Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 7 sur 7
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Ce que vous lisez, avez lu, lirez !
Auteur Message
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
Contente que tu aies aimé Manu  sourire


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
§§§



Dernière édition par manu__ le Mer 6 Mar 2013 - 01:08; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
//..



Dernière édition par manu__ le Mer 6 Mar 2013 - 01:08; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
C'est ce qui m'a raccroché au monde à une période très difficile et où le sentiment de vivre quelque chose d'excluant était très présent. C'est un peu toujours la même chose - je le sais maintenant - mais on a le sentiment de vivre quelque chose d'impartageable, d'être seule à le vivre, de devoir le cacher, etc. Dans les livres, j'ai pu voir qu'il y avait des gens "comme moi", trouver des mots pour clarifier ce que je pensais et ressentais confusément, me sentir proche d'auteurs perçus comme des "frères" ou "sœurs" qui avaient su faire du beau avec ce qui m'apparaissait comme une tare. Voilà en gros, je me suis trouvé des frères humains, parmi les auteurs et leurs héros, et cette découverte m'a tenue longtemps. Aussi le fait de se faire "raconter des histoires" (je lisais surtout des romans), qui permet de s'évader un peu, d'imaginer d'autres possibles. 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
Moi aussi j'ai une question à te poser Traviata : Qu'est ce qui t'a fait choisir l'approche analytique comme aide pour tes patients plutôt qu'une autre approche clinique ? 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
/.////



Dernière édition par manu__ le Mer 6 Mar 2013 - 01:08; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
Merci manu
Mon amour de ce passage de la Traviata, qui m'émeut toujours autant à chaque fois, est lié à mon histoire et à mon identification à une jeune femme qui a dû faire précocément un adieu à la vie - c'est sans doute là que nous nous sommes rencontrés tous les deux.

Pour psychonaute :

Ce que j'ai d'abord eu envie de répondre est que c'est l'approche qui me semble la plus intelligente (au sens de celle qui répond le mieux à la complexité humaine, sans  besoin excessif de réduction à des principes simples), mais ma seconde pensée étant que c'est celle qui me correspond le mieux, l'ensemble me paraît du coup singulièrement prétentieux. Mr. Green

Sérieusement, je reste convaincue (avec les déconvenues inévitables) que c'est une approche ouverte, riche et enrichissante, tant pour le patient que le clinicien, porteuse d'épanouissement de sa vérité - la sienne, pas des normes sociales ou des classifications psychiatriques. Et j'ai toujours, avec beaucoup de patients qui consultent (en libéral j'entends et avec l'envie de s'impliquer dans une aventure singulière), l'impression que c'est ce qu'ils me demandent : les aider à se (re)trouver, à se débarrasser de tous les oripeaux dont ils ont pu s'affubler, pour être soi et être bien en étant soi.

Dans d'autres cas, plus difficiles, en institution, il me semble que c'est la meilleure, parce que (encore une fois) la plus riche et ouverte façon, de penser le soin, de penser la relation thérapeutique, d'apporter un regard décentré sur ce qui pourrait être réduit à un trouble, à un comportement, à une nuisance. C'est une conviction et un principe éthique : le comportement le plus aberrant et chiant a un sens - au lieu de l'éradiquer (et il reviendra), voyons ce qu'il dit. On ne délire pas n'importe comment, on ne somatise pas n'importe comment, on n'est pas dément n'importe comment - toutes les productions de la psyché ont un sens dans l'histoire du sujet - de cela je crois que je ne démordrai jamais, ne serait-ce que parce que la clinique nous le montre tous les jours. Je ne dis pas que cela guérit (rien ne guérit dans ces cas), je dis que cela améliore - considérablement - la compréhension des problèmes, la prise en charge intelligente du sujet, et du coup son mieux être.

Ceci dit, et c'est important, je suis ouverte, et je me forme à différentes conceptions et techniques. Il y a bien des cas où je vais choisir d'orienter un patient vers une approche systémique ou cognitive. J'espère même ajouter au moins une de ces techniques à mon arc - je suis essentiellement convaincue de l'utilité des approches intégratives, j'y crois dur comme fer, c'est même militant chez moi.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
Merci c'est très intéressant . Ben à ce que je sais le psychiatre chez lequel ma psy m'a envoyé pratique des TCC et des psychothérapies analytiques justement apparemment il s'est formé aux 2 techniques  . La mienne des analyses des psychothérapies analytiques et les psychodrames . J'insisterais jamais assez sur la puissance thérapeutique du psychodrame . sourire

J'aurais rêvé de me former à cette technique mais chaque chose en son temps d'abord des objectifs plus modestes . Merci !


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
En ce moment je lis Pensées de Pascal. Difficile par certains points, la théologie. J'adore, c'est profond.
Ce que j'ai lu, oh, un nombre incalculable de bouquins, je vais pas les citer, la liste serait trop longue. Excepté les polars, et les livres de medecine ces derniers m'insupportent.
Ce que je lirai, oh des bouquins qui sont dans ma biblio qui attendent d'être lus. Et d'autres qui me tomberont sous la main et que je croiserai au hasard de mes rencontres.

Répondre en citant
Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 
Moi j'ai une grande passion pour la poésie, j'en ai même composé !


J'ai lu tous les plus grands classiques : LES FLEURS DU MAL, LES CONTEMPLATIONS... D'ailleurs Victor Hugo est mon auteur préféré, merveilleux ! sourire

Message Ce que vous lisez, avez lu, lirez ! 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 7 sur 7
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation