de "la catastrophe" (genre accident de voiture, électrocution, noyade, la foudre, etc...) était du même ordre.
La peur du terrible accident, si terrible que la douleur ne serait pas supportable...
Il me reste encore comme "un état d'alerte" permanent en toile de fond, même si c'est plus en sourdine.


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message Phobies 
Oui, c'est probablement du même ordre. Il y a un très beau texte de Winnicott qui s'appelle "La crainte de l'effondrement" et qui montre que dans toutes ces angoisses (angoisses d'effondrement, de catastrophe...), la catastrophe redoutée a en fait déjà eu lieu ! Le bébé a probablement été amené à vivre un état "catastrophique" pour lui, pour lequel il était complètement démuni, et qui a laissé la trace mnésique de ce vécu.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Phobies 
ce n'est pas que winnicott, la plupart le pensent...
je vois ça un peu partout, on consulte parcequ'on a peur de s'effondrer ou parcequ'on c effondré, mais le psychanalyse constate que ça c déjà fait en fait avant lol
cela dit c vrai que c lui qui c plus intéressé aux nourrissons à travers aussi l'adulte...
en plus il a écrit aussi des poèmes je crois. sur un arbre il me semble, c vrai qu'il écrit bien.
il a des moments poètes... ce qui le rend agréable, et sensible. Il n'est pas que dans le verbiage.

bon j'ai ptètre été bercé trop pres du mur pour mes tas de phobies...


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message Phobies 
Traviata a écrit:
Oui, c'est probablement du même ordre. Il y a un très beau texte de Winnicott qui s'appelle "La crainte de l'effondrement" et qui montre que dans toutes ces angoisses (angoisses d'effondrement, de catastrophe...), la catastrophe redoutée a en fait déjà eu lieu ! Le bébé a probablement été amené à vivre un état "catastrophique" pour lui, pour lequel il était complètement démuni, et qui a laissé la trace mnésique de ce vécu.
Ce que tu écris là Traviata ça me fait faire le lien avec ce que j'avais lu (je ne sais plus où ni de qui) sur le complexe de la mère morte.


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message Phobies 
Ah oui, le déplacement, c'est pas le fait de déplacer son angoisse sur un objet autre ? Comme l'homme aux loup par exemple ?

Donc en fait la phobie c'est avoir peur de quelque chose qui symbolise autre chose, et ce que tu dis du moi-peau ce serait plutôt une menace constante de celui-ci sans que ce qui "agresse" ne subisse de transformation ?

Par exemple l'objet pointu = phobie
Mais angoisse d'intrusion générale où focalisée sur un point (comme ce que tu dis de la porte pour ta propre expérience) ce serait plutôt une question de porosité du moi-peau ?

Et la pensée magique dans tout cela ?

Répondre en citant
Message Phobies 
Je ne sais pas si c'est une phobie,
mais je ne supporte pas le contact métal/métal, parfois même dès l'évocation. J'ai parfois du mal aussi à "toucher" certains types de métaux (métaux brossés en particulier).

C'est embêtant !
Du coup, je vais me "conditionner" petit à petit, essayer de me désensibiliser.
Je ne sais pas quelles sont les meilleures façons de le faire...


_________________
«On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.» Galilée.
Répondre en citant
Message Phobies 
Tu n'aimes pas le métal , mais tu aimes LE METAL  ?


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Phobies 
Haha !

Pas vraiment sourire

Enfin, ça dépend lequel...


_________________
«On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.» Galilée.
Répondre en citant
Message Phobies 
Tool par exemple , du Metal progressif : http://www.youtube.com/watch?v=Zw3FTiWRXF8 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Phobies 
Haha,

je viens de m'imaginer,
assise sur un tapis en position du lotus, avec de la musique zen et des bougies,
en train de caresser de l'alu brossé...

Mr. Green Rolling Eyes


_________________
«On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.» Galilée.
Répondre en citant
Message Phobies 
Mr. Green .
Ici  , il y a le CERN , na na nère ...


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Phobies 
Bossa Nova a écrit:
Je ne sais pas si c'est une phobie,
mais je ne supporte pas le contact métal/métal, parfois même dès l'évocation. J'ai parfois du mal aussi à "toucher" certains types de métaux (métaux brossés en particulier).

C'est embêtant !
Du coup, je vais me "conditionner" petit à petit, essayer de me désensibiliser.
Je ne sais pas quelles sont les meilleures façons de le faire...




Bonjour, Bossa Nova j'ai le même problème que toi, et oui c une phobie nous sommes Chrométophobe et en plus moi je suis aussi Aurophobe qui est le même principe mais pour l'or. 
Voilà j'ai répondu à ta question.

Message Phobies 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation