Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Hello
Auteur Message
Répondre en citant
Message Hello 
Bonjours

Voila , je crois que j ai un petit (voir gros quant meme ) probleme .
Si je viens ici c est que j ai vu un sujet sur les traumatisme psychique , et je crois bien que j ai un truc dans le genre depuis 1 ans et demi , suite a un arret de l alcool un peu trop brutal.
Je fumé beaucoups de cannabis aussi avant , mais j ai jamais eu de soucie avec , du moins je ne pense pas .

Bon j ai eu d autre soucie , comportement addictif sur plein de chose ect ... mais ca , je commence a le cerné et a comprendre . (j ai pu comprendre pas mal de chose par moi meme)
bref en gros c est pas la plus grave ... meme si ca revele certain trouble que j ai pu avoirs dans mon enfance .  Bon je pense etre plutot fort psychiquement , mais la j avoue que le traumatisme psychique a été plus fort que moi . je pense que de toute facon personne pourais tenir le choc fasse a ca . avoir la mort comme copine juste a coté de soi c est une experience qu il vaut mieux evité ...

Bref en gros c est un peu ,voir meme carrement l enfer depuis 1 ans et demi , depuis ce foutu sevrage a l alcool a l arrache .

Ca a été tres brutal , j ai super flipé pendant une semaine avec des crises de manque a repétion le soir surtout (la journée ca allais) , j ai vraiment mais vraiment approché la mort de pres . comme si elle m atiré .  en gros vous croyez que la mort agis sur vous comme un aimant , que vous pouvez pas lui echapé . bref , j ai été durablement marqué par cette experience . pour un peu je sauté par ma fenetre tellement j etais effrayé .     (je precise que je suis absolument pas suicidaire)  .

depuis ba j arrive pas a m en debarrassé de ce traumatisme psychique  Crying or Very sad

ca me boufe tous , en gros je pense quasiment qu a ca , sauf quant je fais une activité .
c est dans ma tete comme gravé , et ca prend la place sur tous le reste . (les emotion, la memoire , bref tous )

et je me vois mal vivre avec ca , le restant de mes jours ...     sinon ba le reste de ma vie va juste etre un petit enfer . (et il en reste des année , j ai que 29 ans ...)

depuis je suis super anxieux , j ai beaucoups de mal a reprendre mon soufle (je commence a m habitué mais c est vraiment une horreur) , j ai l impression que mes poumons se remplisse pas totalement ... c est tres tres desagreable . (j ai trouvé la technique du baillement pour remedier a ca , mais du coups ba je baille tres souvent )

J ai aussi de l apprehension que mon coeurs s embale a nouveau , comme au debut , du coups j hesite meme de faire du sport .  (alors que quant je fumais du cannabis , et que j avais le palpitant en acceleration , cela ne me derangeait pas le moins du monde ...)

je me suis tapé une crise de panique ya 4 - 5 mois aussi , que j ai reussi a geré ... mais franchement c est vraiment un mauvais passage .
Voila , j ai pas voulu faire trop long , car il me semble que c est bien le traumatisme psychique que j ai vecu , qui est a l origine de tous ca .

Moi qui cherchais a avoir des sensations forte quant j etais plus jeune , ba maintenant je suis servie ...  (j ai encore de l humour mais franchement plus ca va , plus il est est aussi noir que mon café )

Voila .

ya t il  des solution a ce genre de traumatisme psychique ??? 
est ce que l on peut s en debarassé definitivement un jour ou l autre ... ou est ce que je devrai m en trimballé un peu jusqua la fin de ma vie .

voila , je vous remercie , je sais pas si c etait bien vu de parlé de mon soucie dans une presentation ... mais bon ce soucie fait partie de vie , j espere vraiment qu un jours ce ne sera plus le cas .

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Hello 
Bienvenue Rantanplan !

Ce sont surtout des manifestations anxieuses qui semblent prédominer dans ce que tu décris, et oui, il serait possible de t'aider à t'en débarrasser. Comme apparemment tu n'as jamais fait appel à un professionnel, y compris pour le sevrage, j'imagine que c'est une idée qui a pu te rebuter, mais je pense sincèrement que ce serait actuellement pour toi la meilleure solution.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Hello 
Bienvenue Rantanplan, au plaisir de te lire content


_________________
Penser c'est frôler le précipice, assumer le désespoir et la solitude [L.Adler Dans les pas d'Hannah Arendt]
Répondre en citant
Message Hello 
bonjours

Merci de ta réponse Traviata

Ba , a vrai dire , au départ , j ai pas fait appel a des professionnelle ... tous bêtement parce que je pensais pas que j avais une dépendance a l alcool , je voulais juste faire un break pour voir  ...     ba ...  j ai eu une drôle de surprise . j ai jamais eu aussi peur de ma vie , j avais l impression d une perte total de contrôle de moi mémé , et pour la garder je devais lutté comme je sais pas quoi .  pour un peu je sautais par ma fenêtre ,  . j ai cru que j allais mourir au moins dix fois durant cette semaine horrible .  que mon cœur allais sois lâché (il battais des fois a plus de 130 a la minute)  ou que ma tension allée explosé . et le pire était cette sensation que la mort vous veux , quelle est la , et que vous êtes a deux doigt ... votre tête vous dit de vous tuez ... je m en rappareillerais toute ma vie . la seul chose qui ma sauvé , c est que j ai pu gardé légèrement un pied sur la terre ferme , et que je suis descendu de mon immeuble car j avais peur de sauté de ma fenêtre (13 eme etage) .  ca c était le 7 eme jours après mon arrêt , et je me suis enfin décide a appelé les pompiers . 

Résultat  a l hôpital , pré delirium .(en gros , c est avant un delirium tremens et vous êtes bien éveille , impossible de fermé l oeuil ) j ai vraiment eu , très très chaud .  on ma dit qu un pré delirium ne laissé pas séquelles neurologique contrairement au delirium ,mais je suis vraiment passé pas loin ...    donc ce que je peux dire aujourd'hui , c est que ca marque et que ca marque bien comme il faut ...

Donc , j ai regardé les symptômes et les causes d un traumatisme psychique , ya des choses qui se rejoigne , et d autres non .  je fais pas de cauchemars et je dors bien . sauf quant j ai fait le sevrage ou la je fesais des cauchemars . mais sinon ca va , j y pense pas trop quant je fais quelque chose ou que mon esprit est occupé .

mais bon je suis quant meme marqué , j essai de le ranger dans la case souvenir mais c est pas évident a cause de ses manifestation anxieuse .  donc je sais pas trop ...

je m explique , ses problèmes de respiration sont apparu a l arrêt de l alcool pendant les crises de manque  , et aussi dans les crises de panique qui me sont arrivé .
le truc que je pige pas trop , c est que je n ai plus vraiment l impression d être inquiet , donc je comprend pas trop pourquoi je suis anxieux ... peut être l impression que je peux me retapé une crise de manque a tous moment (alors que je sais très bien que c est totalement impossible )

J ai pris contact avec un psychologue , il a de bonne idée , mais le truc c est que ce manque de souffle ou anxiété m empêche de metre en pratique ce qu il me conseille ... (me remettre au sport par ex)
en tous cas , si des fois je y arrive un peu , c est très très dur la plupart du temps  .

De plus ses fichu problème de souffle (certainement de l anxiété comme tu dis)  me rappel a chaque fois ce très très mauvais moment que j ai passé quant j ai arreté le tise ...
et du coups j ai du mal a laissé de coté , ce souvenir .  même si aujourd hui c est un peu loin , ba ya des fois ou ca prend bien tous le cerveau et impossible a pensé a autre chose .
Si je fais une activité en general ca va , mais ca peux quant même revenir dans mes pensés même avec les activités . surtout quant le manque de souffle apparait subitement sans vraiment prevenir .

J ai l impression que ya un truc qui se passe a ce moment la dans ma tête , mais je ne saurais dire quoi .
D ailleurs souvent le matin quant je me réveille , tant que je pense a rien ca va ... mais des que les choses commence a ce mettre en place dans ma tête , et ba ca revient et je sais que ya un soucie .

l autre problème , c est que j ai cherché a comprendre mon comportement addictif a différente chose , et je pense savoir d ou ca viens ,c est  lié a mon enfance .
Mais le truc c est que ca na pas résolu ses manifestations anxieuse , ca ma juste permis de plus avoir de comportement addictif ,Ce qui est déjà énorme je le conçois , puisque je n ai plus de soucie la dessus , ca mes meme arrivé de boire a l occasion , et ca va tres bien . Mais j evite quant meme a cause de l anxiété que je fais ... et puis j ai ce tres tres désagréable souvenir du sevrage .  en gros je suis vaccinée contre toute realcolisation massive . c est plus mon truc .

Donc j ai passé pas mal de temps  a comprendre mes addictions , du coups j ai laissé un peu de coté mes manifestation anxieuse pensant que ca allais rentré dans l ordre , mais malheureusement elles ne sont pas partie . 

C est vraiment très très pénible , quant elle apparaissent maintenant , je ne cherche plus a reprendre mon souffle , mais je continue de respiré normalement , et la j ai des grosse goute de sueurs et de drôle de sensation , chaud froid , qui apparaissent ...     je ressens comme une pression dans la poitrine .  des fois j ai aussi des manifestation sans pression dans la poitrine .

bref c est pas la fête . 

Et l anxiété (c est très curieux que ce mots est utilisé , car j ai vraiment pas l impression d être inquiet de quelque chose ...) elle est toujours la , et elle me pourrie vraiment la vie .
Ou du moins , comme tu dis , ses "manifestations anxieuses"

Alors je sais pas trop trop quoi faire  ...  j ai peur quelles reste définitivement . 
C est vraiment ca mon dernier problème .  pour ne rien arrangé je fume encore des cigarettes (mon dernier vice)  , et manifestation anxieuse = cigarrettes .    bref je suis pas rendu pour arrêter de fumé la clope . même si je fume pas beaucoups .

Donc ba voila , si tu me dit que l on peux y remédier a ses manifestation anxieuse , ba j ai de l espoir alors ...  car vraiment vivre avec ca c est pénible , très très pénibles . car c est constant pour ainsi dire . 

merci en tous cas sourire

Répondre en citant
Message Hello 
Bienvenue Rantanplan  sourire


Bah, 130 pulsations par minute pour un jeune comme toi, ce n'est rien du tout... C'est comme monter deux étages ou trois d'escalier...
As-tu déjà envisagé des choses simples, comme un peu d'exercice physique soft (marche...), ou des techniques de relaxation (elles sont nombreuses) ?


_________________
Aussi longtemps que les ours n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.
(proverbe africain, personnalisé)
Répondre en citant
Message Hello 
hello gronounours .

ba , oui en temps normal , lors d une activité physique se sont des pulsations somme toute logique .
Le soucie c est que lors de mon sevrage  , ca c est emballé tous seul , sans effort physique .  et ca , ca ma beaucoup inquiété .

quant j ai arreté les benzodiazepines (on m en avais prescrit apres mon sevrage a l arrache) j ai eu aussi une crise de manque mais au benzo ce coups ci .   j ai eu les memes symptomes que lors de mon sevrage a l alcool mais ca na duré qu une nuits .  j ai quant meme été a l hosto , et ca inquiété pas mal les infirmiés et medecins qui comprenais pas trop ce que j avais . je sais maintenant que c etait un manque de benzo .   j avais une tres forte angoisse , la tete qui tourne , l adrenaline qui monte a la tete comme chez pas quoi , et le coeur a plus de 130 , j ai cru que j allais tombé dans les pommes . c est tres marquant ce genre d experience  .

Donc avoir le coeur qui s emballe suite a cause d une crise de manque , tu te de demande si il va pas laché .   depuis j ai un peu peur , alors que je sais que je devrai pas m inkiété ...

oui , je me suis mis a la marche depuis , et j ai des petites technique de relaxation ...  c est d ailleurs ce que ma conseillé mon psy .
Mais ya ses fichu symptomes d anxiété qui sont toujours la ... 

bon , apres une bonne marche ils fichent le camps , mais des que je fais plus rien , ils reviennent a la charge .
J ai jamais vraiment l impression qu ils partent totalement ...

Répondre en citant
Message Hello 
Bonsoir Rantanplan


_________________
Je me mis enfin à réfléchir, c'est à dire à écouter plus fort.
( Samuel Beckett)
Répondre en citant
Message Hello 
Salut Fracat  , je tien a precisé que je vous remercie tous pour votre accueille  chaleureux

Parcontre j ai remarqué quelque chose , je fume encore des clopes , et j ai l impression quelle font barrière a quelque chose ...
et ca fait un petit moment que mon esprit me dit d arreter de fumé ...  enfaite depuis que j ai arrêter l alcool et le bedo .

je sais pas si ca un lien avec mes symptômes d anxieté , mais je le soupçonne fortement .  comme si la clope m empeché d etre bien dans peau ... 
peut etre que je me trompe ... mais ... peut etre pas .

j ai decidé de l arreter d ici vendredi . mais c est assez angoissant , je crois quant arrêtant la cygarrette , je finirai par touché au but que je m etais fait . vivre une vie saine de corps et d esprit . et peut etre que mon anxiété ou symptome vont foutre le camps , car j ai vraiment l impression que c est completement inconcient , et qu il faut pour ca arreter la clope qui fait barriere .  ensuite je vais pouvoir sereinement creusé dans mon esprit si c est nécessaire . 

Répondre en citant
Message Hello 


Répondre en citant
Message Hello 
BONJOURS A TOUS  Mr. Green

Je repasse , pour vous dire que ça va beaucoup mieux !!! 

C'est pas encore la fete , mais ya une amelioration flagrante de l anxieté generalisé que j'avais .
je suis passé par pas mal d’étape .

Comme je le soupçonnais depuis longtemps , la clope avait l'air de bloqué quelque chose , elle m’empêchais de me guérir .
J'ai donc arrêter la cigarette .

Bon quelque pétage de câble au début , quelque envie de fumé par si par la ... mais bon je suis tellement acharné dans ma tête , que c'est passé comme un lettre a la poste .
Et bien maintenant je maitrise beaucoups mieux mes angoisse ... j arrive de mieux en mieux a reprendre ma respiration profonde ; je commence enfin a me sentir revivre après 2 ans de calvaire quasiment quotidiens .
je commence enfin a pouvoir ranger ce traumatisme dans la case conscience , et a pouvoir le maitrisé . alors que jusque la , il été marqué dans une partie du cerveau qui n’étais pas maitrisable. (chez pas trop comment décrire ça)

Ensuite , j'ai repris le sport !!!   
Du coups je retrouve mon souffle !!! et me sens beaucoup mieux .

et pour finir , bon la je sens que certain vont hurlé au scandale ... ben temps en temps , je permet de boire un petit verre . alors oui je sais , ça parait complétement dingue après ce que j ai vécu , moi même , je peux vous dire , que j'ai eu pas mal d’appréhension ... (vu toute les histoires de rechutes et tout qu'on peux lire a droite a gauche)  mais pour moi c'etais vital , il fallais que je puisse me dire " ok c'est bon tu peux te permettre de boire un verre comme tout le monde a l'occasion , MAIS ATTENTION , c'est de la drogue , c'est pas anodin , tu en as fait l’expérience ".

DONC voila , je me suis prouvé pas mal de chose a moi meme , j'ai changer toute ma façon de pensé , je sais quand je peux me permettre de boire un peu , et quand il ne faut pas le faire . Mais c'etais vraiment long de comprendre tous ca ... c'etais épuisant de réfléchir a tous ça .
Mais voila , je peux vous jurée , que rien que se dire "je peux bouffé un baba au rhum  sans flipé" ben ... c'est un bon coups de pied a toute les idée reçu !!!!!!!!!!! bien entendu , il faut resté vigilant , mais ça je crois que c 'est pour tout le monde , même ceux qui n’ont pas eu de soucie avec ça .

Enfin voila , si je parle de ça , c'est aussi parce que tout été lié .

Donc bref , c'est pas encore la fête ... mais ... on y arrive , on y arrive ... même si il est vrai , que changer sa façon de pensé est très long (1ans minimum , et une deuxième année pour mettre tous ça en pratique)
Mais voila , tous ce travaille commence a porté ses fruits .
allez on ne se décourage pas , et on continue !!!!!!!!!!!!!!!

Je souhaite beaucoup de courage au gens qui aurait pu vivre ce que j ai vécu , mais a force d'acharnement et de combativité  on y arrive , saloperie de cerveau reptiliens .

Répondre en citant
Message Hello 
Merci pour les nouvelles Rantanplan, contente que tu te sentes mieux et j'espère que ça va continuer à s'améliorer !


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Hello 
Merci beaucoup Traviata , et moi aussi j’espère que ca va allé mieux évidament . merci  Okay

Message Hello 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation