Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 5
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Un monde sans fous ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Un monde sans fous ?

France 5, mardi 13 avril, 20h35

Documentaire de Philippe Borrel, 2009, 52 min.

Quelle place notre société réserve-t-elle à la maladie mentale ? Services de psychiatrie, rues, prisons… ce documentaire, diffusé dans Le Monde en face, arpente les lieux où échoue la folie pour y interroger ceux qui la vivent et ceux qui y sont confrontés. De l'enfermement aux soins au long cours, il évalue chaque réponse sur fond de réforme gouvernementale de la psychiatrie publique.

La psychiatrie publique n'est pas engoncée dans une camisole de force. Ses frontières bougent. Il y a cinquante ans, elle a ouvert la porte des asiles pour installer le soin psychique au plus près des patients. Le parcours de Frédéric est un condensé de cette évolution. « On peut dire que j'ai eu de la chance par rapport à d'autres, témoigne-t-il. J'ai pété les plombs. Je me suis retrouvé à l'hôpital. Trop longtemps. J'étais enfermé. Puis j'ai changé de service parce que ma famille s'inquiétait de me voir végéter, baver, grossir, ne plus penser. Ensuite ç'a été : appartement thérapeutique pendant trois ans, appartement protégé, puis retour à la vie. Ça va mieux. A une époque, je ne me suis pas senti en sécurité ici, en plein après-midi, avec les pêcheurs et les cyclistes. » Depuis dix ans, il est suivi par l'équipe soignante d'un centre médico-psychologique. Environ 250 patients psychotiques peuvent y être reçus en urgence « quand ils estiment qu'il y a du danger pour eux ou pour les autres », souligne un infirmier, très fier de travailler dans un dispositif qui privilégie les soins au long cours, la parole et les liens patiemment tissés.
La « chance » de Frédéric, c'est d'avoir été recueilli par l'une des rares institutions où l'approche humaniste a réussi, tandis qu'ailleurs la psychiatrie publique a fermé 50 000 lits en trente ans. Sulleman, lui, a fait les frais de cette gestion en flux tendu de patients en crise. Ce schizophrène est décédé à l'âge de 42 ans, en 2006, marginalisé. Sa sœur se souvient : « Il a erré de foyer en foyer, puis de rue en rue. S'il avait pu bénéficier de soins adaptés, cette tragédie aurait pu être évitée. » Aujourd'hui, un tiers des sans-abri souffriraient de pathologies mentales. « Il fallait absolument détruire les asiles, mais il ne fallait pas qu'on enlève aussi les soins, regrette le Dr Hervé Bokobza. On a confondu la réforme de fond de l'asile avec la destruction de l'asile. »

Le parcours « bien balisé » d’un fou en France
C'est le début d'un cercle vicieux dont on explore ici les mécanismes. « Le parcours du fou est bien balisé : c'est un aller-retour entre la rue, le foyer, ce qu'il reste de l'hôpital psychiatrique et la prison », résume le vice-président du tribunal de grande instance de Paris. « On juge des gens et on s'aperçoit, une fois qu'ils sont arrivés en détention, qu'ils ont des maladies mentales. Elles auraient dû être prises en compte quand on les a jugés », enchaîne la présidente du Syndicat de la magistrature. Et l'écrivain Catherine Herszberg (Fresnes, histoires de fous) de dénoncer la focalisation des pouvoirs publics sur les questions sécuritaires : « C'est une interrogation politique majeure sur l'état d'une société, quand on en vient à se dire que le dernier lieu où certaines personnes trouvent des soins, c'est la prison. »

La santé mentale en question
Un changement s'impose donc. C'est l'avis du président Nicolas Sarkozy, qui s'appuie sur des faits divers impliquant des déséquilibrés pour imposer la réforme Bachelot. Déjà impopulaire, elle se veut gestionnaire et s'appuie sur les thèses comportementalistes d'Amérique du Nord. Ses idées ? La rééducation est moins chère et plus rapide que les soins au long cours. Plus grave, dans les coulisses du pouvoir, des scientifiques œuvrent pour remplacer le terme de folie par celui de santé mentale. La psychiatrie ne s'occuperait plus seulement des névroses et psychoses mais aussi de la dépression, de l'anxiété, de la déviance sociale… Ce mouvement estime qu'un Français sur quatre rencontre des problèmes de santé mentale. « Pouvons-nous nous passer d'un quart de nos ressources humaines, se questionne cette partisane. Au-delà des discours humanistes qui ne changent rien au problème, attaquons-nous à la question de la santé mentale avec des causes précises et des enjeux chiffrés. » La traque systématique de ces troubles prend forme avec ces programmes de détection, destinés aux écoles et aux entreprises, déjà développés. A la grande inquiétude de ce psychiatre qui avertit : « S'attaquer aux libertés fondamentales des plus exclus d'entre nous augure de ce qui pourrait arriver au reste de la communauté. »

Gaël Nivollet

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Demandez-le-programme/LE-MAG…


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
ENFIN !!!!!

Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Bonjour je suis le frederic du film, et je voudrais remercier encore une fois Philippe Borrel pour la façon dont il expose les faits. Il faut résister à la technocratie et au diable la rentabilité ! Je ne suis pas arrivé sur cette planète pour être rentable ou productif ...Je suis allé à Paris hier pour assister à l'avant première de la diffusion du film et j'ai été très touché par les réactions du public.


_________________
"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé"
Aldous Huxley
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Bonjour Frederic, malheureusement j'ai pas la télé mais j'aimerais vraiment voir votre film ! J'espère qu'il sera diffusé sur internet...
Si j'applaudis plus haut c'est que vue la présentation cela a enfin l'air d'être un document sérieux prenant en compte divers aspects socio-judicio-politiques de la question et la question philosophique ... ces phrases notamment :

« Il fallait absolument détruire les asiles, mais il ne fallait pas qu'on enlève aussi les soins, regrette le Dr Hervé Bokobza. On a confondu la réforme de fond de l'asile avec la destruction de l'asile. »

« S'attaquer aux libertés fondamentales des plus exclus d'entre nous augure de ce qui pourrait arriver au reste de la communauté. »

(ben oui, faut que les gens arrêtent de séparer "malades" et "normaux" et commencent enfin à comprendre qu'on est tous des citoyens et des êtres humains.... )

Cela fait longtemps que j'attends un documentaire comme cela !


J'espère que cette expérience a été enrichissante pour toi
à bientôt et bienvenue ici sourire

Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Merci Traviata pour l'info,
déjà bien du bon sens dans la présentation du documentaire, je prends note de la diffusion.
Bienvenue Frédéric sourire


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
ici le du forum

il faut aider fred à s'taire!!! non, je plaisante !!



bienvenue fredéric pardon, pour cette blague pourie, comme tant d'autres


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Un livre. Avec l'intégralité des interview



Parution de : "Un monde sans fous ?" par BORREL Philippe
CHAMP SOCIAL ÉDITIONS
Collection : Questions actuelles dirigée par Yannick Breton
Nombre de pages : 176 Version imprimée (Livre) 18.00 €
ISBN : 9782353710805
Année d’édition : 2010




Dernière édition par frederic le Mer 14 Avr 2010 - 17:55; édité 2 fois

_________________
"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé"
Aldous Huxley
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
 
Citation:
 il sera disponible dans sa version intégrale des le 16 avril sur www.mediapart.fr


Génial merci Frederic

Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Un lien ...




Dernière édition par frederic le Mer 14 Avr 2010 - 17:51; édité 1 fois

_________________
"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé"
Aldous Huxley
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
un  extrait


Un monde sans fous [1/3]




Dernière édition par frederic le Mer 14 Avr 2010 - 17:53; édité 2 fois

_________________
"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé"
Aldous Huxley
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Eh bien, pas mal tout ça ! Beaucoup de choses resserrées en 52' et qui mériteraient des traitements différenciés mais beaucoup d'observations pertinentes, à rebours de ce que l'on voit et entend habituellement dans les médias. Et un éloge de la nuance tellement nécessaire de nos jours (l'image terrible de la gamine obligée de répondre rapidement par "oui" ou "non" à son évaluation par ordinateur) - quand je pense aux précautions que nous prenons dans nos dispositifs, j'ai réellement et personnellement honte pour les psychologues qui acceptent d'administrer ce genre de test.

Et pensée pour Frédéric que j'ai été émue de voir "en vrai"  C'est heureux de pouvoir être suivi dans ces institutions de la psychiatrie publique où on peut encore, un peu et parfois beaucoup, faire du travail dont on est fier.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Je suis impatiente de voir l'émission sur internet (toujours pas de télé, je n'y pense pas...), mais il faut encore attendre quelques jours


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Merci. C'est vrai que 52' c'est court, je vous conseille la version longue sur mediapart. Je suis surtout reconnaissant à ma mère qui a eu très vite conscience qu'il devait y avoir ailleurs un service de psychiatrie plus "humain" et qui m'a fait rencontrer l'equipe du centre de jour A. Artaud  et merci aussi à ces "réfèrentes" qui épaulent et rassurent au quotidien grand nombre de patients. Et merci à Phillipe Borrel pour son excellent travail et sa pertinence .

Loading...


_________________
"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé"
Aldous Huxley
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Bon documentaire mais un peu court, 


http://documentaires.france5.fr/documentaires/un-monde-sans-fous


Bonne soirée.

Répondre en citant
Message Un monde sans fous ? 
Vu et approuvé,
J'ai trouvé le documentaire très intéressant, ouvrant la réflexion et l'esprit critique
alors de l'espoir, heureuse d'entendre des propos de pro justes et proches de l'humain, d'entendre des patients à qui on laisse "le temps", (contente aussi de t'avoir vu et entendu Frédéric sourire )
mais aussi de l'inquiétude face à cette recherche médicale qui s'oriente vers une mécanique du cerveau (un petit coté "savant fou" dans tout ça qui me fait peur)
de l'inquiétude face à la menace de la politique sécuritaire, face à la perte du facteur humain dans le monde économique...
et puis une grande tristesse pour tous ces hommes que notre société laisse au bord de la route...

 


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Message Un monde sans fous ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 5
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation