Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
comment ecoutez vous la musique ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
Bon voilà j'ai eu un echange hier qui m'a un peu rendu perplexe sur le comment on réagit...

Une personne me parlait de musique hier, il m'expliquait que si il jouait du jazz, c'est qu'au départ, il voyait que beaucoup de gens interessants, et parlant intelligement de musique, étaient fous de jazz, meme si rien ne lui plaisait au départ, il s'y est interessé et a appris à jouer un instrument sur le jazz...
moi perso je n'aime pas tellement le jazz...
puis il me dit, là j'écoute debussy, mais je ne comprends pas sa musique... je cherche à comprendre sa musique...
il m'a dit pour pouvoir apprécier une musique il faut comprendre la musique...
(ce que j'ai moi compris, voir le coté technique, et la difficulté technique c ainsi que je l'ai compris)

cela dit moi ça m'a choqué pour ce que j'etends par l'art... il n'est pas question pour ma part de rendre compliqué ce qui subjugue... ce qui subjugue depasse de fait tout langage et compréhension...


qd j'écoute de la musique il faut pour moi qu'une émotion se transmette...
y compris pour tous les autres arts d'ailleurs...
l'interet technique, et la prouesse technique reste pour moi parfaitement secondaire...

et j'ai été encore plus choqué qd on m'a parlé de logique, de mathématique (et à mon avis c n'importe quoi de mettre systematiquement logique et mathématique, et réduire la mathématique à de la logique), pour parler de musique !!!!!

qu'on apprécie Kant pour son discours matheux dans les démonstrations soit... mais qu'on me parle de math en écoutant Bach... je comprends pas... j'ai meme failli m'étrangler en fait...
c comme si on m'expliquait que la composition de certains poèmes étaient le fait d'une logique matheuse...

c pas possible tout ça...

en tout cas moi qd j'écoute de la musique, c'est en fonction de mes humeurs et émotions ce qui se transmet...

et parler de solfège ce n'est pas parler mathématiques à mon humble avis...
c très fantaisiste, meme si il y a eu effectivement des essais sur ce sujet... mais d'ailleurs à mon avis et là je m'avance...
c surtout pour la formation à l'époque du moyen age...

or les mathématiques à l'époque de la grece antique, ainsi que le moyen age...

à mon avis y a des problèmes de définition...

non mais soit qu'on me parle de la mystique de pythagore je veux bien... est ce pour autant ce qu'on appele aujourd'hui mathématiques...

sincèrement écouter la musique pour la technique et les maths c pour moi une hérésie.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
minina a écrit:
il m'a dit pour pouvoir apprécier une musique il faut comprendre la musique...(ce que j'ai moi compris, voir le coté technique, et la difficulté technique c ainsi que je l'ai compris)



Je ne l'entends pas dans le sens technique.
Je pense également qu'il y a des musiques facilement accessibles, et d'autres qu'il faut apprendre à connaitre, à entendre, à comprendre pour les apprécier. Surtout pour les musiques avec lesquelles on n'a pas été élevés.

Par exemple je suis d'un milieu où il y avait beaucoup de musique, mais toujours les mêmes. A 20 ans je n'avais jamais écouté un disque de classique, ni de jazz, ni des sons venus d'autres pays, enfin j'étais très limitée dans mes choix parce que je n'avais pas l'oreille habituée à ces musiques.
Quand tu as entendu Sheila toute ta vie et qu'on te passe du Mozart, ce n'est pas évident de comprendre que tu as affaire à un rebelle. Et mes souvenirs avec un copain qui m'avait amené à un concert de free jazz ! je croyais qu'ils accordaient les instruments, mais non, en fait ils jouaient et je n'avais pas compris. Les sons de musique du monde c'est pareil, quand on n'est pas habitué certains sont horripilants au premier abord. Je pense aux musiques dans les restos asiatiques, je ne suis jamais arrivée à m'y faire, je ne trouve rien qui m'accroche dans cette musique.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
looool j'aime bien l'image d'accorder ses instruments...

mais mozart n'était pas un rebel ! loin de là d'ailleurs...
mais on s'en fiche finalement de l'auteur... car l'oeuvre échappe toujours à l'artiste...

meme si évidement connaitre l'artiste ça peut éclairer, mais très peu en fait... on peut tout à fait se passer de connaitre l'auteur et absolument etre envahit par ce que l'on voit, ce que l'on entend, ce que l'on goute, ce que touche, ce que l'on sent.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
Oui j'ai cru qu'ils accordaient leurs instruments. Je me suis sentie bête quand à la fin de ce qui semblait être le premier morceau tout le monde à applaudi.
Embarassed

En plus, je n'ai toujours pas compris de ce qu'ils trouvaient de si magnifique dans ces sons. Un peu comme certaines formes d'art contemporain d'ailleurs, quand tout le monde s'extasie devant des trucs que je ne comprends pas (et que parfois je trouve même moches).


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
chose importante... tu as dis moche...
l'art doit il etre beau ?

c en fait la question que ça pose...

eh bien dans un sens je dis oui... en fait surtout l'art doit nous toucher sans faire des efforts intelectuels... je crois que l'impression, le sentiment, prévaut sur l'intelectualisation de ce que l'on ressent.

on vit pas longtemps... alors ça sert à rien de se faire chier...


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
En effet c'est pas moche que j'aurais du dire, c'est sans que je vois l'intérêt.
Je me souviens d'une visite au musée des arts contemporain de Lyon, il y avait une grande pièce pleine de fagots de bois

Ce n'est pas que c'est moche, des fagots de bois. C'est juste que, sauf à vouloir préparer un barbecue, je ne vois pas ce que ces fagots de bois fesaient là ni ce qu'il aurait fallu trouver de formidable. Et ce ne sont même pas ces fagots qui m'ont interpellé, non, ce qui m'a interpellée ce sont les réactions des autres visiteurs autour de moi "ohhhhhhh, merveilleux, génialissime, quel génie !"


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
ben le rapport que l'on a à l'oeuvre et à l'ouvrage a fortement changé de toute façon...
il n'empeche que l'oeuvre doit se détacher justement de la mortalité, et donc de l'auteur... pour communiquer quelquechose à ce qu'il y a d'humanité à travers le temps...

c pour ça qu'on peut écouter du bach en son temps (mem si immediatement il était démodé) comme maintenant sans que se soit suranné...
parceque ça fait que'lquechose à pas mal de gens dans leurs tripes...

et pas dans le oooh charles henri tu vois la mathématique dedans :-p

finalement c ce qu'on appele aussi l'oecuménisme.



Dernière édition par minina le Jeu 6 Aoû 2009 - 19:09; édité 2 fois

_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
On peut aussi éprouver un plaisir intellectuel, plus que sensoriel, et je pense que l'art moderne demande souvent à être appréhendé dans ce sens (dans la mesure où, effectivement, il ne vise pas "le beau"). Ça me paraît difficile d'aborder certaines œuvres contemporaines sans aucune connaissance - tout le monde pouvait apprécier une madone de Bellini ou un portrait de Renoir, maintenant c'est beaucoup moins évident.

Pour revenir à la musique, c'est vrai qu'on dit souvent que les mathématiciens sont de bons musiciens (et réciproquement), car familiarisés à l'abstraction, mais personnellement, comme je viens d'une famille de musiciens pas matheux pour deux sous, que je joue moi-même et que les maths ne m'attirent pas le moins du monde, je me dis qu'il doit y avoir un certain nombre d'exceptions !

Je pense aussi qu'il y a souvent un petit pas à franchir quand certaines œuvres peuvent paraître effrayantes car totalement étrangères (autre culture, autre univers social...). Je m'en suis aperçue en animant un atelier de musicothérapie, car les patients peuvent avoir un premier recul devant des œuvres qui leur semblent à mille lieux de ce qu'ils connaissent, et il suffit très souvent de situer l'oeuvre avec une petite introduction, d'accompagner la première écoute en précisant quelques points, pour qu'ils puissent se l'approprier. Ensuite, ils aiment ou pas, mais ils ont vraiment la possibilité d'écouter et de se faire une idée, ce qui n'était pas le cas avant.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
rooo mon poste a été effacé... je v en refaire un autre...

je me suis posée cette question de toute façon sur le raport intelectualisation et sensation...
pour moi c pas à séparer...

tout simplement et je l'ai dis ailleurs... avoir mis sur ecris des pensées complexes, suite à des recherches investies... si elles demandaient un effort particulier pour ma personne... j'ai ressentis des sensations de jouissance dans les moments ou je trouvais... ou je comprenais (comme une sorte de chasse au tresor)...

donc je ne sépare absolument pas l'un et l'autre... en revanche il faut à mon avis pour percevoir l'art... etre touché... il me semble contre nature de vouloir intelectualiser dès le départ...
l'oeuvre est faite pour vous toucher... elle n'a pas de temps en vérité dans ce qu'elle communique.


c'est ça le principale. c'est comme voir une oeuvre de Bosch... il y a plein de détail qui incitent à trouver... à intellectualier pour trouver... mais ! il n'empeche que l'attrait est très souvent immediat...
on la regarde cette oeuvre... et je prends l'exemple de Bosch justement parceque ses oeuvres sont pas simples à décortiquer... et pourtant j'ai jamais vu quelqu'un qui ne l'a pas regardé avec interet... meme si on ne comprend pas forcément...


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message comment ecoutez vous la musique ? 
tu sais traviata les apriori, les littéraires sont bon en biologie, et les matheux sont bons en musique...
en fait ça vient d'apriori... (pas dans le sens forcément que l'on entend par apriori)
et apriori ne veut pas dire observation...

je pense que dans l'art ce qui compte de toute façon c'est le sens... et c'est le sens qui permet qu'on intellectualise...
mais qui nous humanise aussi.

drole de créature cet humain qui pense à ce point là ses sens et ce qu'il perçoit de ses sens, au point que ça dépasse notre animalité...
et que l'homme se met à penser sur lui meme et le monde...

Mr. Green

looool


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message comment ecoutez vous la musique ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation