Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Antidépresseurs : les mensonges des labos
Auteur Message
Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Cette semaine, Le Point (n°1943) consacre tout un dossier au thème :

Antidépresseurs : les mensonges des labos



Le dossier revisite les stratégies marketing des labos (maximisation des résultats positifs et minimisation des effets indésirables), signale les alternatives aux traitements médicamenteux et propose une interview de Boris Cyrulnik, qui insiste sur le faits que les AD sont utiles en cas de dépression sévère mais restent trop prescrits en France pour des patients qui n'en auraient pas besoin.


Ce dossier a été évoqué aujourd'hui dans l'émission "Service Public" de France Inter, qui traitait d'un sujet plus général : "Peut on vraiment faire baisser nos dépenses de santé ?".
Certains intervenants ont mis en garde contre les effets de ce genre d'information - les antidépresseurs restent indispensables dans bien des cas et il est risqué de ruiner leur image dans l'opinion publique.
Pour (ré)écouter l'émission : http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/servicepublic/


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Oula, un titre pareil ça va faire un tabac !


M'enfin, voila qui me semble aussi essentiel :

Traviata a écrit:
Certains intervenants ont mis en garde contre les effets de ce genre d'information - les antidépresseurs restent indispensables dans bien des cas et il est risqué de ruiner leur image dans l'opinion publique.



_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Je vais donner mon avis :
Selon moi , les antidépresseurs ont leur indication bien sûr , il faut apaiser la souffrance quand elle tenaille trop une personne .
MAIS :
Il doit y avoir un accompagnement thérapeutique pour le patient . Pour moi ça devrait aller de soi .
Le but final est de s'en débarrasser si possible .
Le psychiatre doit clairement informer des effets indésirables , certains le taisent .
Les doses ne doivent pas changer le patient en zombie .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Autre chose pour moi , les généralistes ne sont pas suffisamment formés pour les troubles psychiques . Seul les psychiatres le sont .
En outre , il y a dans la vie des moments de souffrance inévitable , j'aime pas cette idée de toujours vouloir neutraliser des affects , tant que ça met pas en danger la vie en général de la personne et son intégration sociale .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Bonsoir tous   


Oui : les AD sont des médicaments très utiles, et se priver des les prescrire provoquerait une perte de chances chez beaucoup de patients.
Oui : les AD sont certainement prescrits de manière excessive, tant par les généralistes que par les psys.
On pourrait sans doute dire la même chose des thymorégulateurs et des tranquillisants...


On trouve parfois dans l'actualité des croisements curieux : je viens de lire sur Yahoo l'histoire d'une ado de 15 ans, dans le Missouri, qui a assassiné une fille de neuf ans et qui est décrite comme une vraie tueuse... Or, elle était sous Prozac au moment des faits : elle aurait fait deux "tentatives de suicide" l'an dernier... Voilà qui va relancer une très vieille polémique sur ce médicament (et sur les AD en général). L'effet désinhibiteur de ces médicaments est connu depuis des lustres. Et il est vrai que, prescrit à mauvais escient, chez des sujets à personnalité déséquilibrée, ça peut faciliter diverses formes de passages à l'acte...


_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 
Ben sans compter à une ado instable dont la personnalité est en pleine construction  Confused
combien de temps vous lui donnez à cette gamine après un tel acte ? 
Bravo ça va faire deux gamines mortes.


bref vais écouter l'émission content en plus j'aime bien service publique

Message Antidépresseurs : les mensonges des labos 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation