Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social
Auteur Message
Répondre en citant
Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 
Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social

AP, 15/12/2009

La fréquence des troubles psychotiques chez les sans-logis est dix fois plus importante que dans la population générale et celle des troubles dépressifs quatre fois plus importante, selon une enquête de l'observatoire du Samu social de Paris et l'Inserm réalisée auprès de 859 personnes sans logement en Ile-de-France.


D'après les résultats de cette enquête, dont la totalité des résultats sera dévoilée mardi, près d'un tiers des personnes interrogées (32%) présentent un trouble psychiatrique sévère. Une personne sur cinq (21%) présente un trouble du comportement ou de la personnalité, et plus d'une personne sur dix (13%) un risque suicidaire moyen ou élevé.

Les addictions (dépendance ou consommation quotidienne ou quasi quotidienne) touchent 29% des interrogés. Une personne sur cinq est dépendante de l'alcool, 16% consomment régulièrement du cannabis et 2,4% de la cocaïne (moins de 1% pour les autres drogues).

Parmi les 18-25 ans, quatre personnes sur dix présentent un trouble psychiatrique sévère, un sur cinq est déjà dépendant à l'alcool et un quart consomme régulièrement du cannabis.

L'enquête pointe par ailleurs qu'un quart des personnes ayant des troubles psychiatriques sévères n'a jamais eu recours aux soins, et que trois quarts de celles qui ont eu accès au système de soins n'étaient plus suivies au moment de l'enquête.

Réalisée à la demande de la préfecture et de la mairie de Paris, cette enquête a été effectuée en 2008 et 2009 auprès de 859 personnes tirées au sort dans les services d'aide (centres d'hébergement, accueil de jour...) par l'observatoire du Samu social de Paris et l'unité 707 de l'Inserm, avec l'aide d'un groupe de recherche pluridisciplinaire. AP

http://fr.news.yahoo.com/3/20091214/thl-sante-mentale-sdf-aa61a25.html


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 
en espérant que cette étude permette que la population générale porte un regard différent sur les personnes sans domicile... et qu'il se passe quelque chose enfin pour les 18-25 ans !

Répondre en citant
Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 
Pour le regard différent je ne suis pas convaincue, c'étaient "ceux qui puent" ce sera "les fous", enfin pas sûre que cette étude change grand chose. Je ne sais plus quel sociologue disait (ma mémoire...) que les sdf étaient les "fous" des temps modernes, enfin les exclus quoi, et vu l'image de la maladie psychique, je doute du regard différent.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 
Dans une société individualiste et compétitive , le sdf inspire la condescendance ou la commisération , c'est malheureux mais ça changera pas pour moi . Pas avant un nouveau modèle de société plus altruiste avec une plus juste répartition des richesses .  Confused  


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 
ben l'étude dit pas que 100% ont des troubles psychiatriques... 32%

trouble de la personnalité OU du comportement (ce qui es large) 1 sur 5

Les addictions 29% ... et oui sont pas tous alcooliques ou drogués.

Par contre pour moi ce que cela dit, c'est que les jeunes à la rue, la  4/10 ont un trouble psychiatrique grave, ce qui est un peu plus que les +25 ans
Personnellement, vu l'âge, j'estime que c'est plus indicatif de ce point de vue
Ce n'est pas étonnant que les personnes sdf souffrent plus souvent de troubles psyhiatrique que la pop générale
A mon avis ce ci dit les chiffres doivent être nettement plus probant comparé à la pop générale des - 25 ans.
(où d'éventuels troubles psy n se seraient pas encore déclarés)

bref pour moi ce que cette étude veut dire, c'est que 1 - faut voir que c'est pas 100%

2 - de ceux qui présentent troubles du comportement ou personnalité, on ne sait pas si certains sont les même que ceux inclus dans le groupe des troubles psychiatriques graves

3 que les jeunes qui sont à la rue ne le sont vraiment pas pour des broutilles et qu'il faut absolument faire quelque chose

Message Les troubles psychotiques dix fois plus importants chez les SDF, selon le Samu social 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation