Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Allocation de thèse en psychologie sociale
Auteur Message
Répondre en citant
Message Allocation de thèse en psychologie sociale 
C'est pas tous les jours que les sous pleuvent pour une thèse, alors je relaie l'information !
content


Le Groupe de Recherche en Psychologie Sociale (EA 4163 – GRePS) de l’Université Lyon 2 propose une allocation de recherche pour la réalisation d’une thèse en psychologie sociale (début septembre 2009). Titre du projet : « Droits Fragile(s), étude psychosociale des rapports dynamiques entre Droit et pauvreté ». Cette allocation, attribuée dans le cadre des activités du Cluster régional de recherche 12 « Dynamiques sociales et territoriales », est destinée à financer durant 3 ans une thèse dans le cadre du laboratoire GRePS.

Droits Fragile(s), étude psychosociale des rapports dynamiques entre Droit et pauvreté

Allocation de Recherche

Résumé du programme de recherche de la thèse

Ce programme de recherche se base sur les apports des travaux récents en sciences humaines et sociales, et notamment de la psychologie sociale, pour penser les nouvelles configurations excluantes, sous l’angle du droit et de la pauvreté. Partant du constat partagé du risque et des effets de la stigmatisation des populations vulnérables face au droit, il interrogera les injonctions paradoxales dont les populations fragiles font l’objet, intériorisation d’un statut disqualifiant tout en le revendiquant pour s’en affranchir. À cette fin, il envisage d’étudier de l’intérieur de leur lieu de production, circulation et diffusion la logique de ces représentations sociales fragilisées dans leur rapport au droit. Une des hypothèses traitées dans ce projet de thèse est que les dynamiques de vulnérabilisation se jouent dans les parcours effectués de l’une à l’autre des facettes du Droit (civil, social) au travers des conceptions et des expériences du Droit. La question traitée est celle des rapports entre les transformations du Droit, les changements dans les conceptions du Droit et les appropriations actives de nouvelles catégories du Droit, en s’appuyant sur le questionnement d’une certaine homologie entre les catégories émergentes du droit, incarnées par des droits comme celui du droit opposable et des catégories émergentes de pensée. Autrement dit, où viennent s’ancrer ces nouveaux droits ? Est-ce que l’émergence de nouvelles catégories du droit correspond automatiquement à celle de nouvelles formes d’action envers ces droits ? Quel terrain représentationnel, quel système de savoirs déjà-là, vient accueillir la nouveauté, la rendre familière, la traduire en pratique effective ? Afin d’explorer comment se construit et se pense le recours au Droit en situation de fragilité sociale, dans ses aspects représentationnels et pratiques, il s’agira d’investir différents terrains visant la combinaison de méthodologies adaptées sur des matériaux d’enquête concrets et accessibles, individuels et collectifs, observant, invitant et incitant les populations ciblées à participer de manière active à la démarche de la recherche.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 août 2009


Source et modalités pour candidater


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation