Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 4
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
"je veux vous revoir"
Auteur Message
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
"Je veux vous revoir"
C'est avec cette phrase que ma psy termine chacune de nos séances...
Je l'ai souvent trouvée rassurante cette petite phrase et je ne sais pas pourquoi cette fois-ci je lai trouvée irritante.
Je crois que j'aimerais qu'elle me demande si moi "je veux"...son "je veux" résonne comme une emprise sur moi et je ressens le besoin de me détacher ou plutôt de me différencier d'elle.

Quelque chose se passe...mes trois dernières séances m'ont semblé être plus des conversations, je ne me suis pas sentie "en travail".

Je voudrais qu'elle me dise que je peux maintenant continuer ma route seule, que je suis assez solide...
En même temps j'ai peur de provoquer cette conversation, cette séparation... tout va beaucoup mieux et je n'ai plus de gros soucis...mais si encore la vie recommençait à me faire de mauvaises blagues ?
et puis si elle ne le dit pas peut-être pense-t'elle que je ne le suis pas....

Avec les vacances je ne la revois que début septembre et c'est bien car je vais pouvoir voir si je réagis au manque.

Pour celles ou ceux qui ont terminé leur thérapie, comment s'est faite la séparation ? Est-ce votre thérapeute qui a abordé le sujet en premier ?


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
fracat a écrit:

Quelque chose se passe...mes trois dernières séances m'ont semblé être plus des conversations, je ne me suis pas sentie "en travail".


Tu peux évidemment sentir que tu es parvenue à un résultat satisfaisant et souhaiter mettre un terme à ce travail, mais juste un petit mot pour dire que les séances avant l'interruption des vacances sont toujours très particulières, en ce qu'elles sont un mode de réaction à la séparation - certains bavardent effectivement, d'autres se mettent à "lâcher" des choses très importantes, certains pleurent ou sont furieux, certains fuient et ratent les séances... Bref, ce sont des séances intéressantes en ce qu'elles permettent de travailler l'angoisse de séparation, et la façon dont le patient lutte contre elle, mais elles ne sont pas "typiques" de l'évolution.

Pour l'interruption de la thérapie, si cette impression persiste, c'est important que tu lui en parles et elle pourra te dire si elle se sent elle-même satisfaite du travail effectué ou si elle pense que tu bénéficierais de rester un peu plus longtemps. C'est rare que le thérapeute aborde le sujet le premier, sauf s'il sent le patient installé dans une "thérapie sans fin" et souhaite faire bouger les choses...

Pour ta réaction transférentielle, ce sera bien aussi de lui en parler à la rentrée


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Merci des conseils Traviata  sourire
J'ai déjà constaté, ma psy également, que j'étais très "productive" en situation de manque.
 On dirait que la machine à penser se remet déjà en route...
L'année passée au moment des vacances j'étais déjà dans cet état d'esprit et puis ce cancer est arrivé et j'ai trouvé naturel de continuer d'avoir besoin d'elle et qu'elle prenne soin de moi.
C'est troublant parce que quand j'ai cherché une justification à mon cancer, j'ai tout de suite pensé qu'un cancer c'était le meilleur moyen d'attirer l'attention de ma propre mère compte tenu de son rapport à la maladie...

Cette année supplémentaire, j'en avais besoin finalement et je me trompais quand je pensais avoir terminé ma thérapie, alors...à suivre


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
fracat a écrit:
Pour celles ou ceux qui ont terminé leur thérapie, comment s'est faite la séparation ? Est-ce votre thérapeute qui a abordé le sujet en premier ?


J'ai arrêté ma thérapie (enfin un longue pause, je reprendrais avec quelqu'un d'autre) à la dernière séance avant les vacances d'été l'année dernière.
C'est moi qui ai décidé, je l'ai mis devant ma décision, il m'a dit "bien, bien, ma porte reste ouverte si des fois il y avait besoin", voila. Mais je sentais depuis un petit moment que j'avais fait le tour de ce morceau de thérapie, les vacances d'été étaient la bonne occasion pour l'arrêt, et ça fait aussi partie de mes difficultés que d'avoir la nécessité de maitriser ce qui se passe.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Merci Séverine pour ta réponse  sourire
Je sais pour ma part que l'arrêt sera une partie intégrale de ma thérapie, peut-être une des phases la plus importante...
Il faut que je mûrisse cette séparation, avec l'accompagnement de ma psy jusqu'au point où nous serons toutes les deux d'accord sur cet arrêt.
Sans doute est-ce l'amorce de ce mouvement qui est en train de se faire et je pense qu'il me faudra prendre mon temps pour que ce soit une réussite.



_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Très bonne séance de rentrée ! je suis contente...
et cette fois ci cela s'est terminé par "on se voit en octobre"  et pourtant je n'ai pas pensé  (vraiment pas) à parler de mon irritation de la fin de dernière séance.
Un rendez-vous dans un mois cela va dans le sens de mes impressions positives de ces derniers jours...
et ma psy m'a confirmé que j'avais acquis une maturité affective (ouf enfin ! Mr. Green )

voilà, je suis contente quoi sourire


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Super ! sourire


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Content pour toi Fracat !  sourire


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Pareillement : contente pour toi, Fracat ! 

Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
"maturité affective" rhoooo c'est beau !!!


moi, c'est mon psychothérapeute qui est accro à moi ;), c'est lui qui veut pas arreter la thérapie Shocked chui contente chui contente !!!!

bravo fracat !!!



Dernière édition par jade le Sam 5 Sep 2009 - 09:39; édité 1 fois

_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Merci tous  et bon week-end ! sourire


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
sourire

T'es une grande fille maintenant content


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Séverine a écrit:

sourire

T'es une grande fille maintenant content
Vi ça n'a pas été sans mal ! Mr. Green


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Aujourd'hui j'ai abordé la fin de thérapie pendant ma séance et le fait que je me sens apte à me "débrouiller' toute seule maintenant,
et ma psy a approuvé (comme il était bon son sourire sourire )
Nous avons convenu d'un rendez-vous  en décembre et puis d'un dernier en janvier...
Une prise d'envol tout en douceur, avec la confiance de la personne qui m'a accompagnée, stimulée et soutenue tout au long de ce travail thérapeutique.
Une prise d'envol comme je l'espérais...


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message "je veux vous revoir" 
Belle fin de parcours fracat 



Dernière édition par Traviata le Jeu 29 Oct 2009 - 21:57; édité 1 fois

_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message "je veux vous revoir" 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 4
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation