Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
problème mental ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Tout d'abord bonsoir à tous, je suis nouveau ici.

Après avoir fait 2 ou 3 forum comme ceci où je ne suis pas compris, je tente donc une dernière fois de rechercher des réponses à mes questions...
Je me présente briévement:
17 ans, lycéen, vivant en isère et qui redouble sa 1èreS.

Mon problème, le voici: je ne me sens pas comme quelqu'un à part entière, pour dire sa simplement.
En fait, j'éprouve des difficultés à vivre en société avec d'autres personnes, car j'ai du mal à retenir certaines de mes émotions ou de mes réactions qui gènent souvent les autres. Ceci n'est qu'une partie du problème, la plus simple à comprendre je pense.
Là où l'on c'est déjà moqué de moi, c'est la deuxième partie: je ne veux plus être moi.
Mon problème majeur, c'est que je ne m'aime pas et que j'ai du mal à exister en tant qu' "humain".
Mon "rève", si je puis dire, serait d'être un autre animal, et de vivre loin des activités des hommes, et de tous les problèmes qui vont avec.
J'en suis à un point que même les femmes les plus belles ne m'attirent plus, mais j'ai déjà éprouvé une attirance pour certains animaux, ce qui fait que je me replis souvent sur moi-même, car j'ai peur des moqueries des gens, et surtout d'être encore plus mis à l'écart, ce qui donne une jolie spirale infernale...
Ce que je dis, ce n'est pas que j'en ai marre de la vie, mais j'ai le sentiment de ne pas être à ma place,... comme ci la nature c'était trompé quand je suis arrivé sur cette pauvre Terre...
J'essaie de trouver des occupations pour ne plus y penser, mais bon plus sa va et moi ça fonctionne. Grâce à un jeu sur internet, j'ai pu oublier un peu tout cela pendant presque 1 an et demi et vivre à peu près normalement, mais tout cela remonte, et je suis perdu.
L'envie de rester comme je suis ( c'est à dire un homme ) ne me viens pas à l'esprit, car je trouve l'humanité cupide, corrompue, et égoïste, sans compter tous les "gatés" de la vie qui ont tout, et les profiteurs ( désolé, mais c'est souvent vrai ) qui se servent de vous pour progresser, et je ne veux pas faire partie de cette espèce que je juge incapable de vivre sans gêner les autres espèces ou même ses semblables ( exemple, le braconnage, la pollution, les grandes villes où l'homme chasse les autres espèces de leur milieu de vie; imaginez 1 minute que l'on vous virait de chez vous dans le simple but de construire quelque chose, et qu'on vous laissais en ayant tout perdu, sans rien pour vivre... c'est horrible, n'est-ce pas? ).
De plus, elle est aussi très agressive et violente envers les plus faibles. Personnellement, ce sont aussi les critique que les gens font de moi qui me mettent mal à l'aise, car je n'arrive pas toujours à comprendre pourquoi on se moque de moi, alors que je n'ai rien fais et que mon seul but est de comprendre ce que je pourrais faire pour que ma vie soit moins déprimante qu'elle ne l'est aujourd'hui...
Par moqueries, je veux parler du physique surtout, car je ne suis pas maigre, légèrement en surpoids quoi, et j'ai des cheuveux longs, donc on me cherche en me donnant du "Madame"...
C'est aussi dans ces situations là que je regrette d'être un homme, car je suis incapable de me défendre, je ne me sens pas capable de balancer un coup de poing à quelqu'un, car pour moi il ne faut se battre que quand c'est le dernier recours, quand c'est nécessaire, car la violence engendre la violence et ne résout rien : au contraire, elle entraine les conflits.
Je crois qu'il y a à peu près tous.
A oui, vous vous doutez bien aussi que j'aime quand même ma famille.
Mais je ne veux pas qu'ils se fassent du soucis pour moi, et qu'ils sachent qu'en moi, je ne vais pas bien, car j'ai peur du regard qu'ils peuvent me porter après une telle révélation.
Je tiens à préciser que quand je dis que je ne veux plus être humain, sa veut dire ce que sa veut dire ! Il ne s'agit pas d'une hyperbole ou rien, je voudrais vraiment changé de corps, et c'est pour sa qu'en parler à ma famille me fait vraiment très peur.
Donc voilà mon état d'esprit en ce moment...
Si vous pouvez m'aider à mieux comprendre ce qui se passe, et, je l'espère, à régler ce problème, répondez moi en dessous.
Comme je l'ai dit plus haut, j'en ai marre que l'on ne prenne pas au sérieux ce que je dis et de me retrouver tout seul.
Je parle pour les forum. Dans la vraie vie, je serais incapable de parler de ça à quelqu'un devant moi, même si je ne le connais pas : j'aurais trop honte.
Je m'exprime donc ici, car parler avec des gens dont on ignore le nom et le visage peut parfois beaucoup aider.

Merci de m'avoir lu, en espérant que vous laisserez un message à la suite et vous souhaitant une bonne soirée,

cécé.


P.S : si c'est pour me dire d'aller me faire soigner, ou je ne sais quoi dans le genre, veuillez ne pas postez svp, j'en ai déjà trop lues dans ma vie de phrases comme celles-ci, et vous ne feriez que me blessé d'avantage. Merci d'avance.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message problème mental ? 
Bonsoir Cécé,
Bienvenue parmi nous.
Tu sembles vraiment beaucoup souffrir en effet.
L'aide qu'on peut apporter sur un forum a ses limites et ne remplace pas celle que l'on peut trouver auprès de personnes de confiance dans la vie.
mais il est vrai aussi que l'aide apportée par le forum peut être complémentaire ou  être un tremplin vers une aide dans le réel, (c'est comme cela que ça a commencé pour moi en tout cas)
et toi Cécé, qu'attends-tu du forum ? quelle forme d'aide pourrait ne pas rajouter à ta souffrance ?


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message problème mental ? 
En fait, j'attends seulement des réponses à mon problème, sans que l'on se moque de moi, comme cela c'est passé sur les autres forum.
J'espère rencontrer des gens qui ont éprouvé ou qui éprouve toujours ce genre de sentiments, trouver une petite aide quelconque et quelqu'un a  qui parler pour ne pas me retrouver tout seul fasse à ce problème, car je commence à avoir peur pour l'avenir.
Toute forme d'aide m'aiderais surement, à condition qu'il ne s'agisse pas d'un "piège", comme j'en ai déjà subit, qui consiste à m'humilier parce que mon problème fait sourir certaines personnes.
Je tenais à dire que c'est la première fois que je lache tout le morceau d'un coup, en une seule fois, et que sa fait déjà un peu de bien de pouvoir le partager avec quelqu'un qui comprenne ce qui est écrit dedans, merci.

Répondre en citant
Message problème mental ? 
Bonjour Cécé,

Je ne vois pas matière à moquerie, tu as l'air de souffrir, c'est important.

Par contre, je ne crois pas que croiser sur internet quelqu'un qui ai les mêmes souffrances que toi puisse t'aider à avancer dans ton parcours. Et même pire, en ayant ce genre d'attente tu te rends vulnérable, sur internet on croise tout et même le pire, certaines personnes peu recommandables profitent des souffrances d'autres personnes.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Je n'avais pas pensé à cela...

Ce qui fait que je n'ai maintenant plus d'idées pour savoir quoi faire, je suis un peu perdu la...

Répondre en citant
Message problème mental ? 
cécé a écrit:
P.S : si c'est pour me dire d'aller me faire soigner, ou je ne sais quoi dans le genre, veuillez ne pas postez svp, j'en ai déjà trop lues dans ma vie de phrases comme celles-ci, et vous ne feriez que me blessé d'avantage. Merci d'avance.


Ce qui m'interpelle c'est le fait que tu titres "problème mental", et que dans le même temps tu dis que t'entendre parler de soins te blesse.
Quand tu as mal au pied je suppose que tu vas voir l'orthopédiste ou le podologue, quand tu as mal aux dents tu vas voir le dentiste, pourquoi l'idée de consulter un spécialiste de la santé mentale quand tu penses en terme de problème mental te fait souffrir ? Ca n'est pas différent, c'est seulement un peu tabou de souffrir du psychisme, mais ormis ça c'est la même chose.



_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Bonsoir Cécé,
Je ne crois pas qu'il soit possible de trouver des réponses, "ta réponse" sur un forum parce que chaque personne est unique avec une histoire particulière qui lui est propre et cela même si tu trouves des similitudes dans d'autres témoignages.
Par contre cela peut te permettre de t'ouvrir à de nouvelles pistes de réflexion, à essayer de trouver par quel moyen, auprès de quelle personne, tu pourrais trouver l'aide qui t'est nécessaire dans la vie réelle.
Je n'ai vraiment aucune envie de me moquer de ton problème et toutes les difficultés que tu rencontres dans ta vie intérieure me semblent justifier une écoute particulière.
J'ai bien lu que tu étais opposé à l'idée de soins...comment te représentes-tu les soins ? pourquoi ce serait insultant la nécessité de se soigner ? personnellement je me dis que j'ai drôlement bien fait de passer par la case soins et par l'aide d'une psy (problématique qui n'avait rien à voir avec la tienne mais qui me faisait bien souffrir aussi, maintenant ça va...).
Et puis j'ai envie de te dire aussi, puisque tes parents sont aimants (je le suppose puisque tu les aimes et crains de leur causer soucis ) puisqu'ils sont aimants, ils pourraient sans doute être également aidants dans le sens où ils pourraient te guider ou t'accompagner vers la voie qui te libérerait de ta souffrance. Tu n'es pas tenu de leur donner des détails sur ta vie psychique mais leur dire simplement que tu souffres et que tu as besoin d'aide.
Voilà les quelques pistes de réflexion que je peux te proposer pour ce soir, je ne sais pas si cela peut t'être utile mais c'est l'aide que j'ai envie de t'apporter, et je ne vois pas trop quoi te conseiller d'autre...
Si tu trouves cela nul et bien tu jettes


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Merci de vos réponses.

En fait, le P.S c'était pour les post du style "un fou de plus, vite aller le faire soigner c'est grave", comme j'en ai déja eu...
Mais il est vrai que j'ai peur de dire à mes parents que je dois aller voir quelqu'un d'autre, car j'ai peur qu'ils le prennent mal, et j'avoue que j'ai aussi un peu peur de l'idée de consulter un psy... Déjà parler derrière mon ordi, c'est dur pour moi, et je ne sais pas si j'arriverais à le dire en face déjà de mes parents, puis en face du psy.

Pour le titre du sujet, c'est ce qui ressortait dans les autres forum. J'ai eu droit à de l'attardé mental, à cervelle grillée..... et etc. Je voulais donc savoir si j'avais vraiment quelque chose, ou si ce n'est rien de grave.

Si vous pouviez me dire ce qu'il faille que je fasse, même en me donnant un petit élément, cela m'aiderai grandement.

Merci déjà de votre aide, sa me fait déjà plaisir de ne pas me sentir rejetté, merci.

Répondre en citant
Message problème mental ? 
Il n'y a rien de honteux à voir un psy pour aller mieux  et franchir le pas . Tu es un adolescent et c'est une période de la vie délicate (découverte de sa sexualité , entrée progressive dans l'âge adulte etc. ).
Une thérapie pourrait t'aider d'autant qu'à ton âge le psychisme a des capacités extraordinaires de réparation et de reconstruction . 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Bienvenue cécé,

Je ne pense pas que tes parents "prendraient mal" le fait que tu souhaites voir un psy - ils pourraient être inquiets pour toi, préoccupés de cette idée, etc., mais mal le prendre, je ne crois pas.
Quant à parler au psy, cela peut en effet sembler difficile, mais songe que tu vas pouvoir trouver précisément ce que tu cherches en venant ici : un espace de parole libre, sans jugement, où quelqu'un va t'écouter avec la seule idée de t'aider à te sentir mieux.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Par 3 fois depuis hier, j'ai essayé de leur dire, mais ça ne veut pas sortir...
Dès que j'essais d'en parler, je reste bloqué, toujours par peur de leur faire du mal, des fois qu'ils s'inquiètent à mon sujet.
En plus, je n'ai pas envie de leur couter cher, avec tous ce que l'on doit payer en ce moment, sa risque de leur faire un autre soucis de plus. Je ne sais pas si le psy est remboursé ou pas et si cela coute cher.

Auriez vous des conseils à me donner pour leur en parler, sans qu'ils s'inquiètent trop?

Répondre en citant
Message problème mental ? 
Bonsoir Cécé,

Déjà j'ai très envie de te dire que je suis contente et rassurée de ta décision d'aller consulter. Tu as déjà fait un grand pas par rapport à tes réticences et tes craintes du départ.
Pour ce qui est de la question financière les consultations de psychiatre sont remboursées par la sécurité sociale et selon où tu consultes il est possible de ne pas avancer les frais.

Pour le reste je crois que tu ne pourras pas éviter que tes parents s'inquiètent ce qui sera tout à fait normal. C'est ce qui se passe la plupart du temps quand on sait son enfant en souffrance. Ca fait partie du rôle de parents de veiller sur la bonne santé de leurs enfants et je pense que tes parents seront aussi très touchés par cette marque de confiance que représentera ta demande d'aide.
Et puis je peux te dire qu'il est aussi très douloureux et culpabilisant de se rendre compte tardivement que son enfant a un problème, alors au fond en te confiant dès maintenant tu leur épargneras cela.

Sinon je comprends que cela soit difficile d'aborder le sujet mais je pense que tu y arriveras car je sens bien ton désir de te sortir de ces difficultés. Peut-être pourrais-tu t'aider de l'écrit, une lettre qui permettrait d'amorcer le dialogue?
En tout cas, bon courage Cécé


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Fracat a tout dit content
Bon courage Cécé !


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Oui bon courage . 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message problème mental ? 
Hello Cécé je me joins aux autres pour t'encourager

Message problème mental ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation