Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Thérapie et sexualité
Auteur Message
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Bonjour,

Je fais actuellement une psychothérapie (avec un psychiatre) depuis presque 6 mois. C'est  très interessant mais je me pose une petite question; pourquoi mon psy ramene t-il toujours tout au sexe? il est aussi psychanalyste, et je sais bien que Freud est passé par là Laughing , mais à ce point, je finis par être vraiment génée et déstabilisée. Sad

Vous en pensez quoi?

Merci


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Parce que c'est un freudien

Quand tu réfléchis aux liens qu'il fait, en-dehors du fait que ça te gêne, tu trouves ces liens pertinents, il y a des choses dont tu te dis "bon sang mais c'est bien sûr", enfin est-ce que ça t'aide à avancer ? Si ces liens te semblent pertinents, je pense que ça vaut le coup de passer la barrière de la gêne et de pouvoir parler de ce que ça t'évoque en toute liberté avec ton psy. Ca prend du temps de se sentir suffisament en confiance pour évoquer son intimité avec "un inconnu", c'est normal.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Merci Séverine!

Oui ça m'aide, ça m'aide même beaucoup, mais je n'arrive pas encore à me sentir à l'aise dans ce genre de discussion (pourtant je ne suis plus une gamine et je suis mariée! )

Comment faire pour dépasser cette gène qui me handicape? Faut-il vraiment TOUT dire, même ce qui est très très intime? Pour l'instant je n'y arrive pas... Sad


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Il faut du temps, de la patience.
Tu peux commencer par lui dire ce que tu dis là, que ses interventions t'aident mais que tu te sens gênée à évoquer la sexualité.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Séverine a écrit:

Parce que c'est un freudien


Je proteste, on ne parle pas QUE de sexe

Comme Séverine, je te dirais que l'important est de considérer si ces interprétations correspondent bien à ta problématique ou si elles tombent comme un cheveu sur la soupe... Si tu sens en effet que c'est pertinent pour toi et que ça t'aide à avancer, tu te sentiras petit à petit plus à l'aise pour parler librement.
C'est évident que ça ne se fait pas tout seul, car, selon la culture familiale, etc., que l'on a, on se sent plus ou moins enclin à aborder ces sujets avec des inconnus. Il faut le temps de la confiance.
Le "tout dire" se construit peu à peu, personne n'y arrive jamais dès le début et c'est d'ailleurs intéressant de voir où ça "coince", ce qui n'arrive pas à sortir. Tu peux le dire à ton psy, ça fait partie du travail que vous faites ensemble.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
En fait, j'ai remarqué que quand j'aborde des problèmes concernant "les autres" (famille, travail, etc) il ne me parlait jamais sexualité. Mais dès que je parle de moi, de mes problèmes,  (c'est pour ça qu'on vient non? lol!! ), paf! il me parle de ma sexualité directement.

Depuis que je suis inscrite sur ce forum, j'ai passé de longues heures à lire vos posts pour mieux vous connaitre. Et là il y une chose qui est beaucoup revenue: le fameux "IL FAUT TOUT DIRE A SON PSY!!"

Mais franchement, ce n'est pas évident évident...en plus il ne doit pas y avoir de "recette miracle" pour que ça "décoince"...Avec le temps peut-être...

Merci de m'avoir répondu.


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Le temps et certaines étapes qui font que ta façon d'appréhender ton histoire va se remanier doucement. J'ai souvent l'impression d'une évolution en spirale, dans mon analyse personnelle comme dans celles que je conduis, un peu comme on éplucherait un oignon. Cette progression avec des retours et des avancées fait que les choses finissent par se présenter autrement.
Tout dire, c'est un horizon idéal, un cap si tu veux, mais c'est une liberté difficile à conquérir et jamais complètement acquise


_________________
La vie n'est pas ce que l'on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient. G. Garcia Marquez
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
En fait c'est passionnant, il y deux thérapies en une, celle qu'on fait pour parler de soi dans la vie, et celle qu'on est obligé d'aborder pour parler de soi par rapport à la thérapie...(je ne sais pas si je suis très claire Laughing )


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Non ça se rejoint, parce que soi dans la thérapie c'est le reflet de soi dans la vie. En parfois exacerbé même, dans le rapport avec le psy.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
soi dans la thérapie c'est le reflet de soi dans la vie

Ce que tu dis est vraiment interessant Séverine!!! je n'avais jamais pensé à ça...tu m'ouvres les yeux! je réalise que je ne suis pas encore reellement moi-même en thérapie...Bon, il faut du temps je sais, ça viendra petit à petit.


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
chui d'accord avec ton oignon épluché hermes: je vois le temps cyclique mais qui avance, donc une spirale


pfpfpffpp ça pue un oignon, je préfère les patates !!!;)


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Bonjour Tatiana j'ai vu 2 psys analystes durant ces 6 dernieres années, et jamais aucun n'a parlé de sexe. JE crois que c'est intrusif d'en parler alors qeu tu n'es pas prete à en parler, meme si beaucoup de choses il parait d apres eux viennet de là. Moi je sais pas. JE suis castrée.  mais pas toi apparemment tu es mariée ca te gene quand meme ? ca devrait pouvoir se débloquer mais si tu le sens pas avec lui c'est qu'il manque de la confiance vis à vis de lui peut etre.

Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
Ca dépend surtout des courants de pensée du thérapeute en fait, pour certains la sexualité est à l'origine de nombreuses choses alors on creuse de ce côté, alors que d'autres thérapeutes vont travailler avec d'autres outils.
Et quand on travaille avec d'autres outils, on s'aperçoit aussi au fil du temps que la sexualité n'est jamais bien loin.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
En fait je suis un peu moins génée maintenant, la confiance s'installe (très lentement il est vrai) mais  à chaque séance il n'y a rien à faire...Il ramène tout à ma sexualité! bon, je crois que je vais prendre le taureau par les cornes et lui demander le pourquoi d'une telle démarche.
Surtout qu'à la base, ma démarche ne concerne aucunement un problème de couple ou de sexualité (je suis mariée et très heureuse en couple, très épanouie) le problème vient d'une enfance très douloureuse (mon frère est schizophrène)
Merci de vos réponses et témoignages.


_________________
"Ne te hâte pas de juger, hâte toi de comprendre."
Répondre en citant
Message Thérapie et sexualité 
disons qu'il y a de l'intimité lorsque l'on est en thérapie et que ce n'est pas toujours facile, pour certains cette intimité est très effrayante (moi par ex lol, en tout cas au début)...

pour ce qui est de la sexualité, ce n'est pas un domaine isolé, c'est une part importante de nous en général,
essaie peut être de le voir moins comme le lien entre toi et ton mari, et plus comme une des clefs pour comprendre ton fonctionnement personnel...

Message Thérapie et sexualité 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation