Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
Hospitalisation sous contrainte
Auteur Message
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Bon, je vois que la parole d'une victime de la psychiatrie n'est pas acceptée sur ce forum. (je ne comprends toujours pas pourquoi).
Je suis donc, si j"ai bien suivi, soit délirante, soit scientologue. Ou encore: ce n'est pas possible que tu aies du mal à te faire entendre la preuve, nous on ne te croit pas..

A ceux qui souhaiteraient s'informer, j'indique le site de "groupe information asile", où on peut trouver une jurisprudence de condamnations d'hopitaux psychiatriques.

Je précise, pour qu'il n'y ait pas de confusion, que la Ligue des droits de l'homme n'a rien à voir avec la ccdh dont parle Traviata, pas plus que la CEDH (Cour européene des droits de l'hommes)

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Je n'ai pas lu toute les réponse, mais


Il est clair que certain psy abuse de leur pouvoir, je les vu, de plus j'ai réussi a me guérir d'une schizophrénie paranoïaque (maladie du cannabis) sans médicament.


donc je dit a plus les médoc lobotome et relisé vos cours ainsi que d'autre cours (la chimie par exemple).


donc attention a ce monde !!


mais il est vrai que parfois il vos mieux donner ces médicaments, mais PARFOIS seulement si c'est grave TRES GRAVE


_________________
_!_:_._ _
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Je viens de faire un post "harcèlement psychiatrique",
je dis ici que tout cela me donne envie de gerber.
Vous foutez en l'air la vie des gens !
Quant à Sèverine, elle est clairement menée par son petit égo.
Tu n'es qu'une "psychiatre", si tant soit bien que tu le sois vraiment ! Il y a des gens au dessus de toi (heureusement !), et ton avis ne fait pas l'unanimité.
Il y a des gens comme çà, qui prêchent toute leur vie, sans jamais se rendre compte que cela ne va pas plus loin que le bout de leur nez.
Je mènerai de front toute ma vie un combat sans relâche contre la petite "psychiatrie" prétentieuse.
SOYEZ VIGILANT !
Moi, futur chercheur en physique, ce qui me place au-dessus des "psychiatres" sur le plan purement intellectuel , je prétends qu'une vie saine est possible dans la plupart des cas, sans intervention extérieure.
A bon entendeur,
salut !
Okay



Dernière édition par cacla le Sam 23 Oct 2010 - 22:04; édité 2 fois
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Séverine n'est ni psychiatre ni petite cacla - merci de mesurer tes propos et de garder ton "petit" mépris parfaitement injustifié pour toi-même.
Admettons que tes débordements verbaux soient liés à une souffrance non traitée actuellement, ils en restent néanmoins inadmissibles sur un forum public.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
« Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde » A. Camus Okay Sitation parfaite ici ! et ce n'est que Albert Camus.
Je n'ai aucun mépris pour personne : je les remets en place tout simplement. Tant qu'il n'y a pas d'insulte, je ne vois pas où il est le côté inadmissible . C'est ce qu'on appelle la liberté d'expression. tired
Sachez que j'envie les Etats-Unis, où là-bas la liberté d'expression inclut les insultes.
Sachez que je ne me gênerais pas si c'était permis ! Crying or Very sad
J'ai le droit d'être "souffrant" sans pour autant décider d'un traitement "psychiatruc". C'est là le point fondamental, petits prétentieux que vous êtes !

Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Tu cherches quoi au juste Cacla ?
Si c'est un défouloir, tu tombes mal je ne suis pas du tout d'humeur. Si c'est autre chose, ce serait utile que tu élabores un minimum.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Je terminerai sur une chose : dans le cas où vous vous sentez menacé d'hospitalisation sous contrainte et êtes comme moi dans la persuasion de sa non nécessité, utilisez la menace de suicide tout en y croyant fortement naturellement : il est impossible de mentir à un "psychiatre", c'est leur métier de savoir si vous bluffez Rolling Eyes .
La notion d'acceptation de la mort est essentielle. On est loin du "risque" de la mort futile et non productif . Tout cela est développé mieux que moi par St Exupéry dans Citadelle . Cet homme partait au combat en "acceptant" la mort puisqu'il partait comme un arrosoir pour éteindre un feu de forêt que représentait l'invasion nazie en 40 Crying or Very sad .
Je ne connais pas l'éthique des psychiatres suffisamment, mais ils ne sont pas stupides pour autant . Face à quelqu'un de déterminé, ils ne vont pas tenter le diable. Dans le cas où ils le feraient, ma mort aurait un sens , si petit soit-il, celui de souligner la connerie d'une méthode . "Il aura fallu un mort" comme on dit . Le suicide détruirait bien plus ma famille qu'elle ne l'est actuellement, je crois l'avoir fait comprendre à mes parents .
Vous le constatez content , j'ai cet atout de calcul réfléchi que m'octroie l'affection à la science dure , que les "psychiatres" n'ont pas tired . Ils sont dictés par leur apprentissage evil , et ne cherchent pas à aller plus loin .
Heureusement, il y a sûrement des gens plus compétents dans le domaine , dont l'objectif est certainement de mater cette bêtise humaine .
Le choses sont pas au top , mais elles sont mieux qu'elles ont pu être . Il suffit de lire Candide Shocked de Voltaire pour s'en persuader. Okay

Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Précision sur ma photo: c'est ma cousine !
Etres stupides que vous êtes pour la plupart! .
Moi avec une fille ??
Avoir des enfants sans devoir les élever: une fin en soi.

Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
Sur l'efficacité de la méthode de la menace de suicide, je pense que tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au coude comme on dit chez moi. Ces menaces sont d'une part, cruelles pour tes parents, d'autres part complètement inutiles puisque ça ne fait qu'enfoncer le clou sur le fait que tu nécessites des soins.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
cacla a écrit:
Etres stupides que vous êtes pour la plupart! .




Je t'ai banni quelques jours. Tu étais prévenu, ce n'est pas ici un dépotoir où on peut venir se soulager de sa haine sur le dos des autres.


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Hospitalisation sous contrainte 
J'ai été banni un mois...  Okay

Bande de ptits c... Evil or Very Mad

Oups ...
reparti pour un mois là, non? , et  je reconnais la légitimité dans ce cas précis.

Bisous!

Vive MOI! tired

et à bas la petite psychiatrie !

Message Hospitalisation sous contrainte 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation