Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Couple à la dérive
Auteur Message
Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Bonjour,


Je viens de m'inscrire car je en sais plus quoi faire, je n'ai personne à qui me confier. Je ne connais personne dans ma région. Rien ne va plus avec mon conjoint, je voudrais le quitter et n'y arrive pas. Cela fait 16 ans que nous vivons ensemble, depuis bientôt un an c'est l'enfer (avec des hauts et des bas). Toute la famille est en souffrance. Je me sens coupable de ne pas arriver à le quitter. Il est violent, en paroles. Sa relation avec notre fille ainée en amour haine continuellement. J'ai besoin de parler et de conseils. Il nous dit des horreurs et ensuite, reviens vers nous en pleurant et demandant pardon, tout en nous faisant comprendre que c'est de notre faute, s'il est comme ça. Il demande pardon et il accuse. Je sais que je dois le quitter mais n'y arrive pas. Là, je ne me comprends pas. Pourquoi n'ai-je pas cette force là. Prendre un logement et les enfants et partir. Depuis un an il joue avec mes nerfs. Il y a presque un an, nous avons eu une dispute violente et j'ai appelé la gendarmerie.
C'est par ce geste que j'ai compris que je devais le quitter. Nous nous disputions de plus en plus souvent et de plus en plus violemment. Suite à cela, il s'est calmé, nous sommes partis en vacances, pendant les vacances nous avons parlé de séparation. Il pensait retourner dans la région que nous venions de quitter, car il déteste l'endroit où nous habitons maintenant. Pourtant c'est lui qui a voulu y venir. Quand nous sommes rentrés de vacances, il est devenu dépressif, dormait toute la journée et se levait que quand les enfants et moi allions dormir. De septembre à novembre, j'ai quasiment tout assuré, il voulait se suicider, il a même fait une mise en scène d'adieu et est parti en voiture. J'étais tellement paniquée que j'ai appelé les gendarmes pour qu'ils le cherchent. J'étais en larmes. Cinq minutes après, il était de retour à la maison avec un air méchant et il m'en voulait d'avoir osé appeler les gendarmes.  Depuis, il a promis à moi et aux enfants de se faire soigner contre sa dépression et son alcoolisme. Il m'a obligé à aller chez le médecin avec lui. Il a bien montré à tout le monde, principalement aux enfants qu'il devait prendre des médicaments quand il n'allait pas bien (à chaque stress ou "dispute" avec les enfants). Il a arrêté de boire et  cahin caha, nous avions l'impression de pouvoir reconstruire quelque chose.
Il semblait aller mieux, semblait faire des efforts pour chercher du travail et participer à la vie de famille. Et puis, aujourd'hui, la rechute, grosse dispute, mots qui blessent, pleurs et souffrances. J'ai vraiment besoin de me confier. 

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Bonjour Shaé,

Tu as l'air de vivre des moments particulièrement pénibles. Considérant que l'alcoolisme de ton mari est une des principales sources de vos difficultés, tu peux te tourner vers des associations (du type Al-Anon : http://al-anon-alateen.fr/) qui aident les conjoints de personnes alcooliques et organisent pour elles des groupes de parole. Plus individuellement, tu pourrais te faire aider et accompagner dans ta réflexion par un(e) psychologue. Bref, essaye de trouver un endroit où parler qui puisse te convenir et fais en sorte de ne pas rester seule dans une situation aussi douloureuse.
Et ne te culpabilise pas d'avoir des difficultés à partir - mettre fin à une relation de 16 ans et quitter quelqu'un qui va mal n'est jamais une chose simple, c'est une décision difficile à prendre et il est normal que tu ressentes le besoin d'être soutenue.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Merci Traviata,


Hier, après avoir envoyé le message, je me sentais un peu mieux. Je me suis déjà tournée vers les associations contre l'alcoolisme ou la dépression. A chaque fois, je reçois la même réponse. S'il ne veut rien faire, vous ne pouvez pas le forcer. C'est à lui de bouger. 
Il a fait des efforts mais je pense que le problème est plus profond que l'alcoolisme. Il boit encore deux bières par jour, il en buvait peut-être 10 avant. Il ne supporte plus l'alcool. Je sais que je devrais voir un psy, que cela m'aiderait. J'ai l'impression d'être paralysée. 
Le plus important est que les enfants terminent leur année scolaire correctement. J'ai deux filles et elles ne vont pas bien. Je culpabilise. Elles sont au courant de beaucoup, car hélas lors nos disputes elles sont souvent là. Je m'en veux terriblement de ne pas arriver à le quitter.

Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Traviata a écrit:
tu peux te tourner vers des associations (du type Al-Anon : http://al-anon-alateen.fr/) qui aident les conjoints de personnes alcooliques et organisent pour elles des groupes de parole. 




Je ne connaissais pas ces associations  Embarassed


Est-ce que Al-Anon est une contraction de "alcooliques anonymes"   ?


Good evening  sourire


_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Bingo l'ours !

Le problème est toujours plus profond que l'alcoolisme, Shaé, mais les comportements induits par l'alcool sont ceux auxquels le conjoint va devoir face face au quotidien, dans une répétition aussi douloureuse qu'usante. C'est évidemment à ton mari de faire ses choix (et notamment celui de trouver une aide psychologique pour lui), mais de ton côté, tu peux également travailler, en groupe ou seule avec un psy, les motifs conscients et inconscients qui te maintiennent dans cet immobilisme que tu sembles vivre avec tant de culpabilité.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
bonjour, j'ai 25 ans et suis mariée depuis 1an, mon mari a 22ans et les choses vont très mal entre nous! nous avons une très mauvaise communication, chaque fois que j'essaie de lui parler de quelque chose qui ne va pas il se renferme,refuse de m'écouter, et se plaind que je "rouspette tout le temps!" il ditqu'il en a marre, qu'il se fout que je parte, que plus rien ne le touche, il me fait beaucoup de mal chaque fois que l'on se dispute, même s'il vient s'excuser après! mais là, depuis deux jours, il ne me parle plus. la semaine dernière j'ai cru quej'étais enceinte, j'avais tout les symptômes, mais le médecin a dit que non, après la prise de sang, et quand il croyait que j'étais enceinte, il faisait des efforts, il ne sortait plus la nuit, il m'a écrit une lettre dans laquelle il me disait qu'il m'aimait, qu'il était désolé et qu'il allait changer! et là c'est tout le contraire! j'ai l'impression d'être revenue à la case départ! il est parti sans dire où il allait, je n'ai pas de nouvelles, et je sais que ça ne va pas s'arranger. Je ne saisplus quoi faire, comment agir avec lui, si vous avez des suggestions, je suis preneuse! merci

Répondre en citant
Message Couple à la dérive 
Bonjour,
Je suis perdu ma compagne n'accepte plus sa grossesse et veut avorté je suis d'accord mais elle est devenu distante ne sait plus si elle m'aime. merci

Message Couple à la dérive 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation