Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Au secours je suis une acheteuse compulsive...
Auteur Message
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Bonsoir!
Ca y est j'ai enfin trouvé le courage de parler de mon problème!  Pour moi c'est un exploit. Depuis que j'ai environ 11 ans, à chaque fois que j'ai un peu d'argent il faut que je le dépense...Un crayon fantaisie par-ci, un petit haut par là...Ca a continué, j'ai maintenant bientôt 21 ans. J'ai fait mes études dans une grande ville, j'étais boursière, avec un loyer très raisonnable, et jai réussi à me retrouver avec un découvert de...600€.Avec 350€ de bourses par mois, et un loyer de 150€, c'était largement faisable surtout que je ne fume pas,n'ai pas d'animaux, pas d'impôts,j'ai horreur de sortir dans les cafés, mes parents me payait le nourriture etc...Quand j'ai eu mon chéquier, à 18 ans, c'était le bonheur absolu: je dépensait sans compter (et je ne m'en rendais pas compte...) : 30€ par-ci, 20 par là...Quand je me suis retrouvée à découvert, la banquière m'a proposé la carte bleue en me faisant comprendre que ça me sauverait la vie.Depuis c'est le drame.Aujourd'hui j'ai un salaire, pas de loyer (je suis encore chez mes parents), et mon problème reste le même. Un jour c'est un bouquin, un autre un cd, un dvd, des bijoux, du maquillage, des vêtements, des chaussures, un sac, un manteau,un magazine débile, un jeu vidéo,..Par dessus le marché je suis gourmande, et même si je n'ai pas faim, je vais rentrer dans une boulangerie acheter des trucs juste pour dire de dépenser.Je suis  à la limite de la collection de boîte de chewing gum tellement j'en achète alors que je n'en ai pas besoin. Le hic c'est que quand j'achète quelque chose je suis contente sur le moment, ensuite je regrette et du coup je me sens mal. Et comme je me sens mal, j'achète...Mais je voudrais comprendre pourquoi j'ai besoin d'acheter pour avoir l'impression d'exister!C'est réelement ça, je ne me sens quelqu'un que quand j'achète j'achète j'achète...(Punaise, j'en pleure là... Crying or Very sad ). J'ai l'impression que dépenser c'est le bonheur absolu, c'est une drogue, je ne sais plus quoi faire...J'ai essayé de laisser la CB chez moi, mais si je ne l'ai pas, je me sens mal, comme si il me manquait un membre, un peu comme si c'était une ceinture de sécurité.Quant à économiser, j'ai essayé en mettant des pièces dans une boîte pour faire un voyage où me payer une chaîne hi-fi, malheuresement, j'ai vidé la boîte pour des broutilles...Merci de bien vouloir m'aider! Si vous avez lu jusque là, je vous remercie!


Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Bienvenue boutinette !

Tu as raison de parler de drogue, dans la mesure où les achats, dans certains cas, peuvent remplir la même fonction que diverses substances ou objets dans les addictions.

Ce problème ayant l'air durable et gênant pour toi, la meilleure chose à faire serait de t'engager dans un travail psychothérapeutique. Tu peux consulter en ville un psychiatre (remboursé) ou un psychologue (non remboursé), ou consulter au Centre médico-psychologique dont tu dépends et où le traitement, qu'il soit psychiatrique ou psychologique, sera entièrement pris en charge par la sécu.

Ce sont souvent des problèmes très compliqués, mais une psychothérapie pourra t'apporter une aide considérable, alors je t'y encourage fortement, surtout que tu es jeune et qu'il est toujours préférable de traiter ces troubles aussi vite que possible


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
moi ce que je pense du sujet en générale... c'est que c'est un drole de jeu de possession et de dépossession...

quel prix tu mets, et combien ça te coute personnelement... qu'est ce que ça satisfait... quel plaisir procuré...

autre sujet, puisque j'ai déjà cambriolé, et je dois dire que déposséder les gens, m'a procuré un plaisir... pas forcément sur des choses qui coutent cher, mais plutot sur leur raport de possession aux objets...j'avoue avoir eu un plaisir malsain à déposséder par viol du domicile, des gens qui tenaient sentimentalement à un objet, et que j'ai connu, et qui ont eu une valeur.

l'achat compulsif adolescente me procurait le meme genre de plaisir que voler des objets qui appartiennent à autrui, par intrusion du domicile...par contre jamais je ne me suis introduis chez des gens que je ne connaissais pas...mais j'ai eu les memes plaisirs à acheter, me faire acheter des choses éphémères, notament les vetements... et les objets dérobés...


_________________
Si il faut etre acteur de sa vie, je veux bien faire de celle ci, un spectacle ou chacun prendrait le masque qui lui convient.
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Minima, je ne saurai pas te dire le budget que je mets tous les mois, je ne compte rien...Je suis quasiment sûre que les 3/4 de mon salaire y passe...
Traviata, j'ai peur de me lancer dans une thérapie...J'ai honte... Sad  J'ai décidé d'essayer de réduire mes achats et de noter le prix de chaque chose qui me faisait envie et que je n'ai pas acheté. Au bout d'un certain je ferai le calcul et j'espère pouvoir m'offrir quelque chose de plus conséquent que ce que j'ai l'habitude d'acheter. Ca risque d'être dur, jai vraiment l'impression que cest un sevrage...Jespère avoir le courage de tenir le coup!

Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Si c'est la honte qui te freine, ce n'est franchement pas une bonne raison !  Les psys ont l'habitude de tout entendre et ne sont pas là pour te juger mais pour t'aider à comprendre ce qui se passe et à changer. Du reste, la honte est une des composantes "normales" des problèmes addictifs, elle est liée à l'impression de ne pas réussir à se maîtriser, d'être débordé - c'est un sentiment dont une thérapie te permettrait également de te délivrer...

En attendant, tu peux en effet essayer de tenir un petit journal, dans lequel, à chaque fois que tu as envie d'acheter quelque chose, tu notes :
- ce que tu as envie d'acheter et son prix
- les circonstances de cette envie (moment de la journée, ce que tu faisais, etc.)
- ce que tu ressens à ce moment-là (tu parlais d'impression de ne pas exister, etc.)
- ce que tu pourrais faire à la place d'acheter (trouver plusieurs alternatives)
- si l'envie d'acheter a diminué

Il faut le faire systématiquement pour y trouver un appui. Mais ne culpabilise pas si tu n'y arrives pas toute seule, c'est très difficile et il est toujours préférable d'être accompagné


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Merci beaucoup de ton aide Traviata!Quant à être accompagnée...Ca impliquerait que j'en parle à un parent ou une amie...Encore une fois cette "honte" m'en empêche...Je vais essayer!Merci!! Okay

Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Je te le recommande aussi de voir un-une psy , la honte est un affect très répandu pour beaucoup de patients de nos jours  . Et c'est très blessant pour le narcissisme ce que tu as . Dis-toi que ça vaut la peine de prendre son courage à deux mains ! 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
coucou boutinette , je connais une personne un peu comme toi et malheureusement en vieillissant ça peut aller très loin
( surendettement , prise sur salaire , interdit bancaire , fiché à la banque de france ...)
Peut etre pour économiser et réussr à mettre de coté tu peux ouvrir un PEL en mettant une somme à chaque mois dessus et
il est bloquer comme ça tu ne peux pas toucher  l'argent .
Au moins tu auras une certaine somme de coté .... Okay
Pour ce qui est de savoir pourquoi tu est comme ça tu manques peut etre d'affection ? Te sent tu rassurer quant tu dépenses ?
En tout cas je t'envoie tout mon courage et j'espère que tu arriveras à chasser ces démons  

Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Je vais appuyer dans le sens de ceux qui préconisent un petit tour chez le psy  Tu n'as pas de honte à éprouver face à quelqu'un dont le métier est de prendre en charge ce type de problème et d'autre part une thérapie se montre bien plus efficace que la seule "volonté" qui se révèle souvent impuissante et augmente donc le sentiment d'incompétence.


_________________
La vie n'est pas ce que l'on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient. G. Garcia Marquez
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
Bonjour Boutinette,
Dans le cadre d'une émission diffusée sur M6, nous réalisons une série de documentaires, financés par le CNC (centre national cinématographique) autour de parcours de vies atypiques.
En faisant des recherches sur le net, je suis tombée sur votre post de "shoppeuse addict", et je me demandais si vous aviez pu trouver des solutions depuis?
Nous sommes à la recherche de témoignages, ainsi si vous aimez la mode et le shopping  mais qu'il est vous est parfois difficile de vous réfréner côté dépenses... (je le comprends très bien moi-même étant une jeune femme bien coquette!), seriez-vous d'accord pour témoigner ?
N'hésitez pas à nous contacter au 01.53.17.99.07 pour plus d'infos ou par mail à l'adresse suivante: aureliewantz@gmail.com.
Merci et à très bientôt!
Aurélie

Répondre en citant
Message Reportage M6 
<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Bonjour,
   
Je ne sais pas si vous connaissez notre nouveau magazine intitulé "C'est ma vie" qui est diffusé sur M6 le samedi après-midi mais c'est un nouveau magazine sociétal et surtout familial. Ce magazine explore le quotidien et la vie de deux familles ou personnes différentes, authentiques reflets de la société actuelle.  
Une immersion totale pendant plusieurs séquences, suivant pas à pas les obstacles, les joies, les grands bonheurs et les dénouements, dans un esprit d'ouverture et de tolérance. Des histoires de la vie, parfois insolites, souvent incroyables, mais toujours sincères.
 
Nous sommes pour cela à la recherche de témoignages de jeunes femmes qui adorent la mode, les shoes, la déco... qui aiment faire les boutiques, seule ou accompagnée, et qui dépensent sans compter!  
 
Si vous vous sentez concernée par cette annonce, ou si vous connaissez quelqu'un qui serait d'accord pour nous parler de sa passion, n'hésitez pas à me contacter au 01 44 75 11 08 ou par mail à l’adresse suivante: christellegambon@gmail.com
 
Notre dernière émission est visible sur M6 replay, ainsi vous pourrez découvrir le concept de "C'est ma vie" et constater que cette expérience est très sympathique, pudique et très respectueuse des personnes que nous suivons.  
 
Bien cordialement,  
Christelle
 

Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
ChristelleG60 a écrit:
Nous sommes pour cela à la recherche de témoignages de jeunes femmes qui adorent la mode, les shoes, la déco... qui aiment faire les boutiques, seule ou accompagnée, et qui dépensent sans compter!  


Venir sur le post de quelqu'un qui parle de sa souffrance pour discuter de la dernière tenue vestimentaire à la mode, c'est original Rolling Eyes


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
ChristelleG60 a écrit:

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Bonjour,
   
Je ne sais pas si vous connaissez notre nouveau magazine intitulé "C'est ma vie" qui est diffusé sur M6 le samedi après-midi mais c'est un nouveau magazine sociétal et surtout familial. Ce magazine explore le quotidien et la vie de deux familles ou personnes différentes, authentiques reflets de la société actuelle.  
Une immersion totale pendant plusieurs séquences, suivant pas à pas les obstacles, les joies, les grands bonheurs et les dénouements, dans un esprit d'ouverture et de tolérance. Des histoires de la vie, parfois insolites, souvent incroyables, mais toujours sincères.
 
Nous sommes pour cela à la recherche de témoignages de jeunes femmes qui adorent la mode, les shoes, la déco... qui aiment faire les boutiques, seule ou accompagnée, et qui dépensent sans compter!  
 
Si vous vous sentez concernée par cette annonce, ou si vous connaissez quelqu'un qui serait d'accord pour nous parler de sa passion, n'hésitez pas à me contacter au 01 44 75 11 08 ou par mail à l’adresse suivante: christellegambon@gmail.com
 
Notre dernière émission est visible sur M6 replay, ainsi vous pourrez découvrir le concept de "C'est ma vie" et constater que cette expérience est très sympathique, pudique et très respectueuse des personnes que nous suivons.  
 
Bien cordialement,  
Christelle
 




C'est le genre d'émission qui me fait vomir . Comme si les "bienfaits" du monde du consumérisme qui est une aliénation était une liberté et une chose qui élève . Alors que c'est le signe d'un mal être bien souvent .
La "télécratie" continue avec ses méfaits , elle crée de la bêtise systémique et fait croire qu'être c'est acheter . Confused BERK

"C'est ma vie" tss . Tu parles .


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 
"La stupéfaction télévisuelle , qui fut d'abord le haschich du pauvre , et qui remplaça l'opium du peuple , est devenue une drogue dure depuis qu'ayant détruit le désir , elle vise le pulsionnel - puisqu'il n'y a plus que les pulsions lorsque a disparu le désir qui les équilibrait en les liant .
 C'est le moment où l'on passe de la consommation heureuse , celle qui croit au progrès , à la consommation malheureuse où le consommateur sent qu'il régresse et en souffre . A ce stade , la consommation déclenche des automatismes de plus en plus compulsifs et le consommateur devient dépendant du shoot consommatoire .   Il souffre alors d'un syndrome de DESINDIVIDUATION qu'il ne parvient plus à compenser qu'en intensifiant ses comportements de consommation , qui deviennent du même coup pathologiques .
Il en va ainsi parce que , d'autre part , dans la société hyperindustrielle où tout devient services , c'est à dire relations marchandes et objets de marketing , la vie a été intégralement réduite à la consommation , et les effets de désindividuation psychique se répercutent intégralement sur l'individuation collective ... " B.S


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Message Au secours je suis une acheteuse compulsive... 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation