Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 4 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
harcélement psychiatrique
Auteur Message
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
ouai et puis franchement pour toutes les bourdes qu'on fait tous ! on va pas t'en tenir rigueur, si on devait m'engueuller à chaque fois que je dis une connerie ^^

y a pas de mal ;-)


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Merci Minina ! Ben je vais sortir en soirée , ce week-end , un peu de réel et de drague ça peut que me faire du bien ! 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Coucou,

SUITE ET FIN.

J'ai aujourd'hui à mon actif 4 psys qui prétendent que j'ai besoin de suivi et/ou traitement médical.
La situation actuelle dans ma famille est désespérée puisque ma mère a décidé de suspendre toute réunion familiale.
Je suis naturellement la cause de tous ces maux.
Mes parents sont des petits médecins ( pédiatre et dermato) , et visiblement, il est d'usage dans le milieu de faire confiance et de croire à 100% l'avis des confrères . Cependant, ces petits confrères "psychiatres", n'ont d'avis que le leur et ne font que transmettre et utiliser un savoir qu'on leur a antérieurement transmis. En conséquence, ils véhiculent très probablement la stupidité de certaines théories. Okay
A ce qu'il paraît, d'après le "Docteur" L. du service du "professeur" O. de l'hôpital X à Paris, j'aurais une maladie nerveuse qui ne ferait qu'empirer sans traitement. Et, sur 9 cas sur 10, le genre de patient refuse, comme moi, une prise en charge. Naturellement je juge incompétente cette personne, puisque un diagnostic certain est impossible en voyant quelqu'un pendant une heure, sans jamais l'avoir vu auparavant.
La rage que j'ai à l'égard des petits "psychiatres" aujourd'hui (je suis au dessus d'eux puisque je fais de la recherche fondamentale en physique ) est principalement due à ce côté terriblement violent qu'ils sont amenés à utiliser pour parvenir à leurs fins, qui est de satisfaire leur petit égo . En effet, sous le prétexte de leur connaissance, ils ne reconnaissent pas qu'une personne en dehors de leur milieu, puisse possiblement mieux connaître le fonctionnement de son propre cerveau, sans avoir fait aucune étude particulière en "psychologie".
 JE SUIS AU DESSUS DE TOUT JUGEMENT DE CES PETITS PSYCHIATRES;
Quant à la violence dont je parle, c'est tout simplement une menace d'hospitalisation forcée. Naturellement, le "docteur"' L. n'a pas estimé utile dans l'entretien qui a eu lieu avec mes parents mercredi de mentionner de manière quelconque, qu'il fallait l'accord de mes parents pour ce genre de choses.
Avant d'en venir de manière plus soft dans mes décisions, j'ai estimé utile jeudi d'en venir à la menace de suicide ce qui aurait été un vrais gâchis. Confused Je suis prêt aujourd'hui à quitter la France, pour sortir de cette m.... si elle devait arriver.
JE NE SUPPORTE PAS QU'ON PORTE ATTEINTE A MA LIBERTE INTELLECTUELLE. Ce droit qu'ont mes parents est insupportable.

Ce message n'appelle aucune réponse de votre part, petits psys que vous êtes, sinon à nourrir vos petites frustrations entre vous, ce que je ne peux empêcher.
Je mènerai de front toute ma vie un combat sans relâche contre ce domaine pitoyable.
J'appelle, moi, futur chercheur en physique (Recherche qui selon les plus grands, est reconnue comme le fer de lance de l'humanité ), à ce que vous, potentiels patients,  qui avez votre libre-arbitre, même mis en cause par l'ingérence éventuelle des parents comme vous pouvez le voir , à marquer la plus grande vigilance face à le "psychiatrie".
Toute forme de médoc peut être délétère et le sentiment de bien-être qu'ils pourraient vous conférer, est possiblement une façade.

SOYEZ VIGILANT. Une vie saine est possible dans la plupart des cas, sans aucune intervention extérieure. Okay

Dans mon cas  précis, la psychiatrie détruit ma famille actuellement.
Soyez conscient du mal qu'elle peut apporter.

A bon entendeur ,
salut ! Okay

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Et bien je ne suis pas psy, mais ce qui est sûr, c'est que ça ne va pas fort pour toi.

Je ne sais pas dans quelle maladie il y aurait 9 patients sur 10 qui refusent toute prise en charge. Tout ce que je sais, c'est que peu importe le nom de la maladie il y a des patients qui se soignent, et les autres. Moi je rencontre principalement les autres. Et ce que je constate chez ces autres, ce sont des vies gâchées, des suicides, des passages à l'acte, des addictions qui en ajoutent un peu plus... en un mot, de la souffrance.

Mais chacun est libre de mener sa vie comme il l'entend, libre de gâcher ses chances de vivre convenablement, et de souffrir si c'est son choix.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
J'ajouterais, même si c'est son "petit" choix

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Justement mes petites gens, le point que ne comprenez pas , peut-être faudrait-il relire mon message , c'est que justement, on n'est pas libre de ses choix !
Mes problèmes ne concernent que moi , et j'entends les résoudre tout seul.
Tant que je ne suis pas dangereux pour la société, petits psys, vous n'avez rien à foutre là, passez votre chemin.
Et dans l'autre sens: le chien aboie, la caravane passe . Qui est le chien ?
Vous ne m'aurez pas, restez dans vos hôpitaux, votre petit pouvoir s'arrête là.

Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
Je ne sais pas a qui tu t'adresses, mais le ton que tu emploies est très désagréable ! Est ce que tu réalises a quel point tu es méprisant, en parlant des "petites gens" ?
Tu devrais peut-etre mediter les vertus de l'humilite ?
Mais je te remercie, tu m'as rappelé ma jeunesse, avec cette vieille chanson de Dutronc : petit, petit, petit... Tout est mini dans notre vie...



Dernière édition par gronounours le Dim 24 Oct 2010 - 08:09; édité 1 fois

_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
cacla a écrit:

Justement mes petites gens, le point que ne comprenez pas , peut-être faudrait-il relire mon message , c'est que justement, on n'est pas libre de ses choix !
Mes problèmes ne concernent que moi , et j'entends les résoudre tout seul.
Tant que je ne suis pas dangereux pour la société, petits psys, vous n'avez rien à foutre là, passez votre chemin.
Et dans l'autre sens: le chien aboie, la caravane passe . Qui est le chien ?
Vous ne m'aurez pas, restez dans vos hôpitaux, votre petit pouvoir s'arrête là.
Quel manque élémentaire de politesse ... Confused


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message harcélement psychiatrique 
dans le droit et division du droit on ne peut pas se tromper , peut etre QUE LES VICTIME  on été classé comme "néant" c-a-d sans aucun droit
alors le patient considérer comme detenu !
 au lieu de de consolider le droit des patient toujour, car victime de non respect de la loi de par les "autorité totalitaire"sa commence par retrait du droit au logement le droit pecuniér!,
 ou traité; on à remplacé les traitement ou les jurisconsult par des isolemênts
 , qu'il s'agisse de morale ou de medicament c'est indiqué DANS LE DROIT ET AUSSI DANS LA MEDECINE le remde est le remede c'est de la medecine quoi
si le traitement est un remde car il faut difrencier remede de placebo de poison !I- vu a la télé des remde pour l'acnEe !-d


_________________
Al's
Message harcélement psychiatrique 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 4 sur 4
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation