Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 2 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
harcélement psychiatrique
Auteur Message
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
mais y a pas de sous métiers, y a le fait de payer sa bouffe, son loyer, et éventuellement celle de sa famille, c'est ce qui se passe dans ta tete qui compte, comment tu perçois ta vie, celle des autres, comment tu vis dans la société, et ça désoler, ça ne s'arrete pas au travail, à l'emploi...ça que tu sois grand physicien, ou caissier, tu auras ton rapport à la servitude du travail. C'est un fait.

l'introspection ça va 5 minutes aussi...et franchement non etre étudiant à 29 ans c'est pas cool du tout... c'est cool si tu t'épanouis et que tu as des projets, que tu vois le bout, que tu as des relations sociales... mais sinon c'est pas cool, c'est un statut à 29 ans qui n'est plus dans l'ordre logique des choses, dans les règles sociétales. ces règles s'estompent, quand on voit le bout, et que ça marche bien, mais sinon c'est assez révélateur à mon avis. Tu as peur d'etre caissier ?
c'est meme révélateur. c'est pas un drame absolu, mais ça dit juste que tu es en retard par raport à la moyenne.
comme moi, j'ai repris mes études, c'est pas un drame que je sois en master, mais bon je suis en décalage avec les autres dans le temps. Et il y a des explications d'ailleurs à cela, il n'empeche qu'il y a un décalage. Après t'as surement tes explications. Mais dans un sens à mon avis il est beaucoup plus logique d'etre salarié, que se soit comme ouvrier ou cadre à 29 ans, que étudiant. D'ailleurs on a le droit à la securité étudiante jusqu'à 28 ans.
Donc oui il faut se poser des questions, quand on a une sexualité tardive, une entrée dans la vie active tardive etc

Meme si de façon isolé ce n'est pas un drame, c'est juste révélateur, de choses qui peuvent s'expliquer. Mais si tu n'as pas de problèmes, si tu résouds tout par ton introspection, pourquoi nous livrer ta colère sur cette intrusion des psys chez toi, et tes parents ?
si il n'y a qu'un malentendu, ou est le problème en fait pour nous raconter cela ?

sinon moi je préfère voire quelqu'un caissier, et en phase et bien, qu'un grand monsieur reconnu chez tous les pontifes, mais qui est completement désincarné et tourmenté. Donc le statut n'a aucun raport avec son état à soi... sauf pour les choses matériels, et donc à réfléchir sur le problème de la pauvreté, chose plus pertinente, que le statut sociale.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Il y a un rapport entre le statut et son état en soi. Le caissier ne réfléchit pas et devient vite un légume. Tandis que aussi rébarbatif que soit chaque métier dans la routine, il en existe beaucoup où l'activité intellectuelle est plus importante. Et qui dit activité intellectuelle dit possibilité de réfléchir sur son propre état, et par là-même de trouver les moyens d'évoluer. "L'argent c'est la vie" (Père Goriot, Balzac). Les biens matériels te permettent la tranquilité de l'âme. Tu ne peux pas réfléchir de manière optimale si tu ne vis pas dans un certain confort. Je ne peux pas supporter la sédentarisation, et comme Einstein, je pense que la réflexion est ce qu'il y a de plus jouissif. Je pars pas en vacances, c'est une dépense superflue. Pour me reposer, je dors et satisfais ma sexualité (çà ne coûte rien).
Je n'ai pas besoin d'argent aujourd'hui mais si je devais trouver un moyen de subsistance, ce serait donner des cours de sciences à des jeunes. J'en ai le niveau. C'est mieux payé que le Smic et au moins, tu t'entretiens. Ou alors, répondre à des couriels commerciaux dans des sites internet: au moins tu n'es pas soumis aux avanies des blaireaux qui se sentent supérieurs avec leurs costards (nombre de fois j'en ai vu faire claquer leurs chaussures en beau cuir: celui-la qui abaisse, c'est qu'il est bas). T'as peut-être affaire à eux, mais c'est à travers un écran.
Quant à pourquoi livrer ma colère? Il  n'y a pour moi pas de bien plus précieux que mon cerveau et je refuse qu'on y pénètre. C'est un droit. Je ne vais pas revenir la-dessus.
Voir un psy sous-entend une dépendance (par exemple vous avez un coup de déprime, et vous pensez à votre psy). Cette dépendance n'a rien de naturel. De la même manière que je n'aurai probablement - car le doute et la remise en cause me sont nécessaires en permanence - jamais de femme. On se lie à l'autre. Chaque cerveau se transforme par complaisance réciproque. Quelle horreur. Du narcissisme à deux. A l'état de nature la femme rencontrait l'homme et chacun se quittait sans sentiment de redevance quelconque. Et le vice n'existait pas... La femme appelait l'amour. Quoi de plus beau l'été, le soir venu, le bruit des cygalles qui appellent l'amour ? Se mettent-elles en couple permanent? Je ne fais aucun reproche à la femme d'aujourd'hui, je ne connais pas sa condition (je pense que son instinct est de procréer mais qu'enfanter lui est impossible, intellectuellement parlant, sans les sécurités) ; mais je connais la mienne. Dans l'état actuel de mes connaissances, j'ai pu lire des choses qui sont en accord avec ma pensée (Buffon notamment). Je regrette de ne pas pouvoir répondre clairement à toutes vos interrogations: cette connaissance est limitée, et je ne suis pas toujours en état intellectuel idéal. Je dois faire face quotidiennement dans ma situation à des dilemmes qui me pourrissent. L'indépendance est nécessaire à l'ataraxie que je recherche. Si un jour je peux enseigner  mon savoir exactement comme je le fais ici (ou du moins ici essayer de le transmettre), et que je suis payer pour, c'est évidemment une servitude, mais n'est-elle pas belle?
Il est certain que j'aurais pu me contenter sur ce site d'apprendre les choses dites plus haut sur la fameuse intervention possible des parents et ne pas en dire plus, mais j'éprouve un besoin d'essayer de vous ouvrir les yeux sur la non nécessité obligatoire de faire appel aux psys (je le répète mais on leur enseigne comme un dogme qu'il n'est pas possible de s'en sortir tout seul, me corriger si je me trompe)  (et après tout, vous me posez des questions, il est normal que je vous réponde). Pour ma part, je me contente de l'introspection et du regard du citoyen Lambda. Il vous dit d'un clin d'oeil si vous êtes fatigué, ou si vous êtes propre et bien rasé sans un physique de bûcheron (et oui, les femmes n'aiment pas çà). De là, vous apprenez ce qu'il faut faire, par exemple vous raser. Quant aux boiteux ou les défigurés, ils sont à plaindre car ils sont condamnés à ne plus jamais recevoir le regard attiré d'une femme. Vous l'avez compris, c'est ma nourriture.
Les anglais ont une expression remarquable: "rétrécisseurs de tête".
Mais encore une fois, tant mieux si vous êtes mieux avec.
Pour finir, il vaut mieux être grand monsieur reconnu en phase avec soi-même et philanthrope que caissier (également en phase avec lui-même). Ce dernier connaît les codes prix par coeur tandis que vous, êtes capable de repasser votre BAC (en vous préparant un peu) et d'épater la galerie, ou en tout cas, de réfléchir sur vous même et le chemin qu'il faut prendre pour Vivre (pour ce mot, je reprends la définition de St Exupéry, auteur qui m'a appris beaucoup de choses dans son livre: Citadelle). C'est quoi l'ennui, la jalousie? Je sais plus. Mais beaucoup de prise de tête avec mes parents. Et puis ce psy, il est rayé. Aurait pas dû faire çà. En cas d'obligation, j'irai voir ailleurs.
Pascal

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
C'est vrai que selon ses aspirations intellectuelles , on peut vivre le statut de caissier comme répétitif et abrutissant . De même par rapport aux femmes , je sais que c'est pas politiquement correct , mais le satut social compte , je le pense aussi , en vue de l'enfant et de la protection .
Il faut un minimum d'argent dans la vie .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Pour ma psy , ce qui allait pas , c'est que je centrais toute ma vie sur les études et leur importance d'une manière psychorigide , dès le début elle a insisté sur l'importance des petits boulots pour moi .
J'essaye d'harmoniser ma vie intérieure avec la réalité qui est que je suis pas psy .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
ben... qui a dit que le caissier ne réfléchi pas....

et quand bien même le rythme des légumes qui passent devant son nez devait le mettre dans un état léthargique, qui te permet de prétendre qu'il n'aurait pas de vie intérieure

Tu sais, une de mes deux meilleures amies, est caissière pour le moment.

Mais à côté de cela, elle est marionettiste.

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
^^tu travailles clacla sinon ?


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Ceux qui font des petits boulots c'est pour gagner de l'argent. C'est bien s'ils ont des perspectives.
Les hommes qui mendient en revanche, je les prends pour de la m...e.
Y a que comme çà qu'on les aide. Tu leur donnes de l'argent, il s'achètent une bière avec.

Je concentre toute mon énergie à mes études.

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
je comprends donc que tu ne travailles pas....
tu as déjà travaillé ?


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Manamana a écrit:

ben... qui a dit que le caissier ne réfléchi pas....

et quand bien même le rythme des légumes qui passent devant son nez devait le mettre dans un état léthargique, qui te permet de prétendre qu'il n'aurait pas de vie intérieure

Tu sais, une de mes deux meilleures amies, est caissière pour le moment.

Mais à côté de cela, elle est marionettiste.


Tu t'adresses à qui moi ou cacla ? J'ai jamais prétendu que les caissiers n'avaient pas de vie intérieure Rolling Eyes


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
cacla a écrit:

Ceux qui font des petits boulots c'est pour gagner de l'argent. C'est bien s'ils ont des perspectives.
Les hommes qui mendient en revanche, je les prends pour de la m...e.
Y a que comme çà qu'on les aide. Tu leur donnes de l'argent, il s'achètent une bière avec.

Je concentre toute mon énergie à mes études.

Shocked d'abord les caissiers, maintenant les personnes qui font la mendicité...
ce mépris affiché pour le reste du monde est bien pénible à lire cacla !
je le trouve plutôt inquiétant "ce chemin qu'il faut prendre pour vivre", moi je te dirai que pour vivre il est important d'être dans la vie avec les autres.


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Qu'il est moche ce terme, "petit" boulot ! Pour moi le boulot nous donne aussi une position d'acteur de sa vie, peu importe qu'il soit "petit" ou "grand" (c'est où, c'est quoi la limite ? le salaire, combien ? les responsabilités, lesquelles ?)
Sinon je connais plein de gens qui mendient, moi-même plus jeune j'ai fait la manche dans la rue avec ma guitare. Et tu sais quoi ? ces personnes qui mendient n'ont pas besoin de tes leçons sur la bonne manière de les aider.

La vraie vie, c'est aussi se confronter au monde du travail et s'ouvrir aux autres pour sortir de ses idées recues.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Je pense que le problème principal c'est le "ou tout l'un ou tout l'autre ": on peut faire caissier et avoir des passions , se former pour un boulot plus valorisant , etc . Une vie ne se réduit pas à son travail même si les gens sont catalogués par leur statut social , et que l'ascenseur remplit moins son office que dans les 30 glorieuses .
Tu sais cacla , finir à la rue , ça peut arriver à tout le monde , c'est pas juste des feignants ou des alcooliques , malheureusement .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
psychonaute a écrit:
, finir à la rue , ça peut arriver à tout le monde , c'est pas juste des feignants ou des alcooliques , malheureusement .


Non, je pense que ça n'arrive pas à tout le monde (une grande légende à mon sens...). Ca arrive aux personnes en difficultés majeures dans le lien social.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
séverine a raison.

et visiblement, je me demande comment à 29 ans on peut continuer à étudier sans aides qu'elles soient sociales, familiales, ou que se soit tout simplement par raport à une rente.

en tout cas le propos est completement absurde, pour quelqu'un qui aime penser, analyser, etc je trouve plutot que le propos n'a ni queue ni tete, et il n'y a meme pas d'objet. se comparer à un einstein ou un buffou en puissance c'est aussi révélateur.
A mon avis, ton systeme peut fonctionner... mais c'est peut etre que là il fonctionne plus, et que tu es confronté à une réalité, que tu rejettes.

Tu parles de la vie, sans en voir la complexité, on peut simplifier, mais là c'est pas de la simplification schématique, c'est violent, et ça montre une chose, que tu es fragile.

Je ne comprends meme pas pourquoi tu viens nous dire que tu marches très bien sans un psy, et qu'aller voir un psy, ça prouve qu'on réfléchit pas assez, ou qu'on a rien compris. Que ça créé une dépendance.
tes propos n'ont aucune valeur d'analyse, si ce n'est dire que tu as des soucis.

on pourrait poser d'autres problématiques, l'entrée à l'age tardive dans le monde adulte, le prolétariat estudiantin, les smicards sur diplomés, la question du sex appeal sur la question du statut et du salaire (je vous signale que la libération des femmes c'est fait et que vos problématiques à vous hommes sont les memes pour les femmes)
aujourd'hui on a les memes exigences pour les femmes comme pour les hommes, sauf que les femmes restent toujours à l'écart de beaucoup de postes, et vont plus facilement vers des sous emploi. non les femmes ne sont pas des bonobos femelles qui courent derrière le gros gorille pour se faire engrosser.

Ta vision sur la femme, comme sur le monde du travail, est hors réalité, à mon avis il faudrait que tu te rebranches parmi nous.


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
minina a écrit:

non les femmes ne sont pas des bonobos femelles qui courent derrière le gros gorille pour se faire engrosser.


Mort de Rire Mort de Rire


Belle image pour ramener ces messieurs à un peu de réalité Mr. Green


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message harcélement psychiatrique 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 2 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation