Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 3 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3
Où étiez-vous il y a 20 ans
Auteur Message
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
Séverine a écrit:

Merci de ton témoignage Iphigénie. Je me suis sentie tout autant bouleversée, dans ces moments on pense aux proches ou aux personnes qu'on a rencontré, qui sont au coeur de l'événement.

Psychonaute tu me fais penser que mon dernier psy avait un nom à consonnance hébraique. Je me souviens d'avoir senti un moment de flottement chez lui, un jour où j'évoquais mes origines allemandes (pourtant de manière tout à fait innocente). Je crois que c'est la seule fois où je l'ai senti déstabilisé. Ca m'a tourné un moment dans la tête, toujours cette ambivalence (je ne suis objectivement pas coupable, mais ces origines impliquent de porter le poids de la culpabilité)
En effet pour la culpabilité . En tout cas un petit peu pour moi . C'est aussi un peu irrationnel .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
 je sais pas si la culpabilité est jamais rationnelle  je me demande


mais bref c'est clair que la jeunesse allemande de ma génération - enfin lol plus si jeune m'enfin bon - porte cette culpabilité

de tous mes voyages, je n'ai jamais rencontré d'allemand qui à un moment où un autre n'en viennent pas à ce sujet et à la responsabilité qu'ils ressentent - et des allemands je vous assure qu'il y en a beaucoup de par le monde parmi la population de voyageurs (d'ailleurs aussi bcp les allemands de l'est depuis la chute du mur content quelques personnes des pays de l'est depuis la fn des années 90 aussi et début 2000 après je sais pas j'ai plus voyagé, plus vraiment).

(et bcp de Suisses aussi au passage Psychonaute, vous êtes de grands voyageurs)

Je sais pas pour les générations suivantes...

en tout cas je n'ai jamais appris à haïr les "schleu" parce que j'étais trop proche, j'ai appris qu'un peuple "normal" pouvait péter les plombs et commettre des choses atroces ou faire semblant de ne pas les voir, ou se faire laver le cerveau, c'est cela que j'ai appris. Et puis les Luxembourgeois haïssaient suffisamment les allemands à notre place (nous les petits latins noirauds avec nos mamans moustachues hahaha) tout en les admirant. La grosse blague au Lxbg parmi les non-luxembourgeois, c'était "lors de la guerre, le Luxembourg a sorti tous ses tanks pour combattre- c'est à dire deux" huhuhu - oui c'est nul mais bon

Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
Séverine un de mes films préférés est "La liste de Schindler" , j 'avais pas fait le lien avec mes origines germaniques , mais au moins les Allemands ont pas tous été des salopards . 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
C'est marrant moi aussi je m'aperçois d'un lien, j'ai été particulièrement touchée à une époque par la condition des enfants de détenus (condamnés pour crime ou assassinat). Qui ne sont pas en position de se plaindre de leur sort, puisqu'ils sont du mauvais côté malgré eux.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
C'est touchant en effet .
Allez une bonne bière allemande , et on oublie ! Prost !


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
moi j'ai un grand oncle qui a été fusillé pour collaborationisme avec l'allemagne, personne parle de lui. et mon grand père a été prisonnier en allemagne, il avait un peu appris l'allemand, et on a eu des ouvriers agricoles allemands, après la seconde guerre, (il y a eu des accords en guise de réparation suite à la guerre) il avait gardé contact avec eux, ils ont les deux envoyé une lettre après sa mort, je sais qu'un des fils d'un ouvrier porte en second prénom le prénom de mon grand père. J'en sais pas plus, mais j'immagine qu'ils ont du etre ami, et on du partager des confidences. Pour mon grand oncle, je ne sais rien de lui, personne n'en parle, je l'ai su à la vollée une ou deux fois.

Moi mon  lien avec l'Allemagne c plutot mes grand parents, avec la seconde guerre. Ensuite j'ai qd meme eu un membre de ma famille qui est parti en rda pour des études, mais je suis d'origine d'un pays ex colonisé, avec une planification économique type soviétique. et ce type a fait deux enfants à une allemande, qu'il a du abandonner pour une affaire sinistre. en fait dans son pays d'origine il a été comme coopérant technique, et on lui a confisqué son passeport.
j'ai aussi la soeur de mon arrière grand père, qui est grec turc, qui a immigré en Allemagne, et je sais que son mari avait son père autrichin et qu'il était ingénieur, je sais juste qu'elle a immigré à la prise du pouvoir de attaturk... mine de rien je sais rien sur l'Allemagne, mais l'histoire des parents a eu un lien avec l'Allemagne. et des pays germanophone.

sinon pourn ma part, je porte aucune culpabilité. J'en ai assez avec ma propre vie... donc y a vingt ans moi j'étais dans une simple banlieue parisienne, avec une mère au foyer, et un père cadre, et me dis puré, qui aurait pu prévoire, par raport à mes origines, qu'une partie de la descendance, vivent vers Paris. J'ai l'impression que penser les mentalités aujourd'hui, c'est plus dure que si on parle des invasions barbares du moyen age... mais en meme temps... je lisais y a un an, des propos d'un normand, à constantinople, je me dis peut etre lui aussi il en a chié finalement, et que ça doit etre aussi compliqué dans sa tete, et en meme temps pas...
mais je pense pas que ses descendants normands, ont culpabilisé lors de la chute de constantinople, en tout cas ça se voit pas dans les écrits, ni dans la pensée collective.

et on a pas à culpabiliser... meme si je me dis puré, y a un mec qui a été fusillé dans ma famille pour collaborationisme, ou bien qu'une grande tante a bésouillé avec un demi autrichien et a fini en Allemagne (la pauvre elle a du déprimé de passer d'istambul à Berlin j'immagine) et ses enfants ont du connaitre le nazisme...

parfois j'y pense comme ça... et je me dis puré tout ces gens pas si loin de moi dans le temps, ont besouillé partout, et balancé leurs histoires et leurs sang à travers nous. Mais mes actes m'appartiennent, et leurs actes leurs appartiennent, meme si la transmission a été coupé pour mon cas, du à des exils, et des coupures radicales culturelles. Mais pas totalement en meme temps.

donc l'allemagne reste pour moi un lien vrai, mais surtout fantasmé, vu le peu de lieu réel dans ma propre vie. Meme si je sais que un a été prisonnier de guerre là bas, l'autre a participé au nazisme en Francel, l'autre a émigré en Allemagne à la chute de l'empire ottoman, et l'autre encore a fait deux enfants, et fait une thèse en RDA.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
En réalité je crois que ce n'est pas si juste, pour moi non plus, que de dire que je porte une culpabilité. J'ai été horrifiée quand j'ai découvert ce que le nazisme signifiait, comme tout le monde j'ai envie de dire. Mais je ne me sens pas du tout responsable ou coupable de quoi que ce soit, je ne le suis pas d'ailleurs. Même ma famille du temps du nazisme n'a pas été coupable, pourquoi le serais-je pour une histoire qui n'appartient même pas à ma famille.

Je crois que c'est surtout de constater ce que ça renvoi en sentiments négatifs, quand on évoque des origines allemandes : le psy qui tord le nez face à moi par exemple. C'était très certainement le régime nazi qu'il avait en tête à ce moment-là, mais c'est moi qui représentait ça à ce moment pour lui.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
Ma psy a jamais manifesté d'émotions sur mes origines allemandes . De toute façon nous , on y est pour rien . Par contre , dans mon cas , je sais qu'il y a des membres de ma famille nazis comme je l'ai déjà dit , des cousins à ma grand-mère , mais je ne les connais pas . Je me sens pas allemand d'ailleurs c'est juste mes origines . Mon pays c'est la Suisse . 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
J'aime beaucoup aussi "Histoire d'un Allemand" de Sebastian Haffner, dans le genre "tous les Allemands ne sont pas des salauds"

Sinon, il me paraît difficile, dans certains cas, d'échapper à la culpabilité et à ses manifestations plus ou moins conscientes. Comme européen vis-à-vis de la colonisation, personnellement comme juif vis-à-vis de la politique israélienne... Ca se rapproche de ce qu'on appelle, je crois, en psycho, des "conflits de loyauté".

J'avais entendu Le Clezio, lors de la remise de son Nobel, ne pas vouloir démordre de sa responsabilité liée à l'histoire de sa famille à l'ïle Maurice. Au journaliste qui lui opposait toutes les raisons que nous utilisons à longueur de journées (on n'est pas responsable des actes de ses ancêtres...), il opposait farouchement "c'est ma famille donc je suis responsable", c'était sans appel pour lui.


_________________
La vie n'est pas ce que l'on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient. G. Garcia Marquez
Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
ahahaha les conflits de loyautés, ça c'est un truc qui me tue, je déteste les contradictions (en tout cas celles que je suis capable de voir) cela me fait horreur - même là sur mon jeu de stratégie sur internet, où je suis diplomate, cela me pose un énorme problème de nous clamer anti-piraterie sur la plan de la politique universelle, mais de nouer quand même des relations commerciales ou des pactes de non agression avec des empires tolérant ou pratiquant ouvertement pillages et destructions de flottes civiles.....

et bon je prends un peu trop à coeur les actes des membres de mon empire qui ne sont pas en adéquation avec notre politique et la législation... que j'ai moi-même rédigée hum hum.... loooool

Répondre en citant
Message Où étiez-vous il y a 20 ans 
J'étais à l'école, et j'ai pas trop compris ce qui se passait. Ce mur,  m'a fait faire des cauchemars. (Au fait cauchemard avec un d, ou sans d ??).
Mais aussi, du positif, des idées, pour mes jouets. Des histoires à raconter.

Message Où étiez-vous il y a 20 ans 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 3 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation