Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Sensibilité aux "chocs"
Auteur Message
Répondre en citant
Message Sensibilité aux "chocs" 
Hello,

Je m'interroge sur un point, je ne sais pas si mon ressenti est partagé par d'autres personnes, ou si les liens que je fais entre eux ne sont pas les bons.

J'ai vécu à l'adolescence des chocs ('faudrait dire traumatismes mais j'aime pas ce mot) chroniques, plutôt pas bien pansés avec ma thérapie. "Bien" c'est une très nette amélioration du quotidien (pour dormir, penser, échanger...) malgré quelques petites cicatrices qui restent (sursauts impromptus, amnésie...).

Depuis que je ne suis plus envahie par des scènes qui ont 20 ou 25 ans, je m'aperçois que je suis beaucoup trop réactive sur des "chocs" qui passeraient vite dans les oubliettes pour les autres.

Mon dernier événement, le week-end dernier en rentrant chez moi en voiture, un pauvre animal s'est jeté sous mes roues. Pas eu le temps de réagir, à peine de le voir. Je me suis arrêté, j'ai constaté que je l'avais tué (c'est la première fois que je tue un animal, d'habitude je m'arrête pour laisser passer les animaux qui courent ou je descends de la voiture pour aller déposer plus loin les hérissons, crapauds et autres bêtes), alors je l'ai déposé au bord de la route pour pas que d'autres voitures abîment son corps.
Je ne pense pas que ce soit anodin, mais entre trouver cela sans importance et se retouver avec des flash-backs de ce pauvre animal mort toute la journée depuis presque 1 semaine, je devrais plus certainement être dans un juste milieu. Trouver ça triste, et puis passer à autre chose. Comme tout le monde.

J'ai l'impression que, comme s'il y avait des cicatrices dans le psychisme, le moindre choc qui ne ferait rien d'autre qu'une éraflure à quelqu'un d'autre, fait plus ou moins craqueler la cicatrice à nouveau, à chaque fois pour moi. A moins que je fasse un lien qui n'a pas de raison d'être, et que je suis simplement plus sensible ?
Et je me demande si ce phénomène est définitif, si ça fait partie des petites séquelles avec lesquelles il faut composer, ou si on peut raisonnablement penser qu'une thérapie peut améliorer ça aussi ?


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Sensibilité aux "chocs" 
personnellement, je trouve ça "bien" cette reaction, vis à vis d'autres personne qui tuent les chats en creusant un trou et à la bèche !!!


moi aussi, j'évite les bébète sur la route : au point de me mettre en vrille ...


_________________
"Je crois qu’une majorité d’êtres sont plus intelligents dans leur jeune âge qu’ils ne le seront une fois éduqués." - Pierre EMMANUEL
Répondre en citant
Message Sensibilité aux "chocs" 
Oui, si ce n'est que j'étais un danger public pour finir la route jusqu'à chez moi
Parce que complètement à l'ouest après ça, un peu-beaucoup figée dans la tête. Anormalement figée en fait. Sidérée pour ça comme pour d'autres choses avant alors que ça me semble une réaction dysproportionnée.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Sensibilité aux "chocs" 
C'est cette disproportion qui fait sens, à mon avis.

Ca me rappelle une dame que je connais (histoire familiale marquée par la déportation, etc., bien traumatique donc), qui ne supportait pas petite fille de passer devant une usine de mise en conserve qui se trouvait tout près de chez elle - elle avait entendu du bruit en la longeant et s'était construit la théorie que c'était des cris et donc que c'était un abattoir où des animaux devaient être torturés et hurler. L'idée de descendre la rue la rendait malade, elle faisait un détour mais courrait quand même pour ne rien entendre de loin. Elle a su plus tard que c'était simplement le bruit des machines et qu'il n'y avait jamais eu aucun animal vivant à cet endroit - qui est pourtant resté un lieu marqué par l'horreur. Et elle a gardé adulte une sensibilité extrême à la souffrance animale - je l'ai vue agresser dans la rue quelqu'un qui avait donné un coup de pied à son chien. Cette "intolérance" s'est étendue aux enfants et aux personnes âgées.

C'est quelqu'un qui, pour d'autres raisons que celle-là, ou associées disons, a eu un long parcours psychothérapeutique où elle a pu faire le lien entre des individus faibles que l'on torture et son histoire familiale, penser ce déplacement qui ne lui était naturellement jamais venu à l'esprit et le faire travailler en elle - sa sensibilité (on était plutôt dans l'insupportable, avec des réactions extrêmes) n'a pas totalement disparu mais elle s'est considérablement atténuée, c'est maintenant quelqu'un de peut-être plus "sensible" qu'un autre, mais sans plus.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Sensibilité aux "chocs" 
Traviata a écrit:
C'est quelqu'un qui, pour d'autres raisons que celle-là, ou associées disons, a eu un long parcours psychothérapeutique où elle a pu faire le lien entre des individus faibles que l'on torture et son histoire familiale,


Ahhh ?!? J'avais pas fais le rapprochement entre les individus faibles et les animaux, mais maintenant que tu le dis.... moi aussi, un jour j'ai tapé sur un type qui avait fait volontairement du mal à mon chien. Ca m'est insupportable.

Une longue thérapie dis-tu ? arf, j'avais pas vraiment convenu du caractère "long" dans mon accord avec moi-même. Enfin il n'y avait pas vraiment d'accord bien défini, mais si ça peut s'améliorer c'est déja une bonne nouvelle. Manque plus qu'à revoir mon accord différement  content


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Message Sensibilité aux "chocs" 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation