Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Art-Thérapie : comment ça se passe ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
Ouip bon ben voilà je vais bientôt intégrer un groupe d'art-thérapie et comme ça me fait d'ores et déjà cogiter j'aurais voulu savoir un peu comment ça se passe... à priori je vais faire de la peinture...
Donc ce que je me demande c'est si il y a un entretient pour commencer, si ensuite il y a des sortes "d'exercices" proposés au groupe avec des éléments donnés - je sais pas par ex choisir trois couleurs et faire un truc avec - enfin à quel point il y a une totale liberté de peindre ou si c'est + directif que cela....

J'ai l'impression que si on me laisse totalement le choix de tout ça va être compliqué pour moi, vu que je me prends déjà la tête sur ce qui "viendrait vraiment de moi" ou ce qui viendrait "d'idées préconçues sur la manière d'exprimer tel ou tel vécu" - j'ai une espèce de souci avec la vérité et l'honnêteté... bref chui en train de me "pré-voir" en situation et ça commence déjà à me faire des bugs désagréables.... je pense qu'avoir la "matière" en main, le pinceau et la peinture là en l'occurrence et à priori d'après ce qu'on m'a dit sur ce centre en particulier, résoudra peut être ces désagréments mais bon en attendant que cela se mette en place... voilà j'aimerais avoir vos témoignages si vous voulez bien... comment vous l'avez vécu, si ça a été dur parfois, ce qui a été dur éventuellement, ce que cela vous a fait comprendre ou ressentir je sais pas....
merci.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
A mon avis les bugs désagréables qui commencent à se faire sentir, c'est la matière qu'il y aura à travailler en art-thérapie content

J'ai fait de la peinture en hôpital de jour, donc je peux me référer à ça si tu veux mais je suppose que chaque centre et chaque professionnel à sa manière de travailler qui lui est propre, donc pas sûr que tu trouveras la même chose que moi.
Pour moi c'était un atelier d'une demi-journée par semaine (enfin les demi-journées faisaient 2 heures ou 2h30). On était accueillis par un art-thérapeute et les infirmières psy. Et la consigne, c'était de faire ce qu'on veut avec le matériel mis à disposition : peinture gouache et acrylique, craies grasses, encres, ciseaux et colle, différents papiers, nombreuses revues d'art. Il m'est arrivé de créer, ou de recopier intégralement, ou de prendre quelques idées, ou de passer la séance entière à me décider sur ce que j'allais faire et à ne finalement rien faire du tout.

Ca me fesait vivre des choses parfois très désagréables et je pouvais y réfléchir seule et ensuite avec mon psy de l'hôpital de jour, en fonction de ma problématique à moi (j'étais là-bas pour une sorte de mutisme, donc ce n'est pas l'élaboration de l'"oeuvre" qui me posait problème, c'était ailleurs dans le lien aux autres).
Ca m'a permis parfois aussi d'exprimer sur le papier des choses que j'étais incapable d'élaborer avec des mots.
Et enfin, même si c'était parfois dur à vivre c'était quand même gratifiant d'avoir réussi à faire quelque chose dans le concret. Il y a une peinture que j'avais faite, qui était très réussie et que j'avais fièrement offerte à ma soeur (et que je n'ai jamais revue maintenant que j'y pense, je crois que je n'aurais jamais du dire que je l'avais faite en HP ).
C'était une copie durement travaillée de "la charmeuse de serpents" (rien que le titre, ça sent l'hystérie à plein nez ) de Rousseau, je met l'original pour le plaisir je la trouve très belle

 



_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
j'me sens hystérique sur le coup...

j'ai peinds un homme avec un pipot qui charmait un (seul) serpent, donc, ça va, chui pas encore nympho, le serpent était unique !


sinon, moi, j'ai participé à plusieurs ateliers thérapeutiques de peinture (3)


le premier, j'étais connue déjà, donc pas d'entretien : un thème, parfois c'était moi qui donnait le thème, puis, peinture, puis discution autour de ce que nous avions ressentit et de ce que les autres ressemtaient de la peinture


le second, petite parolotte, puis peinture seule ou sur fresque en commun


le troisième, qui s'adresse à toute sorte de public hadicapés (physique ou psy) où on nous propose des techniques, puis je faisais ce que je voulais, avec très peu de directives


bonne chance manamana sourire


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
Les dispositifs sont variables selon les institutions et les art-thérapeutes, mais en général il y a un premier entretien de prise de contact, où l'on va t'expliquer le fonctionnement du groupe et voir si cela peut te convenir. Si c'est bon, les groupes ont souvent lieu une fois par semaine (parfois plus), avec un déroulement similaire. Pour ceux que je connais en peinture, l'art-thérapeute donne une consigne, qui peut être un thème ou une technique particulière, et les patients peignent à partir de cette consigne. A la fin, les productions sont commentées pour permettre aux personnes d'élaborer à partir de leur travail et de celui des autres.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
Merci content

Bon maintenant reste à attendre que cela se mette en place...
 (me dis que la consigne comme l'absence de consigne, ça va déjà me faire des bugs, mais bon... enfin ceci dit, je risque aussi très fort de sortir Manamana la "bonne élève" un peu fayotte sur les bords au début Rolling Eyes )

Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
suppr



Dernière édition par foigri le Lun 20 Fév 2012 - 23:09; édité 1 fois
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
joli ! sourire


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
arf j'ai raté de rdv avec mon psy hier et quand j'ai été voir ma psycho mercredi je suis arrivée très en retard, ce qui fait que  ---> ben le truc d'art thérapie répondait pas ... quoique d'après la standardiste et après avoir pressé des milliers de touches téléphones pour arriver jusqu'au standard (c'est ma psy qui s'en est occupée), on a appris que le centre d'art thérapie n'avait pas répondu de tout l'après-midi  que ct pas le seul service où le tél semblait en panne.....  Confused

maintenant mon psy est en vacances.... faut que j'attende la fin du mois... la psycho + l'assistante sociale + mon psychiatre + les queques trucs que j'ai réussi à faire grâce à leur accompagnement (demande de CMU, recours pour récupérer mon RSA - ça y est c bon ), + un peu de vie sociale, ça fait trp pour moi.

Et là ma soeur vient de m'envoyer une traduction à faire pour lundi, j'ai accepté car quelle excuse je pourrais avoir alors qu'elle va me filer des sous en sous-traitance pour le faire et que j'ai pas de taf..... et que j'ai besoin d'argent..... ces derniers temps je dors pas.... enfin je fais des journées d'affilées où je dors juste 4 ou 5 h en plein aprème quand je m'écroule de fatigue sur mon canapé....  il y a un monsieur dans ma vie qui peut venir parfois mais pas souvent, quand il est là le sommeil tout cela est moins problématique, mais dès qu'il repart comme en général dès que j'ai dû sortir de ma bulle (un w-e chez mes parents, une soirée"sociable", e séjour de quelqu'un che mi même juste une nuit...) c'est la cata j'ai plus de repères temporels.... j'arrive plus à me coucher... je sais plus trop les jours, je me sens détachée...

bref donc partie remise au mois prochain pour l'art thérapie, pourtant j'aimerais bien commencer, avoir un truc qui me relie et donne consistance à mes journées je sais pas comment expliquer ça......

ceci dit j'ai peur d'un truc  : que trop d'aide dans mon cas annule la seule tension qui m'oblige à au moins ESSAYER d'avancer.... je sais pas si c'est compréhensible....

Là la psychologue et l'assistante sociale de cette association d'insertion sont vraiment ... enfin lles m'aident elles m'écoutent et tout, elles font plein de trucs à ma place, et je suis pas capable d'arriver à l'heure et j'arrive pas à agir aussi rapidement que pourtant leurs interventions efficaces devraient me le permettre....

j'ai peur d'une espèce d'effondrement de tout si je me laisse trop accompagner... j'ai besoin d'aide mais j'ai un truc qui resiste, je sais pas je me dis "mais c'est quand même pas si sorcier", enfi je me dis que je "devrais" en être capable et je le suis seulement... ben je le fais pas.... erf ça m'énerve....

et là ça va me faire des noeuds au cerveau. car à mon prochain rdv avec la psychologue je devais apporter la lettre de mon psychiatre que donc bien entenu j'ai pas et j'aurais pas avant la fin du mois....

Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
Aïe ! 1 mois d'attente, c'est beaucoup... mais si tu en as besoin, c'est aussi bien comme ça. Essaye de ne pas trop culpabiliser d'ici là, si tu pouvais aller si facilement, tu n'aurais pas besoin d'y aller.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
Bon courage Manamana ! 


_________________
" Ne pensez-vous pas que j'aurais été beaucoup mieux traité si mes théories avaient contenu un plus grand pourcentage d'erreur et d'absurdité ?" S.Freud lettre à A.Einstein mai 1936
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
merci... bon là weekend faut que je bosse demain sur cette trad rien fichu aujourd'hui évidemment le prob c'est que je ais maintenant quand je suis à peu près dispo mentalement pour ce genre de trucs, qûand je me "sens", là c pas trop le cas.

Mais bref oui... on va voir... vais essayer de pas trop y penser... bah jeu vidéo et séries tv vont m'aider comme d'hab.

Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
J'ai fait de l'art-thérapie à mon ancien hôpital de jour de Figeac mais l'art-thérapeute était mal formée dans la dimension "Thérapie". Par contre, je fais un nouvel atelier écriture avec les infirmiers de mon nouvel hôpital de jour à Villefranche de Rouergue et là c'est beaucoup mieux.


Je trouve que c'est assez dur d'être à la fois bon sur les versants "art" et "thérapie" sans une solide formation complémentaire pour l'intervenant, ce qui me laisse assez réservé sur ce type d'atelier ! 


_________________
Hervé

Let's do the time all again (The Time Warp, extrait de The Rocky Horror Show)
Répondre en citant
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 
coucou space oddity


contente de te revoir sourire


vis à vis de l'art thérapie, je saurais pas juger mes intervenants Shocked ...


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message un ou une art thérapeute sur Toulouse 
Bonjour à toutes et tous,
Pourriez-vous m'indiquer un ou une art-thérapeute sur Toulouse qui soit diplomée de cette école (AFRATAPEm) ainsi que d'une Université de Médecine; Avec si possible une spécialisation pour les adolescents.
En vous remerciant
Verha R.


_________________
Vera Rogers
Répondre en citant
Message J'ai trouvé finalement une art thérapeute à Toulouse 
Coincidence. Je pose la question sur ce site pour trouver un art-thérapeute à Toulouse spécialisé dans les adolescents (après avoir vu un reportage télé avec un jeune qui vivait mal le divorce de ses parents).
Le jour des élections, je tombe à la sortie des bureaux de vote, sur une amie d'enfance qui a emménagé dans le même quartier que moi. Nous discutons. j'apprends qu'elle a divorcé et que son fils a très mal supporté la séparation. C'est elle qui m'a parlé de l'art-thérapeute Mme S. Capel. Je suis allée sur son site et voilà. Pour celles que ça intéresse, voici son site: http://www.art-therapie-capel.com


A bientôt
Verha


_________________
Vera Rogers
Message Art-Thérapie : comment ça se passe ? 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation