Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
grossesse et psychose
Auteur Message
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
J'ai une connaissance qui est psychotique apparement... et suite à sa grossesse, en fait les troubles se sont décuplés...
ce qui lui a fait prendre conscience qu'il faut qu'elle consulte...
je voulais savoir si pour les troubles psychotiques, il est fréquent de voir une recrudescence des troubles lors d'une grossesse ?


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
Elle n'est pas traitée ?

Pour les personnes suivies il faut adapter le traitement pour qu'il soit compatible avec une grossesse.

Pour les personnes non-traitées mais déja malade avant je suppose que ça n'aide pas. Déja des personnes qui allaient relativement bien avant peuvent faire une psychose avec la grossesse (ou plutôt l'accouchement je crois), alors sur une personne malade avant... ça ne risque pas d'arranger les choses.
Ca fragilise de devenir mère.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
non elle ne l'était pas... maintenant j'en sais rien, disons elle a des comportements psychotiques, mais ça n'a jamais necessité un suivi psychiatrique... ce n'est que pendant sa grossesse qu'elle a eu l'envie... mais suite à des fortes recommendations du père de l'enfant...
mais elle a fait ça qd meme de sa pleine volonté...

les dernières nouvelles que j'avais eu, c qu'elle a été très bien prise en charge, et que le psychiatre a très bien gerer certaines crises...
il est meme en contact avec son gynecologue.
j'ai cru comprendre qu'elle a eu une hospitalisation aussi, mais dans un hopitale non psychiatrique, mais avec un psychiatre et l'obstéricien.

chose étonnante qd meme, c'est que c avec la grossesse aussi qu'elle c laissé convaincre de se faire suivre... alors qu'avant ct niet, mais apparement certains troubles ont décuplé.
on ne l'a pas diagnostiqué, son psychiatre ne pas de diagnostique, meme si il lui a qd meme parlé de psychose, dans certains de ses agissements. Pour la confronter un peu à ses discours.
mais apparement elle a quelquechose qui évolue...
donc en tout cas on lui a bien fait prendre conscience aussi qu'après l'accouchement, elle doit continuer, et surtout après l'accouchement... ct pas clairement dit, mais c ça ce que j'ai compris... de ce qu'on me raporte bien sur.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
Peut-être qu'elle s'est laissée convaincre parce qu'elle a conscience malgré tout que son fonctionnement n'est pas sain vis-à-vis du bébé. Il me semble que de nombreuses femmes acceptent mieux d'être aidée lorsqu'elles ont un enfant, pour le protéger.

Il y a aussi la perspective que l'enfant peut être placé si la mère ne se donne pas les moyens d'aller mieux, et ça peut pousser au soin. Même si c'est presque toujours perçu de manière très agressive par la mère qui y voit la carotte qu'on tend à un âne. Et qui n'est pas pensé de cette manière en réalité, puisque lorsqu'on retire un enfant de sa famille, ce n'est pas pour obliger au soin ni pour punir la famille d'une supposée faute, mais pour sauvegarder l'intégrité de l'enfant. Ce n'est pas "contre la famille" mais "pour l'enfant".


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
je pense pas puisque le père est très présent et très responsable...
donc l'enfant ne sera pas placer puisque le père est impliqué dans la grossesse, et dans la pathologie de sa copine aussi...


bon derniere nouvelle elle a eu un traitement que le psychiatre a interrompu...
elle était contre le traitement... et son copain la surveillait pour le traitement, du coup elle a eu un état gravement paranoiaque...
et a fait une fugue, au point de ne pas savoir ou elle se trouvait... d'ou l'hospitalisation...

suite à cela le psychiatre a interrompu le traitement qui lui avait administré, et il a préféré la voir tous les jours si nécessaire après sa sortie, et a baissé là les séances... apparement elle est stable... mais elle voit le psychiatres trois fois par semaines. Jusqu'à son accouchement.
en cas de grave crises, il a dit à son mec, qu'à ce moment là il faut envisager une hospitalisation, mais à l'hopitale, pas l'HP.
et apparement ce que me dit son copain, c'est que se soit pour le suivi de la grossesse l'obstétricien est au courant, et elle est suivie...

donc dans un sens ça roule... meme si apparement sa psychose est en train d'évoluer...
mais le psychiatre ne se prononce pas sur le diagnostique, il lui a expliqué que pour le moment ce qui compte c un suivi pendant la grossesse, et plusieurs mois après la grossesse.
Le copain est impliqué, mais le psychiatre ne veut pas l'impliquer dans la prise de médicament vu les répercussions qu'il y a eu d'un point de vu psychiatrique. Il pense que immédiatement la prise de médicament sera préjudiciable... mais ça peut changer aussi, c'est ce qu'il a dit. D'ou l'interet qu'elle le voit plusieurs fois par semaine pour ne prendre aucun risque.

bon coté positif, elle a confiance en son psychiatre, et son copain a confiance au psychiatre qui la suit. Et il a été en contact avec l'bstétricien.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
de ce que je sais elle n'a pas eu la carotte c pas son genre en plus...

je crois qu'elle a bien voulu se faire suivre c parceque ado elle avait eu un diagnostique de maniaco depressive... et qu'une fois enceinte elle a eu un trip suivi et bonne hygiène... mais le copain l'a fortement influencé d'aller voir un psychiatre...
plutot que d'aller voit un naturopathe. (ct dans l'éventualité elle avait lu un truc sur l'alimentation et la grossesse)
et juste avant de tomber enceinte... elle a eu un avortement... ce qui lui a fait une confusion... d'ordre completement psychotique...

elle pensait que ct l'ancien bébé qui a été mal avorté... vous voyez le truc... et apparement le psychiatre est bon... puisque c lui qui l'a mis en face de son discours... et qui lui a fait comprendre qu'elle était bien enceinte.. mais postérieurement à l'avortement...
elle a eu meme des interrogations si elle était bien enceinte...

(meme avec une grossesse avancée)


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message grossesse et psychose 
La grossesse et le post-partum sont effectivement des moments à risque pour une femme psychotique (et la naissance d'un enfant peut aussi en être un pour un homme psychotique), mais, normalement, toutes ces difficultés sont maintenant bien connues, les grossesses suivies de très près, les premières interactions mère-bébé accompagnées, bref les équipes savent faire tout ce qu'il faut pour que tout se passe le mieux possible... Si en plus le compagnon est très présent, c'est un atout supplémentaire.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message grossesse et psychose 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation