Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux
Auteur Message
Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux


VANCOUVER — Les personnes dépressives atteintes du cancer sont plus susceptibles de succomber à la maladie que ceux en bonne santé mentale, ont rapporté lundi des psychologues dans la revue scientifique Cancer.
Leur étude indique que le taux de décès dus au cancer est jusqu'à 25% plus élevé lorsque les patients présentent des symptômes dépressifs, et de 39% plus important lorsque l'on diagnostique une dépression, qu'elle soit majeure ou mineure, toujours selon la revue de la Société américaine du cancer.
"Il est possible de prédire la mortalité chez ces deux groupes", a affirmé à l'AFP, Jillian Satin, de l'Université de la Colombie-Britannique (ouest), qui a dirigé la recherche.
Les scientifiques soulignent en conclusion l'importance de continuer la recherche sur les liens entre le cancer et l'état mental du patient, mais les résultats montrent d'ores et déjà que l'oncologie et la psychologie sont intimement liées, a poursuivi Mme Satin.
"Je pense que la dépression devrait toujours être prise au sérieux et je souhaite que ce type de recherche conduise à inclure plus de traitements psycho-sociaux dans le traitement standard du cancer", a-t-elle ajouté.
L'étude réalisée par Mme Satin, avec Wolfgang Linden et Melanie J. Phillips, est une vue d'ensemble, appelée méta-analyse, de 26 autres études sur les effets de la dépression sur la progression du cancer et les taux de survie de 9.417 patients.
Selon Jillian Satin, l'équipe de chercheurs s'est demandé si les patients deviennent dépressifs parce qu'ils ont le cancer, ou si le cancer cause plus souvent la mort lorsqu'il y a dépression.
"C'est une question à un million de dollars", a observé l'universitaire canadienne.
"Sans y répondre, on voit quand même une relation entre la dépression et la mortalité."
Mais la chercheuse met en garde le public. "Nous n'avons pas prouvé que la dépression cause la mort, mais l'étude suggère cette possibilité."
Mme Satin veut éviter que l'on établisse un lien direct entre le risque de décès d'un patient donné et les conclusions de l'étude selon lesquelles les chances de mourir d'un cancéreux dépressif peuvent être de 39% plus élevées.
"Je sais que le public veut avoir des chiffres, mais je les trouve un peu trompeurs", a indiqué la psychologue.
L'étude affirme notamment que le domaine de la psycho-oncologie a connu récemment une poussée exponentielle. "85% des patients atteints du cancer et 71,4% des oncologistes croient que les variables psychologiques affectent le cancer", peut-on y lire.
Mme Satin et ses collègues soulignent que d'autres chercheurs ont déjà fait le lien entre les maladies cardio-vasculaires, la dépression et de plus grandes probabilités de décès.
Les patients dépressifs avec des problèmes coronariens ont deux fois plus de chances d'en mourir que des patients non-dépressifs, selon une autre étude.

Source


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Je l'ai échappé belle dis donc !
"les cancéreux"...qu'il est vilain ce terme !


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Vi, je me suis faite la même réflexion pour le mot "cancéreux". Il y avait d'autres articles sur le sujet avec un titre un peu plus correct mais les articles ne me plaisaient pas.

Je trouve cette étude intéressante, surtout lorsqu'ils en tirent comme conclusion qu'il faudrait mettre les moyens sur le suivi psychologiques des patients. Mais le risque de ce genre d'études, c'est aussi de mettre la responsabilité de la maladie ou de son issue sur des personnes qui ont déja suffisament à porter comme ça.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Oui, d'accord sur ce dernier point ! Les arguments du type "ce sera plus difficile si vous déprimez" sont un peu pervers en ce qu'ils sont culpabilisateurs et en eux-mêmes inducteurs de sentiments dépressifs !
Sinon, il est évident qu'un suivi psychologique devrait systématiquement être proposé à toutes les personnes atteintes d'une maladie grave, libre à elles ensuite de l'accepter ou de le refuser...


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
surtout que ce n'est pas vraiment neuf que le mental joue un rôle important lors d'une maladie grave ou chronique, entraînant de la rééducation par exemple... je me souviens d'en avoir parlé avec un de mes ex-patron qui souffre de sclérose en plaque, lors de ses séjours en hôpital, apparemment (à ce qu'il m'a dit) les médecins s'inquiètaient des accés dépressifs des patients, enfin visiblement cela faisait partie de la vie en hôpital, c'était une donnée importante.

Et puis même, sans parler de dépression comme de "maladie", c'est tout de même bien normal d'arriver parfois à un découragement profond, un désespoir lors d'une maladie grave, et bien sûr que ça aide pas à se battre

enfin en fait cela pour dire que je trouve que c'est une étude bizarre

Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Le problème c'est que le bon sens ne suffit plus et qu'il faut maintenant des études chiffrées pour tout, pour débloquer des fonds pour créer un poste de psychologue par exemple... Donc, si on "prouve" que la mortalité diminue quand il y a suivi psy, on peut obtenir des fonds pour ce suivi... D'où le nombre actuel d'études qui ont l'air de réinventer l'eau tiède...


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
c'est fou... enfin sincèrement ça fait un peu science-fiction

Répondre en citant
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 
Ça m'a fait rire quand j'ai lu l'article, c'est comme si on disait aux personnes souffrant du cancer :
"attention si en plus vous êtes dépressif, vous allez mourir !"  Shocked
c'est pas très psychologue comme approche !  Mr. Green surtout qu'on sait bien que le traumatisme est automatique, personne ne peut éviter ce passage là ! ceci dit un accompagnement psychologique aide grandement,
(pour la guérison ? pas certaine sur le forum cancer j'ai vu des personnes pas dépressives du tout, avec une pêche d'enfer,  victimes de récidives et certaines sont malheureusement décédées)
ça aide grandement à continuer à vivre normalement tout en intégrant la maladie, et le stress est un facteur aggravant c'est certain et effectivement cela vaut pour le cancer mais aussi pour toutes les graves maladies évolutives.
Mon kiné a eu un très grave problème cardiaque avec arrêt respiratoire il y a trois ans et en discutant tous les deux nous nous sommes aperçus que nous avions des tas de points communs dans notre vécu autour de la maladie et son après, en particulier dans notre rapport à notre mortalité. Pour les SEP (2personnes atteintes dans ma fratrie + ma mère) il est vrai que le stress (sans même parler de dépression) peut déclencher des poussées.


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Message Une étude suggère un lien entre dépression et mortalité chez les cancéreux 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation