Questions Psy Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Besoin d'aide
Auteur Message
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
Bonjour à tous,

tout d'abord je souhaite remercier les créateurs de ce forum et les personnes qui apportent des réponses..

Voilà , je suis un jeune femme de 31 ans qui a toujours été en conflit avec elle même , manquant de confiance..

J'ai fait quelquechose de terrible , à savoir , j'ai fait croire à un ami , que je m'étais suicidée... et j'entretien une drole de relation avec lui par mail en me faisant passer par pour ma mère..

Je ne sais plus comment m'en sortir et je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça...

Pourriez-vous m'apporter vos conseils s'il vous plait et donner une explication à un tel geste..

Je vous remercie par avance.

Elisa.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
Bienvenue Tulipe,


Nous ne pouvons pas savoir à ta place ce qui t'a menée à cette mise en scène, tout ce que l'on peut en dire est qu'elle témoigne en effet d'un profond mal-être. Si tu vas mal depuis toujours et si cela envahit à ce point ta vie, il serait sans doute judicieux d'essayer de démêler tout cela avec un(e) psychologue.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
Merci pour cette réponse,

en fait j'ai déjà essayé , mon médecin traitant m'a trés souvent conseillé de le faire mais à chaque fois , ce fut un echec car je n'arrive pas à ouvrir mon coeur..mais merci quand même.

Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
Il faut trouver la bonne personne, celle avec laquelle on va se sentir suffisamment bien pour commencer à s'ouvrir un peu, ce qui peut prendre du temps, mais je suis d'avis que ça vaudrait le coup de réessayer 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
coucou moi j'ai un souci je suis à la fac depuis le moi de septembre j'ai essayer une licence qui ne m'a pas du tout plus dc j'ai décider d'abandonner et j'en ai commencé une nouvelle il y a 2 semaines mais elle ne me plait toujours pas je suis donc complètement démoralisée perdue je pleure tout le temps je dors peu je n'arrive pas à me projeter dans l'avenir et je ne sais absolument pas ce que je veux faire l'année prochaine et je me rends malade et mes parents sont complètement déboussolés.Je suis en vacances mais je n'arrête pas de penser à la rentrée et je n'arrive pas du tout à travailler alors que je devrais redoubler d'effort vu que j'ai loupé quasiment 1mois de cours mais je suis tellement déprimé et mes cours me dégoutent. Je réagis très mal car j'ai toujours bien travaillé à l'école et je ne vois pas le bout du tunel. Ce qui m'angoisse aussi c'est que je suis seule dans mon appart pendant les semaines de cours et je le vie très mal aussi. J'ai été voir mon médecin pour qu'il me donne quelque chose mais ça ne me fais rien. Je dois aussi aller voir un psy de la médecine étudiante. Que faire ? j'en ais marre....

Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
La démarche que tu as faite de prendre rendez-vous chez un psy me paraît la bonne - c'est peut-être une étape difficile et angoissante pour toi, la séparation d'avec ta famille, une nouvelle vie seule, la fac, les décisions à prendre quant à ton avenir... Tout cela n'est pas anodin et peut perturber, donc un peu d'aide psychologique est parfois la bienvenue 


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
oui je pense aussi mais je me sents tellement mal dans ma peau en ce moment que je me demande même si je ne serais pas en train de faire une dépression . J'ai l'impression de ne pas avoir d'avenir. Comme la licence dans laquelle je suis ne me plait pas je n'arrive pas a travailler et donc ça m'angoisse encore plus car je sais que quand les partielles viendront je serais complètement affolée et je me vois déja les sêcher.... Et si l'année prochaine qd je serais dans une autre fillière dont je n'ai aucune idée laquelle pourrait me plair , je recommence lamême chose , je panique, je me rend compte que je n'aime encore pas ....Suis je trop compliqué pour être heureuse et trouver ma véritable voi ?

Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
 je ne sais  sur quelle rubrique poser ma question . je vois un analyste  depuis 18 ans  j'ai énormément progressé mais je suis devenue dépendante de lui affectivement . dès qu'un évènement  fait changer un Rendez-vous v  je panique et  j'ai peur de  le perdre  .
Je n'ai vraiment rien à lui reprocher au contraire  pour me rassurer il a même rapproché les  séances  et quand tout va bien  je reprends courage et confiance

Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
Cette dépendance est faite pour être travaillée dans l'analyse, mouche. Toute thérapie, et c'est particulièrement en jeu dans les psychothérapies longues, crée une forme de dépendance sur laquelle une bonne partie du travail va finir par porter, cette dépendance n'étant qu'une étape pour te permettre de voler ensuite de tes propres ailes sans plus avoir besoin de ton analyste (ce qui correspond en partie à ce que l'on appelle la résolution du transfert).

PS. Et bienvenue sur le forum


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
merci . sourire
 j'ai l'impression d'avoir beaucoup   progressé  concernant  les raisons qui m'avaient fait entreprendre cette analyse
je n'ai plus rien à raconter de ma vie passée   j'ai  changé  certains traits de mon caractère  et  cette nécessité de  continuer à rencontrer  mon analyste n'est  provoquée que par  ce besoin de le voir uniquement affectif . Souvent je me dis  ( et lui dis )que je  dois le déranger  par mes craintes . En réaction il me fait venir plus souvent  . mais si je ne sais plus quel sujet aborder   comment faire ? il m'arrive  de parler art  ou raconter des faits actuels   je joue l'ambiance amitié . Normalement je pense que je ne devrais pas le faire  ?
 j'aimerais bien savoir comment ça se passe pour  d'autres 

 c'est quelqu'un de très  gentil  j'avais besoin de ça  difficile de renoncer !  c'est pourquoi je parle de dépendance comme  à du tabac par exemple mais  c'est plus  enrichissant encore  de dépendre d'un être humain  ...!  grace à lui je n'ai plus pris aucun médicament  depuis des années  pour d'autres  maladies  je préfère l'homéopathie

Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
C'est sur tout ce que tu nous dit ici et ta relation à ton analyste qu'il me paraît important de travailler maintenant - le fait de parler de choses anodines trahit peut-être ta peur d'aborder ce sujet, comme une première étape de la séparation ? C'est une phase souvent très riche du travail même si elle réveille certaines angoisses.


_________________
« Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est difficile de le trouver en soi. Il est impossible de le trouver ailleurs. » N. de Chamfort
Répondre en citant
Message Besoin d'aide 
oui j'avais l'intention de lui en parler la prochaine fois  lui précisant que je me sens  un peu comme ceux qui sont dépendants de la cigarette par exemple 
que je deviens fébrile dès que  je suppose que je  ne le verrai plus un jour   un jour il m'a dit qu'il ne voulait pas arrêter  l'nalyse mais que je pourrais partir quand je voudrai j'ai dit que je craignais de ne jamais  en être capable
et je lui ai demandé de me dire si u jour il préfèrerait  ça pour qu'on décide d'une période pour me préparer à cette éventualité  mais il n'a pas répondu 
j'interprète toujours la moindre chose comme pour me faire comprendre  que je devrais être raisonnable !  C'est moi  qui  n'arrive pas à avoir confiance  complètement  sans doute
bien sur qu'il y a  certainement des raisons très anciennes   qui causent cette dépendance  je l'ai compris

j'ai connu beaucoup de séparations dans mon enfance
je suis venue ici pour  voir ce qui se passe pour d'autres et aussi en me disant qu'en en parlant peut être que mon inconscient m'entendra

ce que j'aimerais  c'est  de ne jamais pouvoir  me dire ce mot " jamais plus "   On garde  parfois des relations qu'on voit de temps en temps pour  le plaisir  mais je ne sais pas si ça se fait

Message Besoin d'aide 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation