Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Mes propres photos comme support à ma psychothérapie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Bonsoir,

Je suis suivi par une psychiatre libérale qui travaille aussi dans un cmp. Dans celui-ci, elle a une collègue psychologue avec laquelle elle travaille en partenariat.

 Elle m'a donc proposé un jour de passer des tests avec sa collègue psychologue, ce que j'ai accepté. C'est ainsi que j'ai passé les tests de Rorschach puis TAT après quoi j'ai fait une contre proposition : le support de l'analyse ne serait plus des images produites exprès par des expert psychologue mais mes propres photos.

Cela doit faire maintenant un an que ça dure. Heureusement, je suis plutôt productif en matière de photos et je n'ai donc aucun mal à trouver des sujets pour mon analyse. Depuis quelques mois, je me suis même mis à faire des photos floues en bougeant mon appareil l'appareil durant la prise de vue, ce qui en général l'opposé de ce qu'on attend d'un photographe de mon niveau. Si artistiquement le résultat est plutôt inégal, il est au contraire très productif sur le plan analytique et c'est bien ça l'essentiel.

Je progresse énormément avec cette  thérapie. Mais si vous avez des questions à me poser, n'hésitez pas !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Bonsoir,

Ah, de la thérapie à médiation!

J'ai l'intention d'ouvrir une rubrique spéciale pour ce domaine, qui est une de mes passions.

Ton expérience me fait penser à une forme de thérapie créée par des thérapeutes et formateurs lyonnais (dont Claudine Vacheret) : le photolangage
Voir ici : http://www.photolangage.com/FR/Presentation/

Ce qui est très intéressant dans ton cas, c'est que tu es le propre créateur du support choisi.

Sans entrer dans le détail de ta thérapie bien sûr, tu pourrais peut-être nous décrire un peu le dispositif (rythme des séances, durée, combien de temps/séances passé en moyenne sur une photo).
J'aimerais bien savoir si tu prends délibérément des photos dans l'optique de t'en servir ensuite en thérapie, ou si le choix d'apporter telle ou telle photo à ta séance se fait dans un second temps.

Merci!


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Ce sont des séance espacées de quinze jours à trois semaines de telle sorte que les séances chez ma psychologue alternent d'une semaine à l'autre avec celles de ma psychiatre. Mais ce n'est pas toujours facile de respecter le rythme à cause de leurs emplois du temps.

Chaque séance dure environ 1/2h sur une ou plusieurs photos. Souvent, il m'arrive de sélectionner un groupe de photos ou d'en rajouter une en cours de séance.

Depuis que j'ai un appareil photo numérique, j'ai pris l'habitude de tirer une sélection de photos tous les mois. C'est en général dans ce groupe que je choisis celles que je vais présenter, soit à l'avance, soit au dernier moment en fonction de l'inspiration du moment.

Je ne fais pas souvent de photos exprès pour l'analyser avec ma psychologue. Cependant, c'est elle qui m'a encouragé à poursuivre les photos floues parce qu'elles permettent de multiples interprétations suivant la personne qui regarde. Artistiquement, elles ne sont pas encore aboutis, mais sur le plan psychologique elles sont très parlantes !


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Comme me l'a suggéré Traviata, je mets des photos floues pour illustrer ce sujet. Dans un premier temps, je mets les mêmes que celles que j'ai mises dans psycoctail, mais dès que j'aurais le courage d'en trouver d'autres et de les préparer pour le web, je les rajouterai... Le test TAT va avoir de la concurrence !











_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
j'aime beaucoup tes photos hervé, je les trouve belles

Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
j'aime bien la deuxiéme avec la catédrale en fond ^_^


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Bingo ! C'est bien une cathédrale !

Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
C'est celle de Bordeaux non? Sur la grande place? J'y suis passé quand j'ai passé mon concours a bordeaux en mars... Ils l'ont restauré qu'au milieu su rmes photo ca fait bizarre un coin c 'est jolie tout blanc et aprés c'est tout noir


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Oui c'est ça ! Tu as du reconnaitre les sculptures contemporaines alors ? C'était ça la grande énigme ! Mort de Rire

Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
La grande enigme?


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
J'en ai parlé dans cocktail, j'ai dit que les gens qui ne connaissaient pas Bordeaux ne pouvaient pas deviner ce que représentait la première photo.

C'est une sculpture de Bernar Venet, qui expose plusieurs sculptures du même genre à Bordeaux en ce moment. Voili voilou...

Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
aaaaaaaah
Ils font pareil a aix, des truc en ferraille c'est vilain comme tout Embarassed  
A marseille par contre en se moment ils exposent des vaches :P c'est deja plus sympa comme théme


_________________
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Libre de s'exprimer
xe-lymphe.blogspot.com
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
J'ai profité de la réunion avec mes psys pour montrer à ma psychiatre mes dernières photos floues tandis que je parlais avec ma psychologue de ce qu'elle avait noté sur moi, et ma psychiatre qui n'a pas souvent l'occasion de les voir m'y a totalement reconnu ! Le même phénomène d"'entre les deux" qu'elle constate chez moi en général !  


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
Bonsoir,

Je poste ici pour ne pas disperser les sujets concernant mes photos puis qu'elle ont un rapport plus ou moins lointain avec mon psychisme et ma psychothérapie.

En effet, j'ai l'impression d'être dans une impasse. Depuis quatre que j'habite à Bordeaux j'ai beaucoup photographier ma ville et j'ai l'impression d'en avoir fait le tour. Pas que j'ai tout photographié, mais j'ai épuisé les sujets à ma portée, le reste devant se négocier  en caricaturant à chambre ou au télémètrique suivant que je voudrais faire de l'architecture ou du reportage. Bien sûr, je peux faire ce type de sujet au reflex mais ils sont mal adaptés à ces genres.

Mais passons. J'ai besoin de faire une pause pour me renouveler et ne par refaire 36 fois la même photo à force de me balader dans les mêmes endroits. C'est là qu'arrivent mes pauses longues qui me permettent de transformer des objets familiers en fantômes (notez qu'en espagnole ce mot vaut aussi dire "fantasme") qui me permettent de réinterpréter ces lieux  d'une façon originale et inédite. Tout va bien.

Le problème,  c'est qu'il faut souvent retravailler les photos en post-production puis les stocker. Ce sont deux étapes que je n'aime pas, surtout quand il y a beaucoup de photos et que toutes ne tiennent pas sur un cd de sauvegarde.

Du coup, j'ai moins envie de faire de photos. Je préfère en faire moins (et de préférence) mieux et limiter mes sorties. D'autre part, depuis mes deux dernières séances exclusivement en pauses longues je n'ose pas retoucher aux réglages de mon appareil de peur de les perdre et de devoir retatonner pour les retrouver. Je bloque sur des détails techniques qui me font peur et m'inhibe. Ajouté à cela la crainte de me faire agresser parce que des gens qui ne veulent pas être photographiés et vous comprendrez mon malaise...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 
J'ai envie d'arrêter la médiation théapeutique au travers de mes photos, et ce pour plusieurs raisons. D'abord pour des raisons pratiques et économiques je ne tire plus de photos en petit format. Je me contente des les sauvegarder sur des disques durs et des dvd et ne tire que celles que je veux exposer ou soumettre à des concours. Les autres, je les montre sur le projecteur vidéo du club ou sur l'ordinateur de mon frère chez mes parents... quand ça les intéresse !

D'autre part, j'ai l'impression de piétiner avec les photos. Elles ne disent rien, ne me parlent plus ou disent toujours la même chose. Ou au moins rien d'utile à la psychothérapie. En fait, le seul moyen de continuer, c'est de prendre dans mes archives des photos de la maison familiale  ou de ma famille. Une autre piste, serait de venir avec un livre ou un objet, ce que j'ai déjà au passage commencé à faire...


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Message Mes propres photos comme support à ma psychothérapie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation