Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Du harcèlement moral stratégique pour virer facile
Auteur Message
Répondre en citant
Message Du harcèlement moral stratégique pour virer facile 
Du harcèlement moral stratégique pour virer facile


Harcèlement moral stop (HMS) a recensé 1235 cas entre septembre et décembre 2008 pour établir ce constat.

C'est la face noire de la crise : le harcèlement moral est désormais un outil des entreprises pour réduire leurs effectifs. Ce constat de l'association Harcèlement moral stop (HMS) se fonde sur une étude de 1 235 cas recensés entre septembre et décembre 2008. Le phénomène touche de nouveaux secteurs, du prêt-à-porter à la pharmacie, et de nouvelles cibles : les hommes et les cadres supérieurs. Enquête exclusive d'Eco89.

Les animateurs de HMS l'ont baptisé le « harcèlement stratégique ». Une nouvelle mode qui touche tous les secteurs et tous les salariés. L'objectif de ce genre d'opérations consiste à éviter un plan de sauvegarde de l'emploi. En clair, un plan social. En provoquant des départs « volontaires » de l'entreprise, en réalité suscités par les DRH.

La harcèlement stratégique résulte d'un choix intentionnel d'une direction. Il vise aussi bien le management intermédiaire que les salariés de base, à l'issue d'un processus qui prend plusieurs mois. Ce phénomène, Loïc Scoarnec, président de HMS, l'a vu émerger depuis septembre 2008, parallèlement à la crise économique.

La pratique n'est pas anodine pour les individus concernés et la collectivité :
* Sur ces 1 235 signalements recensés par HMS comme des cas de harcèlements, la moitié sont en arrêt de travail
* Le phénomène se généralise : il y a autant d'hommes que de femmes parmi les harceleurs, un tiers des harcelés sont des hommes
* Il s'étend aussi à l'ensemble de la chaîne hiérarchique, y compris les cadres dirigeants confrontés à des fusions-acquisitions
* De nouveaux secteurs voient le harcèlement moral apparaître, notamment celui des associations à vocation sociale

VICTIMES. La tendance est claire : les hommes forment un tiers des victimes de harcèlement, alors qu'ils n'étaient que 20% il y a cinq ans. Les cibles sont aussi cadres, de plus en plus nombreux, cadres supérieurs, voire cadres dirigeants soumis à la pression des actionnaires en cas de restructuration d'un groupe. HMS est en contact avec de jeunes traders français de la City, la trentaine dynamique, virés à l'issue d'un processus de harcèlement et incapables de comprendre pourquoi ils en sont arrivés là.

AUTEURS. Il n'y a plus vraiment de profil-type du harceleur, qui est à parité un homme ou une femme. En revanche, il existe maintenant des « nettoyeurs », dit Loïc Scoarnec, dont le rôle inavoué est de faire craquer des salariés, dans le cadre d'une restructuration d'entreprise.

FAITS. Comment reconnaître un processus de harcèlement ? Au « schéma du harcèlement », répond HMS, qui consiste à mettre le salarié en « échec apparent ». Et à trois indices : la mise en cause de la qualité du travail, la dégradation de ces conditions de travail et aux attaques sur la personne.

SECTEURS. Le privé représente 75% des cas, mais certains secteurs du public ne sont pas en reste, notamment les collectivités locales et… l'éducation nationale, où de nombreuses affaires sont étouffées.
Outre la grande distribution, trois nouveaux secteurs se distinguent : les associations à vocation sociale (aide à la personne…), le prêt-à-porter et la pharmacie (visiteurs médicaux).

Source


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation