Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
l'affection
Auteur Message
Répondre en citant
Message l'affection 
jusqu'à quel age on a besoin d'affection, et de quelle ordre ?


je crois que le besoin est inhérent à l'homme... il a toujours besoin... mais peut etre a t'on besoin plus à des moments... et qu'est ce que l'affection que l'on porte à autre ?

est ce que vous psychologue avez la réponse à cette question ?


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message l'affection 
Moi je crois qu'on a besoin d'affection (j'allais dire d'attention, c'est assez proche dans mon esprit) à tout âge, qu'il n'y a pas de limite à cela.
Mais les carences ne prennent pas la même forme, n'ont pas les mêmes conséquences selon l'âge.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message l'affection 
Oui, et il y a aussi toute une dialectique du "trop" et du "trop peu" - quand cela devient étouffant ou au contraire quand on a l'impression de vivre dans un désert affectif...


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message l'affection 
et quid quand on ressent pas le besoin de recevoir des témoignages affectifs ?

Répondre en citant
Message l'affection 
Tout dépend de ce que tu mets sous cette expression à mon sens... On n'a pas besoin de se lécher la poire pour maintenir des liens affectifs, mais quand il y a une totale anesthésie affective, sans vouloir pathologiser à outrance, on est quand même devant quelque chose de préoccupant.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message l'affection 
Traviata a écrit:
Tout dépend de ce que tu mets sous cette expression à mon sens... On n'a pas besoin de se lécher la poire pour maintenir des liens affectifs, mais quand il y a une totale anesthésie affective, sans vouloir pathologiser à outrance, on est quand même devant quelque chose de préoccupant.



Tout à fait d'accord avec Traviata , et j'ajouterai que l'affection et un besoin vitale à l'être humain , et qu'on n'est en effet dans quelque chose de préoccupant comme la solitude des personnes âgées et pour ne citer qu'elles.


_________________
Plus nous devenons conscients, plus nous devenons libres.
Message l'affection 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation